Lyon : un homme condamné à de la prison ferme pour détention d’armes

Lyon : un homme condamné à de la prison ferme pour détention d’armes
Photo d'illustration - LyonMag

L’affaire avait débuté avec l’ouverture d’une enquête par la PJ lyonnaise.

En février 2013, les enquêteurs travaillaient sur un trafic de stupéfiant. Les investigations avaient mené les policiers jusqu’à un garage de Saint-Fons dans lequel une vingtaine de fusils d’assaut Kalachnikov avaient été retrouvés. Des chargeurs et de l’argent avaient également été découverts selon Le Progrès. Du liquide avait aussi été retrouvé chez la mère, le beau-père et le demi-frère du suspect. Ces derniers ont été condamnés à des peines d’un an avec sursis à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lyon.

Le principal intéressé, un homme âgé de 38 ans, a lui été condamné à quatre ans de prison ferme mais pourrait bénéficier d’un aménagement de peine.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Justice-a-l'ouest le 03/10/2018 à 13:55

"mais pourrait bénéficier d’un aménagement de peine." Ah ouf, parce que ça ne serait pas juste qu'il ne puisse pas poursuivre son activité professionnelle ce brave homme! Merci à la justice de faire en sorte qu'il puisse continuer de nous approvisionner en armes à feu le plus rapidement possible!

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 26/01/2018 à 18:12

5 ans pour être jugé sérieux c'est pas les assiettes ( assises) bordel l'attente du prévenu qu'elle lenteur c'est tribunaux

Signaler Répondre

avatar
stop le 25/01/2018 à 15:40

Personne ne demande le prenom? Bizarre.
Pour info c'est Alain. Source : le progrès de ce jeudi, page 12.

Signaler Répondre

avatar
drôle de justice le 25/01/2018 à 14:56

Pas cher payé.....

Mieux vaut avoir une collection d' armes de guerre que faire un excès de vitesse....

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 25/01/2018 à 11:54

2,5 mois de peine aménagée par mitraillette. Ça va.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.