Figure des bouchons lyonnais, Henri Hugon est décédé

Figure des bouchons lyonnais, Henri Hugon est décédé
DR

On l'appelait le père Hugon.

Henri Hugon, connu pour ses restaurants Hugon et la Hugonnière dans le 1er arrondissement, est décédé en ce début de semaine à l'âge de 72 ans.
Henri Hugon avait récemment fait parler de lui en s'opposant à la création du label Bouchon lyonnais de la Chambre de commerce et d'industrie de Lyon.

Plusieurs hommages ont déjà été rendus. Romain Blachier, élu PS du 7e arrondissement, indique que "la gastronomie lyonnaise est en deuil". Le candidat UMP aux prochaines municipales, Michel Havard, évoque lui "un fervent ambassadeur de la tradition culinaire lyonnaise". Son homologue du Front National, Christophe Boudot, a salué un "éminent représentant de notre tradition culinaire."

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
morfar69 le 19/09/2013 à 00:46

Collomb en disant ça et en se bouchant le nez devait penser à l'odeur de sa campagne électorale; et peut être aussi à son illustre et grammairien prédécesseur E. Herriot qui, en parlant de la cuisine des bouchons disait justement:
L'andouillette, c'est comme la politique, il faut que ça sente la merde, mais pas trop.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.