Colère des patrons à Lyon : Pierre Moscovici promet des Assises de la fiscalité

Colère des patrons à Lyon : Pierre Moscovici promet des Assises de la fiscalité
Pierre Moscovici - LyonMag

Le ministre de l'Economie a répondu aux 2000 chefs d'entreprises réunis la semaine dernière à la Salle 3000 à Lyon.

Dans une interview donnée au Journal du Dimanche, Pierre Moscovici montre patte blanche. Dans sa besace, quelques promesses pour tenter d'amadouer le patronat frondeur. "Nous voulons tous parvenir à une fiscalité des entreprises plus intelligente ? : aujourd'hui, elle taxe trop les facteurs de production", déclare le ministre socialiste, promettant d'organiser des Assises de la fiscalité avant la fin du premier trimestre 2014.

Mais les patrons lyonnais sont également montrés du doigt, Pierre Moscovici profite de sa tribune pour tacler leur comportement. "Il faut se garder d'une surenchère qui ne mène à rien. (...) J'accepte une dose raisonnable de rapport de force mais une volonté sincère de parvenir à des compromis est aussi nécessaire. Les patrons doivent admettre que le gouvernement est responsable de l'intérêt général, pour toute la société. Le gouvernement dialogue, il n'est pas aux ordres."
Des propos toutefois plus nuancés que ceux de Bruno Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée Nationale, qui demandait vendredi au patronat "d'arrêter de pleurnicher".

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
impot-qui-tue le 15/10/2013 à 18:09

et pendant ce temps,7.5% de faillite en hausse des entreprises sur le dernier trimestre(cf:les échos)
Encore un peu de nouvelles taxes inventées pour celles qui survivent et on parlera des entreprises au passé et du chômage explosif

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 15/10/2013 à 09:38

Quand le FN dit la même chose que le PS, alors le PS accuse l'UMP, parce qu'au PS local qui a plébiscité son sénateur maire, on est brillant comme au gouvernement.

Signaler Répondre

avatar
MERIC le 15/10/2013 à 09:20

Il est 9H les trolls UMPFN commence leur journée derriere leur ordi,dehors, il y a le danger partout,on est mieux derriere son ordi à vomir ses frustrations

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 15/10/2013 à 07:19

Je trouve que la SPA devrait porter plainte contre Monsieur MOSCOVICI et le PS pour noyage de poisson!

Signaler Répondre

avatar
MERIC le 14/10/2013 à 20:22
bakounine a écrit le 14/10/2013 à 17h23

RB vous êtes politiquement limité.....
Vous justifiez la lutte de classe !!! MDR
Mr Collomb est avec tous les lyonnais des patrons aux ouvriers et cela devraient être normal pour un type de droite extreme

Il semblerait que RB n'est pas un troll de droite extreme,mais un provocateur Trotskyste.....
Je peux me tromper

Signaler Répondre

avatar
Carlier le 14/10/2013 à 19:24

Les patrons ont raison, tous derrière les patrons

Signaler Répondre

avatar
bakounine le 14/10/2013 à 17:23

RB vous êtes politiquement limité.....
Vous justifiez la lutte de classe !!! MDR
Mr Collomb est avec tous les lyonnais des patrons aux ouvriers et cela devraient être normal pour un type de droite extreme

Signaler Répondre

avatar
smicard le 14/10/2013 à 16:07

Ils vont faire quoi.... se mettrent en grève?

Signaler Répondre

avatar
RB le 14/10/2013 à 15:39

L'article ne le dit pas, mais le maire "très socialiste" était venu manifester aux côtés des patrons !

Socialiste un jour socialiste toujours, surtout quand il s'agit de faire la girouette, un coup du côté des patrons, un coup du côtés des salariés, pour récupérer leurs bulletins de vote !

Allez-y braves gens continuez de voter pour les socialistes, ils vous le rendent tellement bien en vous faisant les poches !!
Comme a cette centenaire lyonnaise, qui paye pour la première fois l'impôt sur le revenu !

Signaler Répondre

avatar
Armand le 14/10/2013 à 14:43

Les élus, le patronat sous lien de subordination et les syndicats d'ouvriers sont les meilleurs représentants de la voyoucratie française.

Signaler Répondre

avatar
Xavier le 14/10/2013 à 13:50

Xavier Niel à Sciences Po : « La France est un paradis fiscal "
http://www.freenews.fr/spip.php?article13964

Le patronat met la pression,Mosco cède bien sur
Tant qu'on retournera pas au Servage vou l'esclavage,le patronat sera mécontent et le fera savoir

Signaler Répondre

avatar
Carton jaune. Drapeau noir. le 14/10/2013 à 11:11

Moscovinci est devant la photo du stade des lumières, entre Aulas et Collomb. Ce stade est construit par Vinci comme beaucoup d'ouvrages à Lyon. Les autoroutes arrivant à Lyon sont sous concession Vinci. Et encore les patrons râlent !

Signaler Répondre

avatar
circulez le 14/10/2013 à 10:26

dans les échos un article qui parle de l'exil d'analystes banquiers à Londres: A quand la création d'un gouvernement de la France libre à Londres avec un vrai leader et pas un politique clientéliste

Signaler Répondre

avatar
Brignollais le 14/10/2013 à 09:28

Les assises de la fiscalité, nouvelle annonce inutile.
A quand les assises pour les élus corrompus, corrupteurs et receleurs ?
Voilà une bonne idée.

Signaler Répondre

avatar
Socialiste le 14/10/2013 à 09:12

Il paraît qu' à Lyon, on appelle Moscovici,MoscoVinci, on se demande bien pourquoi!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.