La directrice du théâtre des Célestins décorée par François Hollande

La directrice du théâtre des Célestins décorée par François Hollande
Claudia Stavisky lors de la cérémonie de remise des insignes de la Légion d'honneur

Elle a été élevée au grade de Chevalier de la Légion d’honneur par le président de la République.

La cérémonie a eu lieu mercredi au Palais de l’Elysée. Née à Buenos Aires, Claudia Stavisky a étudié au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Actrice et metteur en scène, elle dirige le théâtre des Célestins depuis bientôt treize ans. Elle s’était particulièrement impliquée lors la campagne présidentielle de François Hollande.

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vomir le 27/02/2013 à 11:22

C est honteux. République irréprochable......Hollande et Collomb n ont aucune morale, seulement des interets au service des militants P.S

Signaler Répondre

avatar
Philippe Rovère le 27/02/2013 à 11:15

Une fois encore, la droite est là. Cette droite lyonnaise sale, diffamante, malhonnête ne peut s'empêcher de souiller une personne remarquable.

Qui a consacré, toute une partie de sa vie aux autres, dans son pays d'origine, puis en France, où elle s'est engagée pour alphabétiser les jeunes adultes.
Avant de devenir l'une des plus immenses représentantes de l'art dramatique.

C'est un honneur pour Lyon d'accueillir une femme comme Madame Stavisky, qui a tant fait pour notre ville.

Un jour, Monsieur Havard, Monsieur Hamelin, Madame Berra, Monsieur Fenech, Monsieur Broliquier : vous aurez à répondre de l'attitude infamante de vos militants, sur le terrain, et sur le net.

Signaler Répondre

avatar
outré le 27/02/2013 à 11:07

qu'a fait cette dame pour mériter cette décoration, remise le même jour à deux policiers qui eux, ont donné leur vie pour la Nation..

Signaler Répondre

avatar
VILLEURBANNAIS le 27/02/2013 à 10:47

Aux Celestins la poltique est autoriee la directrice elle meme est une militante de Hollande il l a decore de la legion d honneur surement plus pour ça que ses qualitesde femme de theatre c est mieux q au TNPlieu ou des aparatchiks gauchisant interdisent desgens de droite et du centre de tenir en ces lieux une conference de presse democratiie quand tu nous tiens c est vrai on est chez J P BRET

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.