Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Angel et Jérôme Maleski - LyonMag

Jérôme Maleski : “Réchauffement climatique : Lyon a une influence sur le devenir de la planète”

Gérard Angel et Jérôme Maleski - LyonMag

Jérôme Maleski, adjoint au maire de Lyon chargé de la Participation Citoyenne, était l’invité ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

La Ville de Lyon a lancé, comme l’an dernier avec les rythmes scolaires, une grande participation citoyenne sur le thème du climat. Sur le site Civocracy, les Lyonnais peuvent ainsi faire part de leurs idées pour construire en partie le plan Climat 2020-2030 à venir.

"A partir du moment où les villes sont génératrices de pollution, de chauffage, de consommation, il faut qu’elles prennent conscience qu’elles ont une influence sur le devenir de la planète", note Jérôme Maleski, qui estime que "l’actuel plan Climat est plutôt efficient".

 

Jérôme Maleski a également évoqué l’élection du nouveau maire de Lyon le 5 novembre. Car en redevenant adjoint, Georges Képénékian récupèrera la dernière place disponible. Et un adjoint va devoir quitter ses fonctions. Or, la tradition veut que le dernier entré soit le premier sorti, en l’occurrence Jérôme Maleski. "On attendra le résultat du vote du 5 novembre et je laisserai le soin au futur maire de Lyon d’annoncer son équipe", a rétorqué celui qui pourrait alors devenir conseiller délégué.

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

 



Tags : les coulisses du Grand Lyon | Jérôme Maleski | plan climat | réchauffement climatique |

Commentaires 15

Déposé le 03/11/2018 à 14h34  
Par @cafard Citer

Les moutisques a écrit le 03/11/2018 à 13h59

Ceux qui remontent de plus en plus en apportant des maladies, ils n'ont pas lu le rapport du GIEC ni celui des pétroliers comme vous.

Les moustiques sont très bêtes.

Tu dois avoir le qi de moustique pou répondre æ un post sans rien comprendre..rien n indique que le réchauffement n existent pas mais les causes qui sont dues à diverses facteurs et que le giec religieux et ses apotres voudraient l attribuer qu à l homme!!

Déposé le 03/11/2018 à 13h59  
Par Les moutisques Citer

jipebe29 a écrit le 02/11/2018 à 18h58

) @ Post monétaire

1) Il suffit d’écouter médias et politiques pour se rendre compte qu’il y a une Pensée Unique, asservie aux thèses hypothétiques du GIEC/IPCC. Aucune controverse, fût-elle solidement argumentée, n’est tolérée, et les affreux impies qui osent critiquer le dogme du réchauffement climatique anthropique subissent d’horribles attaques ad hominem. Plus de 1500 publications scientifiques GIECquement très incorrectes sont frappées d’omerta, tout comme le projet CLOUD au CERN, qui teste expérimentalement l’action des rayons cosmiques sur la formation des nuages. Quant à l’ONU, c’est un Grand Machin, un truc techno-bureaucratique qui diffuse une idéologie dictatoriale mortifère, et le GIEC en est un de ses satellites par le canal de ses dirigeants et du résumé pour les décideurs, document de propagande, sans la moindre valeur scientifique.

2) Le site en question est anglais, my dear. Il ne fait que montrer les courbes émanant de diverses sources (UAH, RSS, GISS, Hadcrut)

3) Notez que les pics sont relatifs à des événement naturels, récurrents, El Nino. Le terrible réchauffement dont vous parlez n’est en fait, depuis 1979, que de +0,5°C environ, et beaucoup moins si l’on part de 1980. http://www.woodfortrees.org/plot/uah6/from:1970
Le plateau depuis 2002 est ce que le GIEC appelle le « hiatus », et il ne sait pas l’expliquer.

4) Le taux de méthane est très faible. Il se mesure, non pas en ppm, mais en ppb (parties pour milliards). Son taux est d’environ 1800 ppb, relativement constant et son temps de séjour dans l’atmosphère est court. Lors de l’Optimum Médiéval, plus chaud que de nos jours, il n’y a eu aucune bombe CH4. Pourquoi s’alarmer à présent ?

5) Question pour vos petites cellules grises : c’est quoi, l’effet de serre ?

Ceux qui remontent de plus en plus en apportant des maladies, ils n'ont pas lu le rapport du GIEC ni celui des pétroliers comme vous.

Les moustiques sont très bêtes.

