Fin de vie : l'archevêque de Lyon Philippe Barbarin s'engage contre la mort par sédation

Fin de vie : l'archevêque de Lyon Philippe Barbarin s'engage contre la mort par sédation
Mgr Barbarin - LyonMag

Alors que l'Assemblée Nationale débute l'examen de la proposition de loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie, cinq hauts dignitaires religieux ont signé une tribune dans le Monde pour cette loi ne conduise pas "à décider de donner la mort".

Parmi les signataires, on retrouve le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon. A ses côtés, le pasteur François Clavairoly, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le président de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France Mgr Emmanuel et le président d'honneur du Conseil français du culte musulman Mohammed Moussaoui.

"Nous lançons un appel commun, inquiet et pressant, pour qu'une éventuelle nouvelle loi ne renonce en aucune façon à ce principe fondateur : toute vie humaine doit être respectée, spécialement au moment où elle est le plus fragilisée", écrivent les religieux. "S'il peut être utile ou nécessaire d'endormir un patient, à titre exceptionnel, l'usage de cette technique est dénaturé dès qu'il s'agit non plus de soulager le patient, mais de provoquer sa mort. Ce serait un acte d'euthanasie", craignent-ils.
"Au nom de quoi envisagerait-on de légaliser un geste de mort? (...) L'homme se croit-il en mesure de décerner - pour lui-même ou pour autrui - des brevets d'humanité?", s'interrogent également le cardinal Philippe Barbarin et ses homologues.

49 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JMSC69 le 12/03/2015 à 14:45

même si on comprend ceux qui souffre ou qui sont en fin de vie dans notre monde d aujourd hui , j ai peur que cela laisse la porte ouverte a de nombreux derangés du cerveau ou avide d argent ( heritage ou assurance )pour faire accelerer le processus de fin de vie.
Il faut que seul le corp medical peut se prononcé ou valider la demande du malade ou de sa famille sur un accord ou non et que pour certains cas !

Signaler Répondre

avatar
saison 5 le 12/03/2015 à 12:46

on s'en fout, dans 3 semaines c'est la saison 5 de game of thrones, il n'y a que ça qui compte jusqu'à l'épisode 10.

Signaler Répondre

avatar
depuis le temps le 12/03/2015 à 11:38
limousin a écrit le 12/03/2015 à 11h01

Qu'en savez-vous ? Avez-vous interrogé Dieu ?

Si dieu existait ça se saurait. ...

Signaler Répondre

avatar
limousin le 12/03/2015 à 11:01
voireuil a écrit le 10/03/2015 à 20h44

Quel est la différence entre Dieu et Mgr BARBARIN?

...

Heureusement que Dieu ne se prend pas pour Mgr BARBARIN!

Qu'en savez-vous ? Avez-vous interrogé Dieu ?

Signaler Répondre

avatar
limousin le 12/03/2015 à 11:00
jean Staff a écrit le 12/03/2015 à 10h55

Lui, s'il veut souffrir c'est son problème... mais lorsque vous voyez se dégrader les personnes malades cela n'est pas vraiment marrant... alors qu'on laisse le choix aux personnes de décider...

sauf que vous ne répondez pas à ma remarque....

Signaler Répondre

avatar
jean Staff le 12/03/2015 à 10:55
limousin a écrit le 10/03/2015 à 17h38

Qu'est-ce que vous en savez ?
Mgr Barbarin a subi il y a quelques mois un triple pontage....Il a peut-être, d'expérience une idée de la mort et peut donc en parler avec pertinence.

Lui, s'il veut souffrir c'est son problème... mais lorsque vous voyez se dégrader les personnes malades cela n'est pas vraiment marrant... alors qu'on laisse le choix aux personnes de décider...

Signaler Répondre

avatar
nopasaranpendantmesRTT le 11/03/2015 à 22:20
laïcité a écrit le 11/03/2015 à 17h56

votre propos pourrait être probant si on acceptzit d'oublier que ce débat est une affaire public alors que la religion reste une affaire privé.

La mise en forme d'idées, ou l'expression d'une opinion, doivent être précédées par l'apprentissage de l'orthographe.

