Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une trentaine de bungalows ont été installés à Oullins - LyonMag

Albanais de Perrache : 26 familles iront à Oullins, certaines quitteront le Rhône

Une trentaine de bungalows ont été installés à Oullins - LyonMag

Ce vendredi, François-Noël Buffet a pris connaissance du jugement du tribunal administratif qui étudiait son recours contre la décision du préfet de reloger cet hiver les familles à Oullins.

Et le sénateur-maire UMP de la commune a presque obtenu gain de cause puisque le TA a rejeté le recours mais n'a pas remis en cause "l'intérêt à agir de la Ville et estime que c'est au Sytral et au Grand Lyon (propriétaire des terrains) de saisir, le cas échéant, le juge du référé sur la question des parcelles réquisitionnées et de l'organisation de l'hébergement sur celles-ci".

François-Noël Buffet a également appris que sur les 296 demandeurs d'asile qui devaient habiter cet hiver dans des bungalows sur un terrain à la Saulaie, le préfet n'en enverra finalement que 149, soit 26 familles. L'élu a même obtenu le détail précis des futurs pensionnaires d'Oullins : 60 adultes seront accompagnés de 89 enfants (dont 61 ont moins de 10 ans) et finalement il ne s'agit pas que d'Albanais. Des personnes de nationalités kosovarde, bosnienne, russe, azerbaïdjanaise, géorgienne et soudanaise vivent également sous le pont Kitchener.

"Comme je l'avais préconisé, la majorité des demandeurs d'asile a été répartie de manière moins massive et hors du Grand Lyon (notamment en Ardèche, en Isère et dans la Loire) afin de réduire la pression migratoire qui pèse sur notre territoire, ajoute François-Noël Buffet. Je regrette que le Préfet ne soit pas allé plus loin pour desserrer l'étau. J'ai cependant obtenu de solides garanties du Préfet en matière de sécurisation du site, de scolarisation des enfants à l'intérieur de la zone d'hébergement et acquis du représentant de l'Etat l'assurance que les bungalows seraient démontés à la fin du mois de mars 2014."

Selon nos informations, les demandeurs d'asile du pont Kitchener seront expulsés dans les prochains jours.



Tags : albanais | oullins | buffet |

Commentaires 8

Déposé le 17/11/2013 à 14h52  
Par cafédecommerce Citer

zygo a écrit le 17/11/2013 à 08h16

Francoise, tu nous fais honte, c'est à cause de personnes comme toi que l'on organise doucement mais surement la ruine et le désespoir de nos enfants.
85% des personnes en France ne pensent pas comme toi alors respectes les!

Je ne te remercie pas de contribuer odieusement à sabrer notre pays.

Signé: un exaspéré

Le communisme est mort depuis 30 ans en France quand on voit des scores inférieurs à 5%:pourtant il existe encore des apôtres du léniniste qui parlent plus fort que d'autres et qui ramènent toujours la faute au patronat comme au XIXème siècle:Grâce à l'économie de marché ils arrivent à avoir un niveau de vie qu'ils n'auraient jamais connu avec un système dictatorial des pays de l'est ,mais on ne peut pas blâmer certains par le manque de culture et de méconnaissance des rouages économiques...

