Lyon : qui sont les patrons les mieux payés en 2013 ?

Lyon : qui sont les patrons les mieux payés en 2013 ?
Eric Jacquet et Maurice Ricci - DR

Comme chaque année, nos confrères de Tribune de Lyon dévoilent, à la manière de Challenges, le classement des patrons les mieux payés.

En 2013, c'est Eric Jacquet qui arrive largement en tête. Le PDG de Jacquet Métal Service aurait obtenu en 2013, une rémunération brute de 612 000 euros et des dividendes, en sa qualité d'actionnaire, de 5 716 197 euros, soit 6,3 millions d'euros.
Deuxième sur le podium, le PDG d'Akka Technologies Maurice Ricci, qui culminait l'an dernier à 5,1 millions d'euros de revenus.
Enfin, Olivier Ginon, le patron de GL Events, arrive troisième avec 3,8 millions d'euros.

Cinq autres patrons lyonnais peuvent se targuer d'avoir gagné plus d'un million en 2013 : il s'agit de Laurent Burelle (Plastic Omnium / 3,5M), Thierry de la Tour d'Artaise (Seb / 3M), Jacques Mottard (Sword Group / 1,7M), Jean-Luc Bélingard (Biomérieux / 1,6M) et Jean-Michel Aulas (OL et Cegid / 1,5M).

Tribune de Lyon, qui calcule ces revenus en se basant sur les rémunérations et dividendes provenant des documents financiers officiels des entreprises, reconnaît que la plupart des patrons touchent en réalité beaucoup moins car la plupart réinjecte d'importantes sommes dans leur propre entreprise.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
On nous enfume! le 25/10/2014 à 12:24

Mais elle est ou la crise?????

Signaler Répondre

avatar
SARKY le 24/10/2014 à 15:43
niakniak a écrit le 23/10/2014 à 15h53

Et dire que Monsieur Jacquet vivait jusqu'en 2008 dans un immeuble reclassé hlm et garait l'une de ces Ferrari au milieux des petites citadines usagées et cabossées...
Il a quand même mis 5 ans à quitter les lieux, la soupe y étant certainement trop bonne

On sent un peu l'envie dans votre commentaire ...

Signaler Répondre

avatar
Ronchon le 23/10/2014 à 16:50

Il a eu du mal à sortir de son milieu d'origine ........

Signaler Répondre

avatar
niakniak le 23/10/2014 à 15:53

Et dire que Monsieur Jacquet vivait jusqu'en 2008 dans un immeuble reclassé hlm et garait l'une de ces Ferrari au milieux des petites citadines usagées et cabossées...
Il a quand même mis 5 ans à quitter les lieux, la soupe y étant certainement trop bonne

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.