Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Survol de la centrale du Bugey : deux militants de Greenpeace devant la justice

Les deux militants de Greenpeace qui s'étaient posés sur la centrale du Bugey sont jugés mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse.

Entre les deux tours des élections présidentielles, le 2 mai 2012, l'association de protection de l'environnement avait lancé une opération commando visant à dénoncer les failles dans la sécurité des sites nucléaires.
Dans l'Ain, un homme avait survolé, à bord d'un parapente, la centrale du Bugey et lancé un fumigène sur le toit d'un réacteur avant d'atterrir dans le site. Il avait été arrêté et placé en garde-à-vue, dès son atterrissage. Un drone, piloté par des membres de Greenpeace, avait filmé l'opération. Un autre militant qui s'était alors présenté à l'accueil de la centrale avait été arrêté et comparait aussi ce mercredi.
 Le procès, initialement prévu en octobre avait été renvoyé suite à une requête de l'avocat de la défense. Me Alexandre Faro demandait la nullité d'un arrêté interdisant le survol des centrales nucléaires.



Tags : greenpeace | centrale nucléaire | bugey |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.