Saint-Fons : une trentaine de Roms pénètre dans la mairie

Saint-Fons : une trentaine de Roms pénètre dans la mairie
Photo d'illustration - LyonMag

Environ 25 personnes, accompagnées par deux militants associatifs, sont entrées dans la mairie de St Fons vendredi matin.

Ces occupants d'un terrain de la commune réclamaient un entretien au sujet de la scolarisation de leurs enfants. Ils ont été reçus par le premier adjoint au maire, Gilbert Clavel. Ce dernier leur a répondu que la ville n'avait pas la capacité de les accueillir. "Nous avons déjà ouvert deux classes en dehors des locaux de l'école à la rentrée" nous a expliqué la mairie, "nous n'avons pas les capacités d'accueillir une trentaine d'enfants Roms supplémentaires". Ils sont repartis environ une heure après être entrés dans la mairie.

Tags :

roms

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Arsenal le 04/11/2012 à 23:06

C est gens la ne savent pas du tt se tenir!!
Ils volent,ils se bagarrent,...etc...

Signaler Répondre

avatar
kelkcool le 28/10/2012 à 18:58

Qui leur a écrit la pancarte? les associatifs? et suis tout à fait d'accord avec RB :
"Pourquoi des "associatif", n'accompagnent-ils pas dans des actions spectaculaire, des français eux aussi dans la difficulté ?
Monde associatif qui fonctionne à l'aide de subventions.
En résumé les subventions existent pour aider les Roms, pas pour les Français."
Il y a bien trop d'associations (de bénévoles ou pas) pour aider tous ces étrangers et laisser de côté le français QUI PAYE quelques soit ses revenus par la CSG S étant = à SOLIDARITÉ je hais ce mot aujourd'hui car il ne va que dans un sens!!!!

Signaler Répondre

avatar
Aliente le 28/10/2012 à 10:06

Marre des histoires de ROMS ! On a bien d'autres problèmes à régler

Signaler Répondre

avatar
Jules le 27/10/2012 à 17:50
spartacus a écrit le 26/10/2012 à 19h24

De bons patrons-négriers français bien de chez nous, comme vous devez les aimer sans doute, se remplissent les poches en faisant travailler au noir , pour une misère et dans des conditions épouvantables des clandestins, dans le bâtiment, le nettoyage industriel, les travaux agricoles, le prêt-à-porter et j'en oublie. Qui en profite ? A qui profite le crime ?

@ spartacus
"De bons patrons-négriers français bien de chez nous, comme vous devez les aimer sans doute, se remplissent les poches en faisant travailler au noir , pour une misère et dans des conditions épouvantables des clandestins, dans le bâtiment, le nettoyage industriel, les travaux agricoles, le prêt-à-porter et j'en oublie. Qui en profite ? A qui profite le crime ?"

Laissons la réponse à Karl Marx : "L'immigration est l'armée de réserve du capitalisme."

Signaler Répondre

avatar
jm le 27/10/2012 à 14:13

Elle est socialiste quand ça l'arrange Miss Magouille PS 1936 ?

Signaler Répondre

avatar
habitante le 27/10/2012 à 13:49

S'ils se revendiquent citoyens européens, alors qu'il paient leurs impots et qu'ils paient les terrains qu'ils occupent

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 26/10/2012 à 20:30

Ok donc les Roms sont des citoyens européens, comme inscrit sur leurs pancartes.

Je me pose une question. (spartacus, le bobo de gauche va y répondre probablement)
Pourquoi ces citoyens européens, sont les seuls à débarquer en France, pour revendiquer l'aide de l'état ?

Ne me sortez pas, le fait qu'il ne puisse pas travailler en France...A ce moment là pourquoi ne vont-ils pas dans d'autres pays européens, là où ils peuvent travailler ?

Il y a des évidences qui saute aux yeux de citoyens qui en on marre qu'on les prennent pour des cons et ne croient plus aux balivernes !

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 26/10/2012 à 19:24
Coco a écrit le 26/10/2012 à 18h39

Entièrement d accord toujours défendre les mêmes alors que beaucoup. De français ont des difficultés y en a marre !!!!!!!!!!!!

De bons patrons-négriers français bien de chez nous, comme vous devez les aimer sans doute, se remplissent les poches en faisant travailler au noir , pour une misère et dans des conditions épouvantables des clandestins, dans le bâtiment, le nettoyage industriel, les travaux agricoles, le prêt-à-porter et j'en oublie. Qui en profite ? A qui profite le crime ?

Signaler Répondre

avatar
Coco le 26/10/2012 à 18:39

Entièrement d accord toujours défendre les mêmes alors que beaucoup. De français ont des difficultés y en a marre !!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
petitloup le 26/10/2012 à 14:31

l'Europe a déjà du mal pour aider la Grèce ,alors au vu de notre situation économique dégradée,qui a la prétention de penser qu'on peut aider efficacement les roms sans toit ni nourriture...On fait la politique de l'autruche en les repoussant dès qu'ils s'organisent dans un lieu..
Il est temps que la France se fasse entendre au niveau de l'Europe et revoit les dispositions à l'égard d'un pays LA Roumanie loin de s'intégrer à notre union européenne pour trancher définitivement sur le sort de ces miséreux

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 26/10/2012 à 13:55
RB a écrit le 26/10/2012 à 13h16

Pourquoi des "associatif", n'accompagnent-ils pas dans des actions spectaculaire, des français eux aussi dans la difficulté ?

Monde associatif qui fonctionne à l'aide de subventions.

En résumé les subventions existent pour aider les Roms, pas pour les Français.

Les "associatifs" (j'ai remis le "s" oublié), comme vous dites, n'ont pas une approche nationaliste de la solidarité et de l'entraide, comme vous semblez le souhaiter. En clair, ils n'adhèrent pas du tout à la "préférence nationale", et en général combattent cette approche historiquement et économiquement dépassée. Les Roms sont citoyens d'un pays (de langue latine proche de l'italien et du français, ce qui devrait vous plaire), de l'Union Européenne, qui, je vous le concède, n'est pas parfaite et n'aurait peut-être pas dû faire entrer aussi rapidement la Roumanie, compte-tenu par exemple de sa gestion désastreuse de la question des Roms. Quand aux subventions, la plupart des associations interviennent sur une base bénévole, avec peu ou pas de subventions. Elles font donc ce qu'elles peuvent. Mais vous seriez quand même le bienvenu pour agir bénévolement au côté des "associatifs" .

Signaler Répondre

avatar
bien triste tout cela le 26/10/2012 à 13:28

Le pire c'est que ce que l'on peut lire sur les pancartes est d'une parfaite exactitude

Ce sujet est vraiment un problème qui est bien mal appréhendé ! comme tout le reste d'ailleurs,
le Préfet n'ayant que le souci de se maintenir à LYON, pour copiner avec qui l'a fait entrer dans sa confrérie

Signaler Répondre

avatar
RB le 26/10/2012 à 13:16

Pourquoi des "associatif", n'accompagnent-ils pas dans des actions spectaculaire, des français eux aussi dans la difficulté ?

Monde associatif qui fonctionne à l'aide de subventions.

En résumé les subventions existent pour aider les Roms, pas pour les Français.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.