Signaler Répondre

avatar
laïcité le 11/03/2015 à 17:56
cococinelle a écrit le 11/03/2015 à 16h32

Mgr Barbarin n impose pas son idée, mais fait partager sa conviction
Je suis catholique pratiquant, et pourtant pour le droit a une mort dans la dignité, sans souffrance!
Les religieux pronent le respect de la vie et sa protection a tout prix... La rhetorique fait qu on en arrive la
Par contre, quand je lis de idiotie comme les votre, j ai envie de chialer! Les idées doivent etre publique!! sinon c est du conspirationisme et aucun debat n est possible!!!!.. donc aucune avancé
.. these-anti these- synthese.... discours de la methode - Descartes

votre propos pourrait être probant si on acceptzit d'oublier que ce débat est une affaire public alors que la religion reste une affaire privé.

Signaler Répondre

avatar
choix personnel le 11/03/2015 à 17:31

quand on a connu de prêt la douleur de voir dépérir ses proches jusqu'à l’arrêt de l'alimentation ,on s'exaspère de voir des opposants à ceux qui choisissent par leur éthique de mourir avec l'aide médicale pour sa propre dignité et surtout en pensant à la souffrance de ses proches :que ceux qui en doutent,aillent faire des visites dans des "mouroirs" pour comprendre et il ne sert à rien de parler d’euthanasie à l'aveugle pour faire peur

Signaler Répondre

avatar
stardust le 11/03/2015 à 17:15

......
j'ai mon toubib qui me parle de viager
je me demande si il me cache pas certaines choses ..... : )

Signaler Répondre

avatar
cococinelle le 11/03/2015 à 16:32
nathasha a écrit le 10/03/2015 à 13h46

que les media laisse les religieux a leur place , dans leur lieux de cultes ! qu ils publient dans leur bulletins paroissiaux ou dans leurs prêches ! et la laïcité sera respecter les media se font le relais des communautarismes et empêché les français de décider eux même ! après 110 ans il est temps de dire stop a l ingérence des cultes dans la vie publique

Mgr Barbarin n impose pas son idée, mais fait partager sa conviction
Je suis catholique pratiquant, et pourtant pour le droit a une mort dans la dignité, sans souffrance!
Les religieux pronent le respect de la vie et sa protection a tout prix... La rhetorique fait qu on en arrive la
Par contre, quand je lis de idiotie comme les votre, j ai envie de chialer! Les idées doivent etre publique!! sinon c est du conspirationisme et aucun debat n est possible!!!!.. donc aucune avancé
.. these-anti these- synthese.... discours de la methode - Descartes

Signaler Répondre

avatar
Froid dans le dos le 11/03/2015 à 16:23

Quand on sait que Jean-Louis Touraine est l'auteur d'un projet de loi encore plus favorable à l'euthanasie, on ne peut être qu'inquiet.

Les lyonnais se souviennent qu'avec ses acolytes maçons, Carenco et Collomb, Jean-Louis Touraine a souhaité euthanasier fort d'un faux diagnostic deux éléphants en pleine forme allant jusqu'à affirmer au nom de la science que les deux éléphants étaient tuberculeux donc condamnés.

Je vous laisse imaginer si la loi passe... Qui empêchera les faux diagnostics médicaux qui serviront de décision pour mettre fin à une vie. Et avec des personnes mal intentionnées, ils pourront hériter plus vite grâce à la loi.

Signaler Répondre

avatar
No Pasaran le 11/03/2015 à 16:07
Toi comprendre? a écrit le 11/03/2015 à 15h51

Il ne s'agit nullement qu'autrui décide de notre vie mais qu'autrui puisse agir en fonction de nos décisions.

On assume ses décisions, on ne les fait pas supporter et/ou assumer aux autres.
Toi comprendre ?

Signaler Répondre

avatar
Toi comprendre? le 11/03/2015 à 15:51
No Pasaran a écrit le 11/03/2015 à 13h59

Nous avons entière liberté pour décider de notre vie.
Pourquoi légiférer pour qu'autrui puisse décider de notre vie ?

Il ne s'agit nullement qu'autrui décide de notre vie mais qu'autrui puisse agir en fonction de nos décisions.