Déposé le 02/11/2018 à 20h40  
Par Perte de temps à argumenter Citer

jipebe29 a écrit le 02/11/2018 à 18h58

) @ Post monétaire

1) Il suffit d’écouter médias et politiques pour se rendre compte qu’il y a une Pensée Unique, asservie aux thèses hypothétiques du GIEC/IPCC. Aucune controverse, fût-elle solidement argumentée, n’est tolérée, et les affreux impies qui osent critiquer le dogme du réchauffement climatique anthropique subissent d’horribles attaques ad hominem. Plus de 1500 publications scientifiques GIECquement très incorrectes sont frappées d’omerta, tout comme le projet CLOUD au CERN, qui teste expérimentalement l’action des rayons cosmiques sur la formation des nuages. Quant à l’ONU, c’est un Grand Machin, un truc techno-bureaucratique qui diffuse une idéologie dictatoriale mortifère, et le GIEC en est un de ses satellites par le canal de ses dirigeants et du résumé pour les décideurs, document de propagande, sans la moindre valeur scientifique.

2) Le site en question est anglais, my dear. Il ne fait que montrer les courbes émanant de diverses sources (UAH, RSS, GISS, Hadcrut)

3) Notez que les pics sont relatifs à des événement naturels, récurrents, El Nino. Le terrible réchauffement dont vous parlez n’est en fait, depuis 1979, que de +0,5°C environ, et beaucoup moins si l’on part de 1980. http://www.woodfortrees.org/plot/uah6/from:1970
Le plateau depuis 2002 est ce que le GIEC appelle le « hiatus », et il ne sait pas l’expliquer.

4) Le taux de méthane est très faible. Il se mesure, non pas en ppm, mais en ppb (parties pour milliards). Son taux est d’environ 1800 ppb, relativement constant et son temps de séjour dans l’atmosphère est court. Lors de l’Optimum Médiéval, plus chaud que de nos jours, il n’y a eu aucune bombe CH4. Pourquoi s’alarmer à présent ?

5) Question pour vos petites cellules grises : c’est quoi, l’effet de serre ?

Même avec mille preuves vous ne verrez jamais un extrémiste marginal reconnaitre la réalité puisque sa stratégie est de critiquer tout ce qui se passe dans le monde en mettant en évidence le moindre dysfonctionnement pour en faire une généralité:d?ni de la hausse du niveau de vie depuis 70 ans ,de l espérance de vie ,de l alphabétisation,des progres medicaux etc...alors pour le rechauffement vous pensez bien qu il va pas hésiter à mettre la société humaine comme 100% responsable uniquement parce que l humanité a créé la monnaie qui serait responsable que des effets néfastes (jamais des bienfaits) alors que toutes ses analyses sont totalement a l ouest par utopisme et manque d instructions (aucune formation effectuée) sur la science économique.
Son but c 'est vendre ses videos et attirer les ignares pour un monde sans monnaie pour se démarquer de la réalité:l illuminati dans ses fantasmes

Déposé le 02/11/2018 à 18h58  
Par jipebe29 Citer

) @ Post monétaire

1) Il suffit d’écouter médias et politiques pour se rendre compte qu’il y a une Pensée Unique, asservie aux thèses hypothétiques du GIEC/IPCC. Aucune controverse, fût-elle solidement argumentée, n’est tolérée, et les affreux impies qui osent critiquer le dogme du réchauffement climatique anthropique subissent d’horribles attaques ad hominem. Plus de 1500 publications scientifiques GIECquement très incorrectes sont frappées d’omerta, tout comme le projet CLOUD au CERN, qui teste expérimentalement l’action des rayons cosmiques sur la formation des nuages. Quant à l’ONU, c’est un Grand Machin, un truc techno-bureaucratique qui diffuse une idéologie dictatoriale mortifère, et le GIEC en est un de ses satellites par le canal de ses dirigeants et du résumé pour les décideurs, document de propagande, sans la moindre valeur scientifique.

2) Le site en question est anglais, my dear. Il ne fait que montrer les courbes émanant de diverses sources (UAH, RSS, GISS, Hadcrut)

3) Notez que les pics sont relatifs à des événement naturels, récurrents, El Nino. Le terrible réchauffement dont vous parlez n’est en fait, depuis 1979, que de +0,5°C environ, et beaucoup moins si l’on part de 1980. http://www.woodfortrees.org/plot/uah6/from:1970
Le plateau depuis 2002 est ce que le GIEC appelle le « hiatus », et il ne sait pas l’expliquer.

