Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Trois mois de prison avec sursis requis à l’encontre d’Yvan Benedetti

Le président de l'OEuvre Française et conseiller municipal de Vénissieux risque également 1 500 euros d'amende.

Le Lyonnais d'extrême-droite comparaissait jeudi devant le tribunal de Grande instance de Paris. Il était poursuivi pour rébellion et participation à une manifestation interdite. Il avait été interpellé le 29 septembre dernier lors d'une manifestation devant Notre-Dame de Paris organisée par les Jeunesses Nationalistes baptisée "Maîtres chez nous".
Le leader du mouvement d'extrême-droite et conseiller régional de Rhône-Alpes, Alexandre Gabriac, avait également été arrêté ce jour-là. Le jugement a été mis en délibéré au 25 avril.



Tags : benedetti |

Commentaires 3

Déposé le 01/04/2013 à 03h01  
Par go Citer

hahahaha c'est sur ces gens perdu dans la haine vont nous sortir de cette merde ! Vous m'avez bien fais rire mais j'ai beaucoup de peine pour des personnes comme vous...

Déposé le 29/03/2013 à 23h14  
Par Une citoyenne Citer

#antineonazi a écrit le 29/03/2013 à 11h53

Il devrait être enfermé et y rester surtout.

C'est vous qu'on devrait enfermer.
Au moins eux ils essaient de nous sortir de la m... Nos hommes politiques et toutes ces associations qui sont subventionnées par nos impôts sont entrain de nous noyer.

Déposé le 29/03/2013 à 11h53  
Par #antineonazi Citer

Il devrait être enfermé et y rester surtout.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.