Baby et Népal : "un risque pour la santé publique avéré" pour le ministère de l'Agriculture

Baby et Népal : "un risque pour la santé publique avéré" pour le ministère de l'Agriculture
Baby et Népal - LyonMag.com

Le mouvement de soutien aux deux éléphantes du parc de la Tête d'Or de Lyon avait adressé une lettre ouverte à Stéphane Le Foll.

Ce dernier leur a répondu cette semaine. "La Direction Générale de l'Alimentation, consciente du symbole que représenterait l'euthanasie de ces animaux, souhaite résoudre cette situation de la manière la plus éthique possible, tout en assurant la protection de la santé publique. Les deux éléphantes sont suspectes de tuberculose depuis l'obtention de résultats non négatifs à des tests sérologiques. Cette suspicion a été considérablement renforcée par la mise en évidence, par le laboratoire national de référence de l'Anses Alfort, d'une infection sur un éléphant ayant cohabité pendant plus de dix avec ces deux animaux. Le risque pour la santé publique est avéré, comme en témoignent des cas de contamination entre soigneurs et éléphants tuberculeux", est-il écrit tout en précisant que "les éléments d'analyses complémentaires, apportés en l'espèce par les différentes associations, feront l'objet d'une expertise scientifique, en fonction de laquelle il sera décidé si l'abattage des animaux s'impose comme la regrettable mais unique solution".
Suite à cette nouvelle déclaration, les soutiens de Baby et Népal ont prévu un nouveau rassemblement devant le parc de la Tête d'Or dimanche 10 février à 14h en présence notamment du porte-parole de la fondation Brigitte Bardot qui veut récupérer les éléphants pour les soigner.
A noter que le 6 janvier dernier, près de 200 personnes avaient déjà participé à une manifestation pour empêcher l'euthanasie des deux éléphantes, une affaire qui dure maintenant depuis près de deux mois.

X
17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
florina le 08/02/2013 à 21:54

DES TESTS... DES TESTS DES TESTS NOUS VOULONS LA VERITE ...TOUS AU PARC DIMANCHE!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
GiseleS le 08/02/2013 à 21:20

"avéré" signifie prouvé ! Or, rien ne prouve que ces éléphantes soient atteintes de tuberculose puisqu'on nous refuse les tests ! de quoi a-t-on peur ? Cette affaire est un scandale ! Il faut aller en masse au rassemblement du dimanche 10 février pour exiger ces tests et demander qu'en cas de positivité Baby et Népal soient confiées à la Fondation Bardot qui se propose de les soigner à ses frais !

Signaler Répondre

avatar
alien. le 06/02/2013 à 01:21

Bijor connaissez vous le droit international des animaux.?.les animaux ont Autant de droits que L homme.á mediter.merci.

Signaler Répondre

avatar
Solan le 04/02/2013 à 15:22

Bonjour Tutu ,vous avez raison ,je n'écris pas bien le français.J'ai fais mes études dans un autre pays ,je suis d'un autre origine,mais je ne supporte pas la cruauté ,la manque de respect pour la vie animal ou humain,le manque de politesse et le manque de savoir bien vivre.Il y a une citation de Paulo Coelho ,que j'aime bien 'Etre simples ,c'est ce qu'il y a de plus difficile ' Un autre ,lorsqu'on sourit la vie ,la vie elle nous rends ses sourire .
Je suis quelqu'un de très heureuse et j'ai toujours le sourire

Signaler Répondre

avatar
Cat le 04/02/2013 à 15:12
Tutu a écrit le 04/02/2013 à 14h15

Je comprends pas bien l'éléphant moi, ça donne quoi votre post en français ?

Pas charitable de dire ça à quelqu'un qui visiblement ne maîtrise pas bien le français mais qui a de bonnes intentions.

Signaler Répondre

avatar
Tutu le 04/02/2013 à 14:15
Solan a écrit le 04/02/2013 à 13h15

Baby et Népal sont suspectes de tuberculose et je pense qu'elles ne sont pas malades !! Pourquoi vous ne les laissent pas faire des nouveaux tests ? Vous avez peur de quoi? Avez vous menti,pour prendre sa place,par cruauté
par débarrasser de les 2 .Le temps passe ,il y a besoin de faire le plus vite les tests et les soignées si elles sont malades.

Je comprends pas bien l'éléphant moi, ça donne quoi votre post en français ?

