Lyon : qui étaient les patrons les mieux payés en 2015 ?

Lyon : qui étaient les patrons les mieux payés en 2015 ?
Eric Jacquet - DR AFP

Il y a du changement dans le club des patrons lyonnais les mieux payés. Cette semaine, Tribune de Lyon publie son classement des gains des dirigeants d'entreprises côtées en Bourse.

Eric Jacquet (Jacquet Métal Service) est parti pour durer. Le patron est toujours premier avec une rémunération brute de 790 000 euros en 2015 et des dividendes obtenus en sa qualité d'actionnaire de 3,8 millions d'euros. Soit 4,6 millions d'euros (contre 8 millions en 2014).

Laurent Burelle aussi poursuit son ascension. Le patron du groupe de sous-traitance automobile Plastic Omnium est le nouveau dauphin d'Eric Jacquet, avec la plus importante rémunération brute de Lyon : 4,443 205 euros perçus en 2015.

Malgré les résultats toujours en hausse de GL Events, Olivier Ginon retrouve la 3e place du podium. Le futur pensionnaire du stade de Gerland a affiché une rémunération de 353 000 euros et des dividendes de 3,3 millions.

Le PDG d'Akka Technologies, Maurice Ricci, reste 4e cette année. Sa rémunération augmente légèrement, passant de 3,4 millions à 3,5 millions en 2015.

Léger bouleversement dans le reste du club des 8 millionnaires lyonnais : Jean-Michel Aulas (OL et Cegid) devient le nouveau 5e du classement (2,9 M d'euros) et dépasse Thierry de la Tour d'Artaise (Seb / 2,5M). Suivent Jean-Luc Bélingard (Biomérieux / 2M) et Christian Boiron (Boiron / 1,3M).

Le top 10 de nos confrères est complété par Laurent de la Clergerie, qui pourrait prochainement rejoindre les millionnaires (LDLC / 930 000 euros) et Christophe Capelli (Capelli / 754 000 euros).

Tribune de Lyon calcule ces revenus en se basant sur les rémunérations et dividendes provenant des documents financiers officiels des entreprises. Seuls les patrons dont les entreprises sont introduites en bourse sont présents dans le classement.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
manqueL'essentiel le 13/10/2016 à 15:53

effectivement , comme vous l'écrivez à la fin de votre breve, l'essentiel des patrons n'y est pas. Car les structures ne sont pas en bourse et ne diffusent donc pas ces informations.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.