Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo @lyonmag.com

Sanofi Pasteur à Lyon collabore à l’enquête sur la viande de cheval

Photo @lyonmag.com

Une vaste opération de gendarmerie a été déclenchée lundi matin dans 11 départements français dans le cadre d'une enquête contre un trafic de viande de cheval.

L'opération a mobilisé une centaine de militaires et ce coup de filet s'étend jusqu'en Espagne. Apparemment, des animaux destinés à la recherche médicale se seraient retrouvés dans le circuit agro-alimentaire après falsifications de documents. Sanofi Pasteur a indiqué avoir collaboré à cette enquête, assurant que les équidés servant au groupe pour fabriquer des sérums ne présentent pas de danger pour la consommation humaine. Selon l'AFP, un porte-parole de Sanofi Pasteur, division vaccins du groupe pharmaceutique Sanofi, du site basé à Lyon a indiqué : "nous avons collaboré à l'enquête de gendarmerie", précisant que le groupe avait été interrogé "il y a quelques temps" en qualité de témoin. "Nous prenons note de la possible fraude", a-t-il indiqué. Le laboratoire "utilise des chevaux, pas pour des tests de laboratoire, mais pour fabriquer des médicaments".



Tags : sanofi | enquête | viande de cheval |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.