Signaler Répondre

avatar
Solan le 04/02/2013 à 13:15

Baby et Népal sont suspectes de tuberculose et je pense qu'elles ne sont pas malades !! Pourquoi vous ne les laissent pas faire des nouveaux tests ? Vous avez peur de quoi? Avez vous menti,pour prendre sa place,par cruauté
par débarrasser de les 2 .Le temps passe ,il y a besoin de faire le plus vite les tests et les soignées si elles sont malades.

Signaler Répondre


avatar
Dr le 04/02/2013 à 08:53
moi a écrit le 03/02/2013 à 22h24

Et les etres humains qui ont la tuberculose? On les euthanasient...

Trop de visionnage de Babar nuit à la santé mentale ...

Signaler Répondre

avatar
Cat le 04/02/2013 à 07:49

Qu'est-ce que c'est que cette "démocratie" où on n'écoute pas le peuple qui s'indigne et s'émeut de l'ignoble condamnation à mort de 2 éléphantes coupables d'être encombrantes... 2 éléphantes d'Asie, une espèce menacée, que protège la Convention internationale de 1973 (enfin signée par la France en 1978 !). Si "on juge de la grandeur d'une nation à la façon dont elle traite ses animaux" (Gandhi), alors notre pays est tombé bien bas !!!!!! Faut-il une révolution façon 1789 pour que le peuple français soit entendu ??????

Signaler Répondre

avatar
moi le 03/02/2013 à 22:24

Et les etres humains qui ont la tuberculose? On les euthanasient...

Signaler Répondre

avatar
florina le 03/02/2013 à 22:00

nous n'avons pas la mémoire courte (comme nos éléphantes) et attendons depuis longtemps de nouvelles analyses qui n'arrivent ..jamais, comme c'est bizzare...on veut la place??

Signaler Répondre

avatar
Cat le 03/02/2013 à 20:53

Baby et Népal n'ont pas le droit de vote, c'est bien là leur drame, elles ne pourront jamais satisfaire les ambitions politiques de toute cette bande de vaniteux qui nous gouvernent ou qui en crèvent d'envie, et en plus l'éléphant n'est même pas un animal comestible dans notre pays et quand il est dans un zoo il ne travaille même pas mais il faut le nourrir, donc ces deux pauvres éléphantes ne servent vraiment à rien aux yeux de Le Foll, Carrenco, Collomb et cie !!! ;;;

Signaler Répondre

avatar
Yehonathan le 03/02/2013 à 19:37

Solan a raison, par ailleurs il est reconnu que la majorité des éléphants développent une forme de tuberculose, mais sans danger de transmission pour l'homme !!! tout cela n'est qu'une question d'argent , le maire de Lyon n'ayant aucun état d'ame pour récupérer un bout de terrain ou Baby et Népal sont en quarantaine .
Scandaleux !!! La fondation B Bardot pourtant reconnue d'utilité publique n'est jamais entendue , la France est un mouroir d'animaux et bien plus quand un bébé vient de mourir dans le ventre de sa mère .....rentabilité, productivité et mort ......

Signaler Répondre

avatar
Solan le 03/02/2013 à 19:00

Les hopitaux débordés par tuberculeux d'Europe
de l'Est et les malades ne sont pas polis ,très
difficiles ,pas de tout reconnaissants aux médicins
infirmiers à les habitants de ce pays

Signaler Répondre

avatar
yvan de lyon. le 03/02/2013 à 18:59

L'état à de l'argent pour tuer deux éléphantes.

L'état n'a pas d'argent pour éviter qu'un bébé meurt dans le ventre de sa maman, parce qu'une maternité et service d'urgences sont saturés.

Encore un scandale d'état.

J'espère que la plainte déposée par les parents, débouchera sur des poursuites et condamnations.

Signaler Répondre

avatar
Solan le 03/02/2013 à 18:15

Vous avez parlé,qu'elles sont malades depuis plus
d'un an et ça n'est pas normal de laisser 2 animaux
sans soins tout ce temps.Nous demandons des
nouveaux tests et si elles sont malades les
soignées.Des tuberculeux d'Europe de l'Est sont
dans les metros à Paris, dans les trains ,avions,
bus ,partout en France ,sans le respect,sans aune
protection ,pour éviter de nous transmettre la tuber
culose.Ce n'est pas un risque ,pour la santé
publique ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.