Logement : des mesures détaillées ce mercredi pour lutter contre les pratiques abusives

Logement : des mesures détaillées ce mercredi pour lutter contre les pratiques abusives

Cécile Duflot présente ce mercredi matin en Conseil des ministres son projet de loi sur le logement.

Elle va détailler plusieurs mesures, et notamment l'encadrement des loyers. Un plafond à ne pas dépasser pourrait être mis en place : il pourrait être fixé au maximum 20% au-dessus du loyer médian dans chaque quartier. 41 agglomérations dans des zones dites "tendues" seraient concernées, et notamment le Grand Lyon. A Lyon, selon une enquête réalisée en mars dernier pour LocService.fr, le loyer moyen atteint 640 euros. Le plus onéreux est le 6e arrondissement (moyenne de 706 euros mensuels) et le moins cher le 9e (597 euros). Un décret pour limiter l'augmentation des loyers à la relocation était déjà paru l'été dernier. Il concernait 130 communes dans le Rhône.

Une autre mesure du projet de loi de la ministre du logement consiste à limiter les frais d'agences. Les frais de réalisation de l'état des lieux et de rédaction du bail ne pourront plus être entièrement facturés aux locataires : la moitié sera à la charge du bailleur. Les autres frais pourraient être à la charge des propriétaires.

Cécile Duflot entend par ailleurs encadrer les tarifs des syndics de copropriété, et instaurer une réglementation plus stricte pour les "marchands de listes". Les professionnels de l'immobilier s'estiment de leur coté lésés.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
julie38 le 26/06/2013 à 17:37

N'importe quoi, le locataire qui se la jouait roublard n'hésitera plus à rouler dans la farine les proprios et ne pas payer la location, je vous dis même pas le turn-over qu'il va y avoir si le sfrais d'agence n'existent plus.Ca va être une CATASTROPHE pour tous.

Signaler Répondre

avatar
sam le 26/06/2013 à 13:33

bienvenue encoree du nord

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.