4) Le taux de méthane est très faible. Il se mesure, non pas en ppm, mais en ppb (parties pour milliards). Son taux est d’environ 1800 ppb, relativement constant et son temps de séjour dans l’atmosphère est court. Lors de l’Optimum Médiéval, plus chaud que de nos jours, il n’y a eu aucune bombe CH4. Pourquoi s’alarmer à présent ?

5) Question pour vos petites cellules grises : c’est quoi, l’effet de serre ?

Post monétaire Déposé le 02/11/2018 à 10h09  
Par Post monétaire Citer

jipebe29 a écrit le 02/11/2018 à 09h36

Prenons un peu de hauteur, et voyons ce qu'il en est en ce qui concerne le climat global de notre planète.

1) Il n’y a aucune preuve que le CO2 ait une action mesurable sur la température.

2) Le CO2 est gaz de la Vie (photosynthèse) : le taxer est absurde.

3) Il n’y a plus de réchauffement global depuis le début des années 2000 malgré une inflation de nos émissions de CO2 : http://www.woodfortrees.org/plot/uah6/from:2002 et les projections des modèles numériques se plantent lamentablement, ce qui veut dire que leur crédibilité est nulle, tout comme les thèses du GIEC qui en sont le socle.

Donc, quoiqu’en dise la propagande onuso-GIECo-politico-écolo-médiatique, nous pouvons considérer que l’alarmisme climatique et la diabolisation du CO2 procèdent d’une idéologie irrationnelle et non de la science. Cela étant, même si, par extraordinaire, les thèses du GIEC étaient exactes, notre pays émettant moins de 1% des émissions mondiales de CO2, celles de Lyon seraient encore plus marginales et le propos de Jérôme Maleski confirme que nos politiques sont déconnectés des réalités et nous racontent n’importe quoi sur le climat et l’énergie.

Oser parler de propagande de l'ONU et du Giec...
même pas peur les pro-voitures, hein ?
:D

Conspiration quand ça vous arrange ! ;)
Votre site en référence est un des sites de manipulation US, on ne sait pas "qui a fait ce site".
Mais il est "fin" car lorsqu'on change les paramètres, voilà ce qu'on voit :

http://www.woodfortrees.org/plot/wti/from:1970

une montée impressionnante des températures.
CE QUI CONFIRME PARFAITEMENT LES CONCLUSIONS DU GIEC.
:)

D'autre part, le CO2 n'est rien face à la bombe qu'est le méthane libéré du permafrost. Le Méthane a un pouvoir 20 fois supérieur au CO2 pour l'effet de serre !
Mais tout ça commence avec l'utilisation de pétrole qui était enfermé dans le sol et qu'on rejette par milliards de tonnes dans l'air.

Déposé le 02/11/2018 à 09h36  
Par jipebe29 Citer

Prenons un peu de hauteur, et voyons ce qu'il en est en ce qui concerne le climat global de notre planète.

1) Il n’y a aucune preuve que le CO2 ait une action mesurable sur la température.

2) Le CO2 est gaz de la Vie (photosynthèse) : le taxer est absurde.

3) Il n’y a plus de réchauffement global depuis le début des années 2000 malgré une inflation de nos émissions de CO2 : http://www.woodfortrees.org/plot/uah6/from:2002 et les projections des modèles numériques se plantent lamentablement, ce qui veut dire que leur crédibilité est nulle, tout comme les thèses du GIEC qui en sont le socle.

Donc, quoiqu’en dise la propagande onuso-GIECo-politico-écolo-médiatique, nous pouvons considérer que l’alarmisme climatique et la diabolisation du CO2 procèdent d’une idéologie irrationnelle et non de la science. Cela étant, même si, par extraordinaire, les thèses du GIEC étaient exactes, notre pays émettant moins de 1% des émissions mondiales de CO2, celles de Lyon seraient encore plus marginales et le propos de Jérôme Maleski confirme que nos politiques sont déconnectés des réalités et nous racontent n’importe quoi sur le climat et l’énergie.

Déposé le 01/11/2018 à 19h38  
Par Pitoyable Citer

Lyon à une influence sur le devenir de la planète...

Hey m'sieur changez de fournisseur et redescendez sur terre !!!!!!!!!!!!!!!!!
Je suis scotché qu'un homme de son âge et au regard de ses responsabilités, qu'il puisse dire de telles énormités !!!

On le prend au mot ???

Allez m'sieur, faites vous greffer ce que vous voulez, pour virez le couloir de la chimie, la centrale du Bugey et autres sites dangereux et très polluants !!!