Déposé le 17/11/2013 à 08h16  
Par zygo Citer

Francoise Desouche a écrit le 15/11/2013 à 20h10

C'est tellement plus facile de casser du sucre sur le dos de plus precaires que soi que de s'en prendre au patronat qui vous ruine....
Ca ,au FN ,pour denoncer les noirs ,les arabes et les gitans ,il y a du monde ,pour rester dans l'abstrait et denoncer les "banquiers juifs et/ou cosmopolites" il y a du monde ..Mais par contre quand il s'agit de lutter contre les mefaits du patronat (aussi bien francais qu'etranger) ,il n'y a plus personne .....
Sur les conseils d'un Soral ,le FN devenu soit disant "social" ressort une ruse habituelle du fascisme pour servir de « paratonnerre » à la bourgeoisie en temps de crise économique : il dénonce régulièrement et avec insistance le « capitalisme financier spéculatif » et la « finance mondiale spéculative », espérant que les exploités ne s’apercevront pas que le problème est plus global et que c’est toute la société de classe dont ils doivent se débarrasser. Dans « Qu’est-ce que le national-socialisme ? », texte daté de juin 1933, Trotsky remarquait déjà que « tout en se prosternant devant le capitalisme dans son entier, le petit bourgeois déclare la guerre à l’esprit mauvais de lucre. »

Francoise, tu nous fais honte, c'est à cause de personnes comme toi que l'on organise doucement mais surement la ruine et le désespoir de nos enfants.
85% des personnes en France ne pensent pas comme toi alors respectes les!

Je ne te remercie pas de contribuer odieusement à sabrer notre pays.

Signé: un exaspéré

Déposé le 15/11/2013 à 20h10  
Par Francoise Desouche Citer

françaisruiné a écrit le 15/11/2013 à 18h33

Les suivants savent maintenant ce qu'il faut faire pour être logés, nourris, soignés...
Pourquoi n'allons-nous pas les chercher chez eux en Europe de l'est ou en Afrique pour les amener ici, ce serait logique !

C'est tellement plus facile de casser du sucre sur le dos de plus precaires que soi que de s'en prendre au patronat qui vous ruine....
Ca ,au FN ,pour denoncer les noirs ,les arabes et les gitans ,il y a du monde ,pour rester dans l'abstrait et denoncer les "banquiers juifs et/ou cosmopolites" il y a du monde ..Mais par contre quand il s'agit de lutter contre les mefaits du patronat (aussi bien francais qu'etranger) ,il n'y a plus personne .....
Sur les conseils d'un Soral ,le FN devenu soit disant "social" ressort une ruse habituelle du fascisme pour servir de « paratonnerre » à la bourgeoisie en temps de crise économique : il dénonce régulièrement et avec insistance le « capitalisme financier spéculatif » et la « finance mondiale spéculative », espérant que les exploités ne s’apercevront pas que le problème est plus global et que c’est toute la société de classe dont ils doivent se débarrasser. Dans « Qu’est-ce que le national-socialisme ? », texte daté de juin 1933, Trotsky remarquait déjà que « tout en se prosternant devant le capitalisme dans son entier, le petit bourgeois déclare la guerre à l’esprit mauvais de lucre. »

Déposé le 15/11/2013 à 19h51  
Par Barnabé Citer

Qu'a fait BUFFET pendant le quinquennat de SARKOZY afin de lutter contre l'immigration massive et le genre de dérive que sa commune subie aujourd'hui?

Rien. Ce phénomène n'est pourtant pas nouveau.

Comme tous les parlementaires UMP, aucune réforme majeure sur l'immigration : 200.000 immigrés par an avant SARKOZY, 200.000 immigrés par an pendant SARKOZY.

Ca valait le coup de laisser espérer une régulation avec la création d'un ministère de l'immigration..

Déposé le 15/11/2013 à 18h33  
Par françaisruiné Citer

Les suivants savent maintenant ce qu'il faut faire pour être logés, nourris, soignés...
Pourquoi n'allons-nous pas les chercher chez eux en Europe de l'est ou en Afrique pour les amener ici, ce serait logique !

Déposé le 15/11/2013 à 18h20  
Par calcul Citer

Foldire a écrit le 15/11/2013 à 16h14

26 familles, cela fait près de 200 personnes.

si on compte que les familles restreintes

Déposé le 15/11/2013 à 17h43  
Par Jérôme Citer

Quand j habite à perrache que j ouvre une bouteille

Déposé le 15/11/2013 à 16h14  
Par Foldire Citer

26 familles, cela fait près de 200 personnes.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.