Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Les prostituées de Lyon dénoncent la répression qui les vise

Photo d'illustration - DR

"On est au pied du mur".

Karen, porte-parole du Collectif des prostituéEs de Gerland veut faire part de son exaspération face la répression exercée par la police ces dernières semaines.
Depuis le 19 mars dernier, les prostituées sont la cible quasi-quotidiennement de contrôles de grande ampleur. Ce qu’explique Laura Garby, membre de l’association Cabiria qui accompagne les travailleurs du sexe. "Ils quadrillent le quartier, mettent  les voitures au travers des routes et contrôlent toutes les personnes présentes dans la zone. Ensuite ils emmènent toutes les camionnettes à la fourrière. Un hélicoptère survole parfois même le périmètre".
Et à chaque fois, les prostituées doivent subir le même rituel pour récupérer le véhicule. "Il y a une procédure de fichage, la police relève les empreintes et même les ADN des personnes en prétextant lutter contre le trafic", continue Laura Garby. Entre 30 et 60 policiers se déplaceraient lors de chaque opération.
De nombreux PV pour racolage sont aussi délivrés. Un procédé surprenant selon Karen. "Ca fait 20 ans que je suis sur le trottoir et c’est maintenant que la loi va être abrogée que je prends des PV". En effet, le Sénat a récemment adopté une proposition de loi visant à supprimer le délit de racolage passif, instauré par la loi de 2003.

Hasard du calendrier ou non, une importante opération policière a eu lieu à Gerland mardi juste avant et pendant la conférence de presse organisée par les prostituées. Le préfet Jean-François Carenco, qui s'était montré très véhément contre la prostitution qu'il ne considère pas "comme un métier", semble embarqué dans un rapport de force.
 
"On ne peut plus être sereins dans notre travail"
 
Bien qu’un arrêté municipal leur interdise de stationner à Gerland, les prostituées sont là depuis quatre ans. Une centaine de camionnettes seraient aujourd’hui stationnées dans ce quartier le soir. "On a choisi une zone industrielle, car il n’y a que des bureaux, explique Karen. Maintenant, ils nous chassent à nouveau mais pour aller où ? Ils veulent peut-être nous virer mais on va résister, car ce n’est pas maintenant que je vais changer de métier". Celles qui ont essayé de s’installer aux abords des routes nationales ont aussi été priées de se déplacer.

C’est pourquoi, le collectif de Gerland demande le retrait de ces arrêtés municipaux qui empêchent les prostituées "de travailler, de gagner de l’argent et de payer [leurs] factures". Elles affirment avoir essayé à de multiples reprises d’expliquer leur situation à la mairie, sans succès. "Aujourd’hui on est coincées, on a tout essayé, se désole Karen. Tout ce qu’on veut, c’est qu’on nous reconnaisse tout simplement".



Tags : prostituées |

Commentaires 9

Déposé le 24/04/2013 à 17h27  
Par Belkacem démission! Citer

Belkacem démission! a écrit le 24/04/2013 à 16h59

Uniquement les clients des prostitués femmes!
Pour les autres, le lobby LGBT lui a dit "halte là!"!

Ah Oui elle veut aussi donner des papiers au prostitués clandestines, si elles lui jurent qu'elles vont arrêter!

Comme les glands qui ont donné des prims de vacances et des billets d'avion gratos aux Roms pour qu'ils aillent rendre viste à leur famille en Roumanie avant de revenir!

Déposé le 24/04/2013 à 16h59  
Par Belkacem démission! Citer

Belkacem démission! a écrit le 24/04/2013 à 15h44

Attention Belkacem veut punir les clients!

Uniquement les clients des prostitués femmes!
Pour les autres, le lobby LGBT lui a dit "halte là!"!

Déposé le 24/04/2013 à 15h44  
Par Belkacem démission! Citer

dsklyon a écrit le 24/04/2013 à 14h52

baisser vos prix mesdames vous gagnerez des clients

Attention Belkacem veut punir les clients!

Déposé le 24/04/2013 à 15h16  
Par Belkacem démission! Citer

Lucien a écrit le 24/04/2013 à 13h13

Il y en a un qui aime faire construire des tours.
Ça lui rappel le temps où sa virilité n'était pas affectée par l'âge...

Frustré, il donne la charge contre les travailleurs du sexe, qui ont le tors de donner du plaisir à des personnes qui peuvent encore en donner et recevoir...

Aux municipales, votez autre chose que socialiste et ump leurs collabos.

les gays peuvent exploiter les mères porteuses en louant leur ventre, mais les hommes ne peuvent pas louer un vagin pour jouir sans entrave! Belkacem veille!

Pouquoi ça ? Mais parce que les hommes sont les ennemis! Il faut les traquer et les réduire!

Comme l'avait dit Zemmour, pour les féministes et le lobby LGBT, "l'avenir de l'homme c'est d'être une femme"!

Déposé le 24/04/2013 à 14h52  
Par dsklyon Citer

baisser vos prix mesdames vous gagnerez des clients

Déposé le 24/04/2013 à 13h13  
Par Lucien Citer

Il y en a un qui aime faire construire des tours.
Ça lui rappel le temps où sa virilité n'était pas affectée par l'âge...

Frustré, il donne la charge contre les travailleurs du sexe, qui ont le tors de donner du plaisir à des personnes qui peuvent encore en donner et recevoir...

Aux municipales, votez autre chose que socialiste et ump leurs collabos.

Déposé le 24/04/2013 à 10h28   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par un lyonnais Citer

Quelle prostitution? la belle najat n'a pas encore réglée le problème, pourtant elle l'avait promis. Parole,parole, parole, Paroleeeeee

Déposé le 24/04/2013 à 10h26  
Par Mince alors !!! Grillé Citer

Vous pouvez retirer la photo svp, c'est ma voiture devant la fourgonnette et je demandai juste mon chemin à des personnes qui était entrain d'attendre le bus...
Merci

Déposé le 24/04/2013 à 10h02  
Par Belkacem démission! Citer

Merci Valls, Taubira...

Merci Belkacem!
Mesdames, mesdemoiselles vous n'avez pas compris que l'arriviste qui s'occupent d'imposer à la France l'idéologie LGBT (car beaucoup d'argent à la clé!) sous prétexte de lutte contre l'homophobie, est pour la location des ventres pour vendre des gosses aux gays...mais trouve indigne la location de vos vagins....en revanche elle ne trouve rien à redire à la prostitution masculine!

Pardi n'est-elle pas Ministre des droits des femmes et des LGBT!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.