Guignol à l’UNESCO : un dépôt de dossier d’ici trois ans

Guignol à l’UNESCO : un dépôt de dossier d’ici trois ans
Photo Lyonmag.com

Stéphanie Lefort, directrice du théâtre du Guignol, rencontrait cet
après-midi, le directeur des affaires culturelles et le responsable du
patrimoine de la Ville de Lyon.

Son objectif : les convaincre de la soutenir dans son projet d’inscrire Guignol au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Et c’est avec le sourire qu’elle est sortie de la réunion. "J’ai vraiment senti un regard très bienveillant de la Ville. Ça va être long, mais je le savais déjà". Les dossiers déposés à l’UNESCO sont nombreux et techniques. "Il ne faut surtout pas se précipiter, avoir des arguments solides pour être sûrs que ça aboutisse", affirme-t-elle. C’est à présent à elle d’essayer de rallier le plus de monde à sa cause, "fédérer les différentes associations, les festivals", avant d’espérer peut-être un levé de rideau devant l’UNESCO.

Tags :

guignol

UNESCO

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
lucien le 17/01/2013 à 20:45

Dans une ville où la guignolerie est la compétence première de politicards locaux, il y a fort à parier qu'ils vont se mobiliser pour immortaliser les ravages de leurs exploits !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.