5739 détenus dans les prisons de Rhône-Alpes : "on est au bord de la rupture"

5739 détenus dans les prisons de Rhône-Alpes : "on est au bord de la rupture"

5739 détenus sont actuellement incarcérés dans les prisons de la région selon l'union régionale du syndicat Ufap-Unsa Justice.

1300 autres individus se trouvent sous bracelet électronique, contre seulement 400 il y a trois ans. "C'est une forte évolution et heureusement" estime le syndicat, car la surpopulation carcérale concerne quasiment toutes les maisons d'arrêts de la région : 114% à Corbas, 123% à St-Quentin-Fallavier. Seule celle de Villefranche-sur-Saône affiche un taux de remplissage de 99%.

La conséquence c'est que "la situation est très tendue" affirme le syndicat. "On a eu de grosses agressions la semaine dernière à Villefranche. Hier à Corbas, les équipes d'intervention et de sécurité sont intervenues pour aller chercher un détenu qui s'était réfugié en haut des grillages de la cour de promenade et ne voulait plus descendre. On a régulièrement des problèmes liés à la surpopulation, aggravés par le manque d'effectif. On est au bord de la rupture".
Le 18 juin dernier, les surveillants de prison de la région avaient manifesté devant les différents établissements pour dénoncer leurs conditions de travail et l'insécurité.

Tags :

prisons

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Macktailor le 25/07/2013 à 19:32

Délinquance en baisse ? Pourquoi sommes nous à 68 000 détenus ?

Signaler Répondre

avatar
yan le 24/07/2013 à 19:12

Romain arrete de raconter des conneries merci..

Signaler Répondre

avatar
c'est lui le 23/07/2013 à 13:11
1lyonnais a écrit le 23/07/2013 à 12h46

remettez la peine de mort !

ça réglera la surpopulation des prisons et ça évitera que nos impôts partent dans la prise en charge (nourriture, soin...) à vie de personne qui ont perdu leurs humanités !

La palme de la connerie est pour toi.... félicitations.


1) la peine de mort n'a jamais résolu aucune problématique

2) appliquer cette peine pour raison"économique"est une grossière erreur.

3) vous connaitriez un minimum ce sujet vous seriez que si autant d'états aux USA abolissent cette peine c'est entre autre parce qu'elle coute plus cher qu'un emprisonnement à vie.

Vous pouvez rassembler votre courage et trouver par vous même pourquoi.

Google est ton ami

Signaler Répondre

avatar
1lyonnais le 23/07/2013 à 12:46

remettez la peine de mort !

ça réglera la surpopulation des prisons et ça évitera que nos impôts partent dans la prise en charge (nourriture, soin...) à vie de personne qui ont perdu leurs humanités !

Signaler Répondre

avatar
Romain le 23/07/2013 à 12:06

Ces syndicalistes sont des menteurs.

Les statistiques de Mme Taubira et de M. Valls démontrent que depuis les socialistes au pouvoir la délinquance baisse et que les peines sont allégées.

En proférant de tels discours mensongers ces syndicalistes sous entendent que malgré les statistiques, des faits incontestables, la délinquance exploserait, c'est inadmissible que l'extrême droite ait réussi à noyauter les syndicats.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.