Après et seulement après vous serez cohérent !!!

Ce monsieur n'est là que pour amuser la galerie des bouffeurs de foin, qui comptent voter pour un vieillard.

Ils sont pitoyable.

Déposé le 01/11/2018 à 18h22  
Par Les bourricots Citer

Réchauffement climatique ? Effectivement on commence à transpirer ,sous la langue .a force de dire autant de bêtises ,juste pour la diversion.

Déposé le 01/11/2018 à 17h35  
Par Sturlapitude Citer

Post monétaire a écrit le 31/10/2018 à 10h49

Cette propagande de la mairie (grande participation citoyenne sur le thème du climat), allègre(ment) colportée par notre super interviewer Gérard Angel, est tout bonnement une récupération des manifs citoyennes qui dernièrement ont surpris les politiques du coin.

C'est donc une honte,
surtout que ce genre de participation n'est absolument pas "redonner du pouvoir de décision aux citoyens".

La mairie, elle, continue à donner des permis de construire qui bétonne des jardins (bâtiments neuf qui ne seront pas aux normes passives, donc des bâtiments neuf déjà dépassés), qui densifient encore la minéralisation de la ville.


Bref, ils disent l'inverse de ce qu'ils font,
en parfaite adéquation avec l'ami Romain Blachier qui nous parle de "que faire après la manif pour le climat" et qui ensuite prend l'avion pour l'Asie.

E plus bel exemple de l'incohérence de nos politiciens en matière d'écologie est le stade d'Aulas, vous êtes parfaitement au courant, et merci pour votre soutien à l'époque.

Déposé le 31/10/2018 à 21h17  
Par geindre Citer

sakura a écrit le 31/10/2018 à 10h03

@veau e veut l'ain,, quand vous êtes en chauffage collectif, que vous ayez les moyens ou pas vous payez quand même et ce même si vous décidez de ne pas ouvrir vos radiateurs de suite..

que vous voulez vous que l'on vous dise si ce n'est déménagez !

Post monétaire Déposé le 31/10/2018 à 10h49  
Par Post monétaire Citer

Cette propagande de la mairie (grande participation citoyenne sur le thème du climat), allègre(ment) colportée par notre super interviewer Gérard Angel, est tout bonnement une récupération des manifs citoyennes qui dernièrement ont surpris les politiques du coin.

C'est donc une honte,
surtout que ce genre de participation n'est absolument pas "redonner du pouvoir de décision aux citoyens".

La mairie, elle, continue à donner des permis de construire qui bétonne des jardins (bâtiments neuf qui ne seront pas aux normes passives, donc des bâtiments neuf déjà dépassés), qui densifient encore la minéralisation de la ville.


Bref, ils disent l'inverse de ce qu'ils font,
en parfaite adéquation avec l'ami Romain Blachier qui nous parle de "que faire après la manif pour le climat" et qui ensuite prend l'avion pour l'Asie.

Post monétaire Déposé le 31/10/2018 à 10h42  
Par Post monétaire Citer

chauffage à bloc a écrit le 31/10/2018 à 08h52

En attendant tout le monde a monté le chauffage depuis 3 jours !
Une conséquence du "réchauffement climatique" ?

Vous avez trop regardé la télé française :
la modification du climat entraine un "dérèglement climatique", où parfois la température peut baisser dans certaines régions, et dans une majorité d'autres, augmenter.

En attendant, seuls les bâtiments passifs n'ont pas à mettre le chauffage à donf :o)

Déposé le 31/10/2018 à 10h03  
Par sakura Citer

@veau e veut l'ain,, quand vous êtes en chauffage collectif, que vous ayez les moyens ou pas vous payez quand même et ce même si vous décidez de ne pas ouvrir vos radiateurs de suite..

Déposé le 31/10/2018 à 09h34  
Par veau en veut l'ain Citer

chauffage à bloc a écrit le 31/10/2018 à 08h52

En attendant tout le monde a monté le chauffage depuis 3 jours !
Une conséquence du "réchauffement climatique" ?

"monté le chauffage" tout simplement allumé le chauffage ou pas. Certains par manque de moyens financiers d'autres parce qu'ils habitent des logements bien isolés.
Il n'y a pas de fatalité

Déposé le 31/10/2018 à 08h52  
Par chauffage à bloc Citer

En attendant tout le monde a monté le chauffage depuis 3 jours !
Une conséquence du "réchauffement climatique" ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.