Signaler Répondre

avatar
stardust le 11/03/2015 à 14:39

Bonjour
Dés la naisssance nous sommes majoritairements assistés médicalement
alors pourquoi ne pas l'etre j'usqu'à la fin .
en effet un cadre juridique est peut etre necessaire
pour ma part je m'en remet au bon sens des médecins .......

Signaler Répondre

avatar
No Pasaran le 11/03/2015 à 13:59
j'en doute a écrit le 10/03/2015 à 15h56

C'est votre droit le plus absolu et non seulement je le respecte mais je vous défendrais pour que vous puissiez l'exercer.

Seriez vous capable d'en faire autant pour moi?

Nous avons entière liberté pour décider de notre vie.
Pourquoi légiférer pour qu'autrui puisse décider de notre vie ?

Signaler Répondre

avatar
limousin le 11/03/2015 à 13:57
SPARTACUS a écrit le 11/03/2015 à 13h31

Limousin!
Vous nous rebattez les oreilles avec votre respect et vous avez pourtant l'insulte facile!
Un peu de cohérence, vous vous ridiculisez!

ce n'est pas à vous que j'ai répondu. Mêlez vous de votre propre prose.

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 11/03/2015 à 13:31

Limousin!
Vous nous rebattez les oreilles avec votre respect et vous avez pourtant l'insulte facile!
Un peu de cohérence, vous vous ridiculisez!

Signaler Répondre

avatar
limousin le 11/03/2015 à 13:19
étrange non? a écrit le 11/03/2015 à 12h57

triple pontage. ....... barbare 1 est plutôt tolérant avec le progrès quant il s'agit de sa petite personne.
pourtant en homme d'église il aurait du s'en remettre à son dieu. ..




aurait il eu un doute au dernier moment?

vous êtes un pauvre homme.....

Signaler Répondre

avatar
étrange non? le 11/03/2015 à 12:57
limousin a écrit le 10/03/2015 à 17h38

Qu'est-ce que vous en savez ?
Mgr Barbarin a subi il y a quelques mois un triple pontage....Il a peut-être, d'expérience une idée de la mort et peut donc en parler avec pertinence.

triple pontage. ....... barbare 1 est plutôt tolérant avec le progrès quant il s'agit de sa petite personne.
pourtant en homme d'église il aurait du s'en remettre à son dieu. ..




aurait il eu un doute au dernier moment?

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 10/03/2015 à 20:44

Quel est la différence entre Dieu et Mgr BARBARIN?

...

Heureusement que Dieu ne se prend pas pour Mgr BARBARIN!

Signaler Répondre

avatar
juste ment le 10/03/2015 à 19:07
mauricecg a écrit le 10/03/2015 à 18h12

En bon socialiste tu parles en grand connaisseur,qu'en sais tu du désir des français en fin de vie ma poule?

et si justement on les laissait choisir, les français ?

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 10/03/2015 à 18:12
Faux ! a écrit le 10/03/2015 à 16h35

Entre "laisser mourir de manière naturelle" et "tuer" il y a une différence.
Les français ne veulent pas de l'euthanasie. Ils veulent des soins palliatifs, qui diminuent la souffrance. Ils veulent du soutien, de la présence auprès d'eux lors de leurs derniers instants.

En bon socialiste tu parles en grand connaisseur,qu'en sais tu du désir des français en fin de vie ma poule?

Signaler Répondre

avatar
limousin le 10/03/2015 à 17:38
jeanStaff a écrit le 10/03/2015 à 17h26

ça se voit que ce n'est pas lui qui souffre en fin de vie.......

Qu'est-ce que vous en savez ?
Mgr Barbarin a subi il y a quelques mois un triple pontage....Il a peut-être, d'expérience une idée de la mort et peut donc en parler avec pertinence.

Signaler Répondre

avatar
jeanStaff le 10/03/2015 à 17:26

ça se voit que ce n'est pas lui qui souffre en fin de vie.......

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 10/03/2015 à 17:16

Tiens, Limousin le réactionnaire nous rechante son couplet sur les Vendéens.
Qu'il retourne au Moyen-âge, à une époque où l'espérance de vie était inférieure à 40 ans et où un enfant sur deux mourait avant 1 an.
Vive la science! Vive la République!

