L'eau du Rhône se réchauffe (trop) rapidement

L'eau du Rhône se réchauffe (trop) rapidement
Photo d'illustration - LyonMag

Une étude le prouve : le fleuve a pris 2 degrés en 30 ans !

L'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse, qui réunit 300 experts, a publié ses résultats cette semaine. Et ils sont en adéquation avec les conséquences annoncées du réchauffement climatique. Cette hausse de température du Rhône s'explique par plusieurs phénomènes.
Tout d'abord, la neige est de moins en moins visible dans les Alpes, notamment au printemps et en "basse" altitude. Sa fonte rapide alimente moins les rivières et donc le fleuve en eau froide. Si les conséquences pour le Rhône sont alarmantes, celles pour ses affluents sont dramatiques. En 2050, la Saône pourrait avoir perdu 50% d'eau en été et en automne. La faute à cette baisse du débit engendrée par un taux d'enneigement décroissant. Il ne faut pas non plus oublier le rôle des rejets des centrales nucléaires dans le réchauffement du Rhône, un point soulevé par l'étude.
Si la région méditerranéenne sera la plus touchée, Lyon ne sera pas en reste. Réorganisation des activités humaines, nouvelle répartition des espèces animales et végétales, hausse générale des températures... En soixante ans, le climat va devenir de plus en plus aride dans la région lyonnaise. Cette dernière adoptera le climat actuel d'Avignon, + 6 degrés en moyenne avec des pics de + 10 degrés en août.
Cette étude démontre également que les futurs combats des autorités et de l'Etat seront de lutter contre le gaspillage de l'eau et la préservation des nappes phréatiques.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dingo le 08/11/2012 à 16:17

c'est cool plus besoin de prendre l'avion pour les Seychelles

Signaler Répondre

avatar
Violaine Dumont le 08/11/2012 à 14:34

C'est sûr que la mairie n'a pas inventé le fil à couper le beurre. Elle a inventé les dépenses futiles et incompréhensibles avec de l'argent publique.

Signaler Répondre

avatar
tim osman le 08/11/2012 à 11:59

Oui, l'eau chaude, les centrales nucléaires, et l'urbanisation font qu'on chauffe l'eau et l'air toute l'année... pour une fois le CO2 est laissé tranquille pour le plus grand plaisir des plantes qui le consomment

Signaler Répondre

avatar
gloup le 07/11/2012 à 15:42

C'est à cause du GéGé qui a inventé l'eau chaude !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.