Les surveillants pénitentiaires de nouveau mobilisés ce mardi matin à Lyon

Les surveillants pénitentiaires de nouveau mobilisés ce mardi matin à Lyon
Les surveillants de prison devant l'Hôtel de Région - LyonMag

Une manifestation, réunissant une vingtaine de surveillants des prisons de la région, est partie vers 9h ce mardi matin de l’Hôtel de Région dans le quartier de la Confluence en direction du Tribunal de grande instance, dans le 3e arrondissement.

Un an après un mouvement d’ampleur nationale, leurs revendications n’ont pas vraiment changées, et notamment concernant la rémunération des agents. Manuel Ciges, secrétaire interrégional de l’union interrégionale des syndicats pénitentiaires force ouvrière demande notamment "la fusion des grades surveillants/brigadier, 1er surveillants/Majors et Lieutenant/Capitaine". Dans les revendications, on retrouve aussi "l’augmentation des indemnités de sujétions spéciales à 30% au 1er janvier 2021".

Des mesures qui, selon Manuel Ciges, pourraient "permettre de rendre le métier plus attrayant qu’aujourd’hui". En effet, les volontaires pour devenir surveillants pénitentiaires sont de moins en moins nombreux. En cause, aujourd’hui encore selon les syndicats, les rythmes de travail mais aussi les agressions au quotidien. Selon l’union interrégionale des syndicats pénitentiaires force ouvrière, 60 surveillants ont été attaqués depuis le début de l’année, en France.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 13/02/2019 à 11:10
Ça tourne ça tourne a écrit le 12/02/2019 à 19h01

nulle jouissance à simplement constater que vous etiez bien le premier à vous plaindre sur cet article de l actualité politique et économique, quand bien même en vous adressant à tous ceux qui viennent lire ledit article.

Encore un tour ?

Je ne me plaints toujours pas de l'actualité, je montre que cette actualité reviendra encore et encore tant qu'on restera dans un système monétaire.

Vous ne comprenez pas la différence ?

Se plaindre et parler du fond de l'article... ?

Des gens "se plaignent" qu'il y a des manifs comme celle là.
Des gens "se plaignent" de ne pas gagner assez.

Moi je vous parle des raisons qui resteront encore et toujours les mêmes tant qu'on restera dans ce système.
:o)

Signaler Répondre

avatar
macronie quand tu nous tiens... le 13/02/2019 à 02:24

On le sait, des syndicats sont toujours prompt pour venir en aide au pouvoir en place.

Nouvel exemple.

Une manif pour rendre un métier plus attrayant !!

Fort heureusement il ne sont qu'une vingtaine à venir au secours de la macronie !

Il y a une multinationale qui vient au secours de la macronie.
Le groupe sodexo à publier début février une offre d'emploi, pour le centre pénitentiaire de Saint Quentin Fallavier (consultable en cliquant sur le lien).

Ce groupe propose un poste de technicien de maintenance/chauffeur...

Missions d'entretien des locaux et transport des détenus...

Elle est pas belle la vie en macronie ?

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/083FGHY

Signaler Répondre

avatar
Ça tourne ça tourne le 12/02/2019 à 19:01
Post monétaire a écrit le 12/02/2019 à 18h40

Ainsi donc, vous vous réjouissez de ces infos ? :D

Vous ne savez plus quoi dire pour réagir...

En attendant, le fond de l'article, c'est €€€€€€€
Alors, on continue à s'en plaindre ? ;)

nulle jouissance à simplement constater que vous etiez bien le premier à vous plaindre sur cet article de l actualité politique et économique, quand bien même en vous adressant à tous ceux qui viennent lire ledit article.

Encore un tour ?

Signaler Répondre

avatar
Prisons 5e étoiles. le 12/02/2019 à 18:49
Le lecteur a écrit le 12/02/2019 à 18h16

20 surveillants...Le moins que l'on puisse dire que ça pèse pas lourd... Sans doute des syndicalistes uniquement !

Ils ont cas engagés des anciens militaires,légionnaires et autres têtes brûlées.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/02/2019 à 18:40
Voilà voilà a écrit le 12/02/2019 à 12h13

Oui vous vous adressez à tous ceux qui viennent lire cet article pour vous plaindre de l actualité politique et économique on a bien vu

Ainsi donc, vous vous réjouissez de ces infos ? :D

Vous ne savez plus quoi dire pour réagir...

En attendant, le fond de l'article, c'est €€€€€€€
Alors, on continue à s'en plaindre ? ;)

Signaler Répondre

avatar
Le lecteur le 12/02/2019 à 18:16

20 surveillants...Le moins que l'on puisse dire que ça pèse pas lourd... Sans doute des syndicalistes uniquement !

Signaler Répondre

avatar
Voilà voilà le 12/02/2019 à 12:13
Post monétaire a écrit le 12/02/2019 à 12h05

Auriez vous oublié que je m'adresse à tous ceux qui viennent lire cet article ?

:D

Quant à vous... vous adorez ces infos ! ;)

Oui vous vous adressez à tous ceux qui viennent lire cet article pour vous plaindre de l actualité politique et économique on a bien vu

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/02/2019 à 12:05
Voilà voilà a écrit le 12/02/2019 à 11h52

Tiens? Qui tourne en rond à se plaindre de l actualité politique et économique o:) ?
Bien à vous

Auriez vous oublié que je m'adresse à tous ceux qui viennent lire cet article ?

:D

Quant à vous... vous adorez ces infos ! ;)

Signaler Répondre

avatar
Voilà voilà le 12/02/2019 à 11:52
Post monétaire a écrit le 12/02/2019 à 11h32

La guerre pour le fric, encore et toujours...

Quand aurons nous assez de recul pour voir que :

Résoudre des problèmes de manque de fric avec... du fric qui doit "manquer" pour avoir une valeur d'échange

est une équation impossible.

Tiens? Qui tourne en rond à se plaindre de l actualité politique et économique o:) ?
Bien à vous

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/02/2019 à 11:32

La guerre pour le fric, encore et toujours...

Quand aurons nous assez de recul pour voir que :

Résoudre des problèmes de manque de fric avec... du fric qui doit "manquer" pour avoir une valeur d'échange

est une équation impossible.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.