Signaler Répondre

avatar
Faux ! le 10/03/2015 à 16:35
stop!!!!!!!!! a écrit le 10/03/2015 à 13h35

on ne veut pas de la religion et son influence pour décider de notre choix de mourir dignement comme le souhaite plus de 75% des français

Entre "laisser mourir de manière naturelle" et "tuer" il y a une différence.
Les français ne veulent pas de l'euthanasie. Ils veulent des soins palliatifs, qui diminuent la souffrance. Ils veulent du soutien, de la présence auprès d'eux lors de leurs derniers instants.

Signaler Répondre

avatar
j'en doute le 10/03/2015 à 15:56
Un tocard a écrit le 10/03/2015 à 15h29

Sacré progrès effectivement... Alors laissez-moi vivre en tocard conservateur avec ma femme et mes enfants procréés par amour naturellement et que les progressistes ne me fassent pas mourir sur injonction.

C'est votre droit le plus absolu et non seulement je le respecte mais je vous défendrais pour que vous puissiez l'exercer.

Seriez vous capable d'en faire autant pour moi?

Signaler Répondre

avatar
conscience le 10/03/2015 à 15:42
stop!!!!!!!!! a écrit le 10/03/2015 à 13h35

on ne veut pas de la religion et son influence pour décider de notre choix de mourir dignement comme le souhaite plus de 75% des français

ce n'est qu'un question de temps et de mœurs pour que la France rejoigne d'autres pays voisins en avance sur ces questions tabous :il faut laisser chacun de choisir sa fin de vie et que ceux qui veulent l'acharnement thérapeutique laisse les autres décider de leur sort

Signaler Répondre

avatar
Un tocard le 10/03/2015 à 15:29
Vive le progrès a écrit le 10/03/2015 à 13h55

L'euthanasie c'est le progrès.
Si on écoutait l'église, nous n'aurions pas ces magnifiques histoires humaines comme cette mère qui a accouché de l'enfant de son fils.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/09/01016-20150309ARTFIG00432-royaume-uni-une-mere-donne-naissance-a-l-enfant-de-son-fils.php

Sacré progrès effectivement... Alors laissez-moi vivre en tocard conservateur avec ma femme et mes enfants procréés par amour naturellement et que les progressistes ne me fassent pas mourir sur injonction.

Signaler Répondre

avatar
limousin le 10/03/2015 à 15:07
sénile et Co a écrit le 10/03/2015 à 14h54

Il ne faut pas confondre décider pour soit et décider pour les autres.

Vous devriez méditer la dessus plutôt que sur le dernier prêche de barbare 1.

vous utiliseriez un sobriquet du même genre pour parler de M. Hollande, président de la République ?

Signaler Répondre

avatar
limousin le 10/03/2015 à 15:05
arrièregarde a écrit le 10/03/2015 à 11h30

arrêtons de faire souffrir physiquement inutilement les personnes en phase terminale ainsi que leur entourage qui souffrent moralement

.... et respectons aussi le droit à la vie.

Signaler Répondre

avatar
limousin le 10/03/2015 à 15:05
ouste a écrit le 10/03/2015 à 11h47

l'église est mal placé pour donner des leçons de vie, tant elle en a massacrées.

pitoyable, votre propos
Et la République, elle n'en a pas massacrés.... en Vendée par exemple.... et à Lyon (avez-vous vu le mausolée qui se trouve à la Part-Dieu ?).

Signaler Répondre

avatar
sénile et Co le 10/03/2015 à 14:54
limousin a écrit le 10/03/2015 à 13h49

Un citoyen décide de supprimer son prochain faut donc laisser faire parce que l'église dit tu ne tueras point ?
Quel idiot raisonnement.

Il ne faut pas confondre décider pour soit et décider pour les autres.

Vous devriez méditer la dessus plutôt que sur le dernier prêche de barbare 1.

Signaler Répondre

avatar
Vive le progrès le 10/03/2015 à 13:55

L'euthanasie c'est le progrès.
Si on écoutait l'église, nous n'aurions pas ces magnifiques histoires humaines comme cette mère qui a accouché de l'enfant de son fils.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/09/01016-20150309ARTFIG00432-royaume-uni-une-mere-donne-naissance-a-l-enfant-de-son-fils.php

Signaler Répondre

avatar
limousin le 10/03/2015 à 13:49
catholiban a écrit le 10/03/2015 à 13h13

une fois de plus (et comme toujours) l'église s'oppose à ce que les citoyens puissent décider par et pour eux mêmes.

