Salon de l'auto annulé : "la malédiction de Toutancollomb" selon Boudot

Salon de l'auto annulé : "la malédiction de Toutancollomb" selon Boudot
Christophe Boudot - LyonMag

Le candidat FN aux prochaines municipales à Lyon est revenu sur l'annulation de l'édition 2013 du salon de l'automobile qu'il range aux rayons des "disparitions de nombreux événements majeurs".

"Il (Gérard Collomb ndlr) n'aura pas su attirer ou garder à Lyon toute une série d'événements majeurs qui auraient pourtant été profitables au rayonnement international et au dynamisme économique de notre ville, explique Christophe Boudot. Il y a 3 ans, le Grand prix de tennis de Lyon, bien installé au palais des sports depuis 25 ans, a rangé ses raquettes au placard faute d'avoir obtenu une offre de renouvellement concrète et aboutie et à cause de sombres accords financiers très éloignés du monde sportif.
De même, l'an passé, la capitale européenne de la culture nous a échappé au profit de la ville de Marseille :très décevant pour les lyonnais et pour tout ceux qui avaient cru en notre ville-capitale pour incarner ce temps fort culturel européen.
La capitale de la gastronomie ; les lyonnais n'ont pas encore compris comment Gérard Collomb avait fait pour manquer ce grand rendez vous qui revenait de droit à notre ville, eu égard à son histoire et à sa singularité gastronomique"
.

Lyon serait-elle frappée par "la malédiction de Toutancollomb" ? Le secrétaire départemental du Front National compare ainsi la mort de certains événements lyonnais à celles des archéologues qui avaient découvert la tombe du pharaon Toutankhamon.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
spartacus le 24/05/2013 à 17:56

Peut-être ne faut-il pas tout mettre systématiquement sur le dos de GC, même s'il se trimbale quelques casseroles !
Normalement le foot-spectacle et la belle bagnole, ça va ensemble, non ?

Signaler Répondre

avatar
théorie le 24/05/2013 à 11:15

La culture, ça se résume à OL Land pour Collomb et comme ça va être un gouffre financier, il faut économiser ailleurs ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.