Les Salins : Christian Têtedoie quitte à son tour la Confluence

Les Salins : Christian Têtedoie quitte à son tour la Confluence
Christian Têtedoie avec ses désormais ex-associés Frédéric Sartou, Franck Sucillon et Stéphane Fioc lors du lancement des Salins - LyonMag

Le quartier maudit a accroché une nouvelle tête à son tableau de chasse.

Après Nicolas Le Bec, c'est au tour de Christian Têtedoie de rendre son tablier. Arrivé à la Confluence il y a seulement quatre mois, le chef étoilé lyonnais faisait partie de l'aventure Les Salins. Associé au traiteur Frank Sucillon, à Frédéric Sartou et Stéphane Fioc, Christian Têtedoie officiait comme conseiller culinaire.
Selon nos informations, il quitte l'aventure en bons termes avec ses partenaires. Il n'était pas toujours d'accord sur les questions culinaires et préfère ainsi se consacrer à 100% à son restaurant l'Antiquaille. Il faut dire que les Salins, anciennement Rue Le Bec, est un espace immense dans un quartier en pleine mutation, difficile à gérer au quotidien.
Le restaurant continuera à tourner mais le départ de Têtedoie est un vrai coup dur pour son image.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hanz le 31/01/2013 à 09:32

Beaucoup d'erreur dans la réalisation de Lyon confluences.
Tout d'abord on aurait du construire une marina avec ses bateaux de plaisances et non une darse vide et noir le soir.
De plus il manque cruellement un métro ouvert tard le soir et des restaurants plus populaires.
Mr Collomb compare sa ville a Barcelone, j’habite 6 mois de l'année cette ville et j'invite Mr Collomb a faire un tour de Barcelone avec moi et découvrir le vrai Barcelonne, pas celui des VIP.

Signaler Répondre

avatar
berjalie le 31/01/2013 à 07:50

Après Le Bec , Tête d'oie...le prochain? Le Jar? La crête?
hé ho les gallinacés c'est marqué CONFLUENCE et non BASSE-COUR

Signaler Répondre

avatar
Triste le 30/01/2013 à 21:26

C est l échec cuisant de Collomb. Il faut le virer

Signaler Répondre

avatar
du vert! le 30/01/2013 à 21:05
Antiol a écrit le 30/01/2013 à 19h36

C'était l'endroit idéal pour que Lyon dispose d'un véritable espace de respiration et de détente, entre Rhône et Saône. Certaines villes étrangères ont su valorisé de tels espaces, ( en Russie par exemple) Lyon est une ville bétonnée, il suffit de se rendre à l'étranger pour s'apercevoir( Berlin, Moscou, Budapest...) Mais ce qui compte pour nos urbanistes c'est la continuité urbaine, tout béton! Même erreur à Décines,un stade dans un cul de sac, L'ol court à la catastrophe, grâce à notre Gégé

Tout à fait, d’ailleurs Têtedoie est parti de la Confluence parce qu’il n'y a pas assez d'arbres.

Signaler Répondre

avatar
Antiol le 30/01/2013 à 19:36

C'était l'endroit idéal pour que Lyon dispose d'un véritable espace de respiration et de détente, entre Rhône et Saône. Certaines villes étrangères ont su valorisé de tels espaces, ( en Russie par exemple) Lyon est une ville bétonnée, il suffit de se rendre à l'étranger pour s'apercevoir( Berlin, Moscou, Budapest...) Mais ce qui compte pour nos urbanistes c'est la continuité urbaine, tout béton! Même erreur à Décines,un stade dans un cul de sac, L'ol court à la catastrophe, grâce à notre Gégé

Signaler Répondre

avatar
zyvazygo le 30/01/2013 à 19:17

le jour où les politiques devront répondre financièrement avec leur propre argent de leurs erreurs , je pense que le contribuable verra comme par miracle sa taxe d'habitation geler, l'arrêt de l'aspirateur de tous les jeunes nécessiteux du monde (à 8000 euros par mois chacun ça me fait pleurer, alors qu'on va e**erder le pauvre type que la vie a fracassé et qui survit avec le RSA), la taxe foncière va diminuer, le citoyen va enfin être considéré.
Comme tous les chefs d'entreprise, si ça va pas on leur saisit la maison .

Signaler Répondre

avatar
le gaulois est de retour le 30/01/2013 à 19:12

il parait que gégé connait bien fuentes le soigneur espagnol. pour faire autant de conneries il doit etre dopé le collomb

Signaler Répondre

avatar
jm le 30/01/2013 à 18:43

Comment peut-on ne pas louanger les réalisations que s'est approprié le Régime Collomb ?

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 30/01/2013 à 18:40
STI a écrit le 30/01/2013 à 18h30

Ce quartier est invivable. Je n'y vais plus. Comment peut-on espérer développer correctement une économie dans un cul-de-sac? C'est grotesque. Et le pire est à venir avec "Le champs" dans la ZAC 2 qui va supprimer les accès existant (et temporaires) vers la Confluence et finir en beauté ce chef-d'oeuvre urbanistique!

bien dit ! +1

Signaler Répondre

avatar
STI le 30/01/2013 à 18:30

Ce quartier est invivable. Je n'y vais plus. Comment peut-on espérer développer correctement une économie dans un cul-de-sac? C'est grotesque. Et le pire est à venir avec "Le champs" dans la ZAC 2 qui va supprimer les accès existant (et temporaires) vers la Confluence et finir en beauté ce chef-d'oeuvre urbanistique!

Signaler Répondre

avatar
Robert le 30/01/2013 à 18:07

Sérieusement quelle est la personne sensée, qui peut croire au développement économique d'un secteur aussi enclavé que la Confluence ?

Tout cela n'est qu'une fumisterie de frères.

Signaler Répondre

avatar
pseudelle le 30/01/2013 à 17:59
Salins a écrit le 30/01/2013 à 17h52

Collomb a fait des erreurs mais on ne peut pas lui imputer un désaccord entre associés. Le restaurant reste, un peu d’honnêteté.

encore un érudit qui vient nous la faire - ouvre les yeux mon gars et regarde comment TETEDOIE a été abusé par le baron au niveau du développement de ses activités ....

Il veut se mêler de tout pour retirer les honneurs, mais surtout sans prendre de risques, sauf pour les contribuables, mais jamais à titre personnel

Signaler Répondre

avatar
pseudelle le 30/01/2013 à 17:57

cet élu, imbus de sa personne, va droit dans le mur

le problème c'est qu'il emmène tout le monde avec lui

ça commence à faire tâche

alors qu'il prétend faire rayonner LYON, tout lui échappe



c'est le résultat, bien tristre, du cumul des 12 mandats qu'il occupe avec autant d'indemnités qui correspondent

Le problème pour ces gens là c'est qu'à force de dépasser les limites, ils ne voient plus les bornes

Signaler Répondre

avatar
Salins le 30/01/2013 à 17:52

Collomb a fait des erreurs mais on ne peut pas lui imputer un désaccord entre associés. Le restaurant reste, un peu d’honnêteté.

Signaler Répondre

avatar
Pierre le 30/01/2013 à 17:37

Grolée, carré de la Soie, Confluence, grand stade, cité de la gastronomie, pas simple les gros dossiers du Gégé

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 30/01/2013 à 17:28

Et glou et glou et glou ta Confluence et ta ZAC 1 qui part dans tout les sens pauvre Collomb Gérard.

En 2014, tu devra répondre de tes erreurs

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.