Un citoyen décide de supprimer son prochain faut donc laisser faire parce que l'église dit tu ne tueras point ?
Quel idiot raisonnement.

Signaler Répondre

avatar
nathasha le 10/03/2015 à 13:46

que les media laisse les religieux a leur place , dans leur lieux de cultes ! qu ils publient dans leur bulletins paroissiaux ou dans leurs prêches ! et la laïcité sera respecter les media se font le relais des communautarismes et empêché les français de décider eux même ! après 110 ans il est temps de dire stop a l ingérence des cultes dans la vie publique

Signaler Répondre

avatar
stop!!!!!!!!! le 10/03/2015 à 13:35

on ne veut pas de la religion et son influence pour décider de notre choix de mourir dignement comme le souhaite plus de 75% des français

Signaler Répondre

avatar
catholiban le 10/03/2015 à 13:13

une fois de plus (et comme toujours) l'église s'oppose à ce que les citoyens puissent décider par et pour eux mêmes.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 10/03/2015 à 13:04

C'est un homme d'église
Il ne peut rien dire d'autre
Il est donc cohérent

Signaler Répondre

avatar
ouste le 10/03/2015 à 11:47
Jeansais a écrit le 10/03/2015 à 09h32

La vie se mesure t elle à l'amplitude d'une onde encéphalographique, à un cœur qui bat et un poumon qui se soulève le tout aidés par une machine ?
Vivre n'est ce pas marcher, parler, aimer, chanter, rire, s'indigner, prier peut être... ?

l'église est mal placé pour donner des leçons de vie, tant elle en a massacrées.

Signaler Répondre

avatar
yes le 10/03/2015 à 11:43

oui à la liberté de choix, non aux considérations religieuses dans le débat politique

Signaler Répondre

avatar
Faux ! le 10/03/2015 à 11:43
moyen-age a écrit le 10/03/2015 à 10h06

il faut en finir avec l'acharnement thérapeutique en France

L'acharnement thérapeuthique n'a rien à voir avec le sujet.
Il y a une différence entre "laisser mourir de mort naturelle" et "tuer". Vous saisissez la nuance ?

Signaler Répondre

avatar
Encore du vent... le 10/03/2015 à 11:36
arrièregarde a écrit le 10/03/2015 à 11h30

arrêtons de faire souffrir physiquement inutilement les personnes en phase terminale ainsi que leur entourage qui souffrent moralement

Tiens encore un neuneu addict à 7 à 8.
Avec des cerveaux de poules disponibles à foison les médias mainstream réussissent encore leur opération émotionnelle.
Pour la philosophie, la spiritualité et la raison, circulez y a rien à voir.

Signaler Répondre

avatar
arrièregarde le 10/03/2015 à 11:30

arrêtons de faire souffrir physiquement inutilement les personnes en phase terminale ainsi que leur entourage qui souffrent moralement

Signaler Répondre

avatar
Encore du vent... le 10/03/2015 à 10:39
moyen-age a écrit le 10/03/2015 à 10h06

il faut en finir avec l'acharnement thérapeutique en France

Voilà le type de réflexion d'un addict aux émissions d'information télés, ses seules références intellectuelles.
Vous travailleriez dans le domaine hospitalier, vous ne vous seriez pas ridiculisé en une seule phrase.
Les démagogues ont bien compris que l'important ne sont pas les faits mais l'émotion.

Signaler Répondre

avatar
moyen-age le 10/03/2015 à 10:06

il faut en finir avec l'acharnement thérapeutique en France

Signaler Répondre

avatar
greffe le 10/03/2015 à 10:00

Chacun a le droit d'avoir sa vision. Je partage celle de Monseigneur Barbarin

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 10/03/2015 à 09:32

La vie se mesure t elle à l'amplitude d'une onde encéphalographique, à un cœur qui bat et un poumon qui se soulève le tout aidés par une machine ?
Vivre n'est ce pas marcher, parler, aimer, chanter, rire, s'indigner, prier peut être... ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.