Lyon : rassemblement "constructif" des patrons qui ont sifflé le gouvernement

Lyon : rassemblement "constructif" des patrons qui ont sifflé le gouvernement
Les leaders des syndicats patronaux à Lyon - LyonMag

Ils étaient environ 2500 mercredi à avoir répondu présents à l'appel du MEDEF, de la CGPME et de l'UNA.

2500 patrons qui se retrouvaient pour une nouvelle action à Lyon censée montrer leur exaspération face à la politique du gouvernement. Dans la salle 3000 de la Cité Internationale, où ils avaient distribué des cartons jaunes l'an dernier, ils ont donc sifflé la politique "parisienne" de Manuel Valls et d'Emmanuel Macron, ministre de l'Economie. A la tribune, les représentants locaux mais aussi Pierre Gattaz, le leader du MEDEF qui a lancé un appel au président de la République pour qu'il travaille de concert avec les patrons.
Un ton "constructif" qui pourrait bien avoir des répercussions positives pour ceux qui n'ont pas vraiment l'habitude de manifester de manière ostentatoire leur ras-le-bol.

Tags :

patrons

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Spartacus le 05/12/2014 à 19:48

On leur donne un bras, ils veulent tout le corps...Ah si les patrons pouvaient revenir à l'esclavage! encore un effort "camarades" on y est bientôt!

Signaler Répondre

avatar
Mon mon le 04/12/2014 à 21:02

Les patrons n'ont qu'à faire la grève du 13eme mois et ne plus payer les charges sociales stop au racket !

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 04/12/2014 à 11:40
SIS a écrit le 04/12/2014 à 11h31

On fait croire a des jeunes qu'ils pourront bien vivre sans travailler, c'est très socialiste comme raisonnement, mais sa tire une partie de notre jeunesse vers le bas.

heureusement qu'il y a encore des jeunes pleins d'ambitions qui ont le gout d’entreprendre,

heureusement que les patrons sont là pour leur faire croire qu'ils pourront vivre en travaillant.

Signaler Répondre

avatar
SIS le 04/12/2014 à 11:31

On fait croire a des jeunes qu'ils pourront bien vivre sans travailler, c'est très socialiste comme raisonnement, mais sa tire une partie de notre jeunesse vers le bas.

heureusement qu'il y a encore des jeunes pleins d'ambitions qui ont le gout d’entreprendre,

Signaler Répondre

avatar
Abdomen le 04/12/2014 à 11:23

Abdomens en avant, cravates à la verticale, sourires, c'est beau le syndicalisme politique, pauvres adhérents ......

Signaler Répondre

avatar
Moucha miel le 04/12/2014 à 09:48

Il est certain que c'est pénible de travailler !! C'est quoi ce gouvernement qui encourage les fainéants à rester chez eux et vivre des allocations payées par ceux que le travail ne rebute pas !! Heureusement qu'il s'agit d'un gouvernement provisoire sinon c'est la grande catastrophe !!

Signaler Répondre

avatar
MILD le 04/12/2014 à 09:42

A les voire ils semblent pas être bien dans le besoin et certains son même bien nourri a voir leur embonpoint.

Signaler Répondre

avatar
gammagt le 04/12/2014 à 09:15

Patron lequellles ! Pas moi ! Ça renifle un peu trop la politique et les gamma GT, arrêter de bouffer comme des cochons et aller au boulot !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.