A Lyon, Guignol est sauvé et réinventé

A Lyon, Guignol est sauvé et réinventé
Loïc Graber, adjoint au maire de Lyon délégué à la culture - DR

Guignol et l’art de la marionnette, emblèmes du patrimoine lyonnais, survivront au départ controversé de la compagnie des Zonzons il y a un an.

La Ville de Lyon a pris la décision de confier pendant 3 ans le Théâtre de Guignol à la compagnie M.A., qui assurait déjà la transition depuis l’arrêt des Zonzons.

« Nous avons sélectionné la compagnie M.A. sur neuf candidatures. Il y avait une cohérence de leur projet, avec un aspect de création et d’innovation qu’on n’a pas retrouvé chez les autres compagnies », nous explique Loïc Graber, adjoint au maire de Lyon délégué à la Culture, lors d’une conférence de presse ce mercredi.

Le projet autour des arts de la marionnette sera porté par trois piliers : le Théâtre de Guignol, les musées Gadagne, et le Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon. Ainsi, les projets artistiques des musées et les lieux de spectacle sont mis en commun.

La Ville s’est engagée à soutenir financièrement le projet de la compagnie M.A., par une subvention de fonctionnement de 120 000€, et met à disposition les locaux du théâtre, le matériel technique et scénique renouvelé ainsi que le fonds de marionnettes, costumes et décors.

"Nous voulons redéfinir l’identité de Guignol en accord avec le monde moderne. »

Emma Utges, comédienne, chanteuse, marionettiste, directrice de la compagnie M.A. et nouvellement gestionnaire du Théâtre de Guignol, affirme son envie de faire vivre cet art dans la tradition tout en le réinventant. « Nous voulons proposer la marionnette dans tous ses états, redéfinir l’identité de Guignol en accord avec le monde moderne. »

Les marionnettes, souvent vues comme un art enfantin, s’ouvrent aux adultes par plusieurs spectacles les visant, avec une satire politique et sociale ou encore une soirée sur le thème des relations homme femme.

C’est une véritable transformation de la gestion de cet art que projette la Ville depuis plus d’un an. En effet le 31 décembre 2016, la mairie avait décidé de ne pas renouveler le bail de la compagnie Les Zonzons, après 18 ans de services. La compagnie s’était plainte de ne pouvoir dialoguer avec la Ville à ce propos, ne pas être reçue par Gérard Collomb et ne pas pouvoir organiser la passation avec la compagnie suivante.

Malgré les nombreuses peurs l’art de la marionnette à Lyon ne sera pas perdu mais revisité. Toutefois la manière de transitionner vers ce nouveau chapitre aura été controversée.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
flip le 11/02/2019 à 16:42

1 an après que se passe t il?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 16/01/2018 à 11:49
lol a écrit le 15/01/2018 à 15h36

vous avez toutes vos chances également, ne vous sous estimez pas

C'est l'hôpital qui se fout de la charité !!! lol

Signaler Répondre

avatar
lol le 15/01/2018 à 15:36
Non à LaRem a écrit le 15/01/2018 à 15h21

J'aime bien Guignol.
Cette sympathique marionnette est malheureusement concurrencée par les élus de La République En Marche.

vous avez toutes vos chances également, ne vous sous estimez pas

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 15/01/2018 à 15:21

J'aime bien Guignol.
Cette sympathique marionnette est malheureusement concurrencée par les élus de La République En Marche.

Signaler Répondre

avatar
Jean8 le 15/01/2018 à 15:03

Guignol c'est le mec sur la photo non?

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 11/01/2018 à 15:47

trés bonne initiative de GARDER guignol sauvont notre patrimoine!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 11/01/2018 à 01:28

J'ai entendu dire qu'il était devenu ministre de l'intérieur dans la nouvelle pièce....

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 10/01/2018 à 21:27

C'est vrai, le lyonnais est truffé de guignols, y compris sur les fils de ce média.

Signaler Répondre

avatar
c'est dur la vie quand même hein ! pour ceux qui ont perdu le respect de leurs concitoyens le 10/01/2018 à 18:00
Sturlat. a écrit le 10/01/2018 à 15h28

...reste plus que la louloute de décines a sauver....alors qui s'en charge ?

pôvre louloute !
même pas digne d'être moquée ! et surtout complètement insipide et insignifiante cette louloute là depuis qu'on lui a ouvert grande la petite porte arrière de la mairie de décines avec un coup de pied dans les f. pour aller plus vite dans la descente d'escaliers

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 10/01/2018 à 17:42

"La compagnie s’était plainte de ne pouvoir dialoguer avec la Ville à ce propos, ne pas être reçue par Gérard Collomb et ne pas pouvoir organiser la passation avec la compagnie suivante."

Guignol survit au guignol Collomb et c'est tant mieux.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 10/01/2018 à 16:11

J'étais pas trop inquiet sur l'avenir de Guignol...car en politique c'est pas ce qui manque !

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 10/01/2018 à 15:28

...reste plus que la louloute de décines a sauver....alors qui s'en charge ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.