Rapport Gallois : "la bataille de la compétitivité" est lancée selon Gérard Collomb

Rapport Gallois : "la bataille de la compétitivité" est lancée selon Gérard Collomb
© LyonMag

Le sénateur-maire de Lyon a réagi mardi après les mesures annoncées par Jean-Marc Ayrault.

"J'étais de ceux qui attendaient avec impatience le rapport Gallois..., explique Gérard Collomb. Aujourd'hui, les mesures annoncées par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, montrent que le gouvernement a décidé d'engager la bataille de la compétitivité et je m'en félicite. Elles vont permettre d'apporter une première réponse aux problèmes de compétitivité coût et d'amorcer la transformation de notre appareil productif pour gagner en innovation et en qualité de nos produits. Pour cela nos entreprises vont devoir se redéployer. Il faut leur en donner les moyens tout en sécurisant les parcours individuels des salariés.
Au travers de ces mesures, l'économie française peut à nouveau se projeter vers l'avant. C'est une bonne nouvelle pour les français car c'est ainsi que l'on pourra leur garantir pour demain une amélioration de leur pouvoir d'achat, une diminution du chômage, le maintien d'une protection de haut niveau."

Cela faisait longtemps que le premier magistrat lyonnais n'avait pas congratulé le gouvernement pour lequel il avait fait campagne.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
betiboup le 07/11/2012 à 08:51
OUI a écrit le 06/11/2012 à 17h55

oh que oui !
comme tu as raison Marine
+1

Comme le dit si bien RAFFARIN, COLLOMB est déjà un Maire de droite.
Finalement les promesses n'engagent que ceux qui y croient (je parle pour les socialos), je suis de droite et je vôte Collomb, car depuis qu'il est Maire, j'ai vu mon appartement prendre une plus valus de 200% grâce a tous les aménagements du centre ville.
COLLOMB réunis aussi bien les socialos que les types de droite comme moi, donc il serra Maire encore et encore et encore longtemps.
Longue vie a COLLOMB.

Signaler Répondre

avatar
OUI le 06/11/2012 à 17:55
MARINE a écrit le 06/11/2012 à 16h50

Il n'a pas honte de se moquer de NOUS. Lui qui dépense l'argent des contribuables Lyonnais juste pour le FUN, juste pour dire "moi j'ai fais ceci ou fais cela".
Franchement j'espère qu'il va prendre "une claque" aux prochaines élections en 2014 CAR ON EN A MARE DE COLLOMB.....

oh que oui !
comme tu as raison Marine
+1

Signaler Répondre

avatar
jm le 06/11/2012 à 17:48

Un discours stalinien et des pratiques de parrain font-ils un modéré s ?

Signaler Répondre

avatar
geronimo le 06/11/2012 à 17:15

Voilà 30 ans que j'entend le même discours. Les Français n'accepterons jamais de voir leurs privilèges reniés.
En Allemagne et aux USA les salariés ont fait de gros sacrifices pour sauver leurs emplois, en diminuant leurs salaires et leurs prestations sociale.
On France on est gaver de prestations sociales ou même les cadres supérieures a gros revenus touchent des allocations pour leurs enfants et dégraisser la bête cela vas être très dure.

Signaler Répondre

avatar
dix nez le 06/11/2012 à 17:00

Shut up goofy !

Signaler Répondre

avatar
MARINE le 06/11/2012 à 16:50

Il n'a pas honte de se moquer de NOUS. Lui qui dépense l'argent des contribuables Lyonnais juste pour le FUN, juste pour dire "moi j'ai fais ceci ou fais cela".
Franchement j'espère qu'il va prendre "une claque" aux prochaines élections en 2014 CAR ON EN A MARE DE COLLOMB.....

Signaler Répondre

avatar
Juliette de Lyon le 06/11/2012 à 16:34

Moi président de la république je ne ferai pas le contraire de ce que j'ai dit :

http://www.lemonde.fr/politique/reactions/2012/11/06/hausse-de-tva-sociale-quand-le-president-desavoue-le-candidat_1786270_823448.html

Suis-je la seule à avoir l'impression que les français se font bien avoir ?

Signaler Répondre

avatar
jm le 06/11/2012 à 16:25

Dehors le parrain gérontocrate !

Signaler Répondre

avatar
Konsta le 06/11/2012 à 14:11

"Au travers de ces mesures, l'économie française peut à nouveau se projeter vers l'avant. C'est une bonne nouvelle pour les français car c'est ainsi que l'on pourra leur garantir pour demain une amélioration de leur pouvoir d'achat, une diminution du chômage, le maintien d'une protection de haut niveau."

Ces mêmes mots étaient prononcés pour l'euro.
On attend encore...

Signaler Répondre

avatar
Nathalie le 06/11/2012 à 14:05

C est du foutage de gueule comme gégé s est bien faire

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.