Sanofi Pasteur à Lyon collabore à l'enquête sur la viande de cheval

Sanofi Pasteur à Lyon collabore à l'enquête sur la viande de cheval
Photo @lyonmag.com

Une vaste opération de gendarmerie a été déclenchée lundi matin dans 11 départements français dans le cadre d'une enquête contre un trafic de viande de cheval.

L'opération a mobilisé une centaine de militaires et ce coup de filet s'étend jusqu'en Espagne. Apparemment, des animaux destinés à la recherche médicale se seraient retrouvés dans le circuit agro-alimentaire après falsifications de documents. Sanofi Pasteur a indiqué avoir collaboré à cette enquête, assurant que les équidés servant au groupe pour fabriquer des sérums ne présentent pas de danger pour la consommation humaine. Selon l'AFP, un porte-parole de Sanofi Pasteur, division vaccins du groupe pharmaceutique Sanofi, du site basé à Lyon a indiqué : "nous avons collaboré à l'enquête de gendarmerie", précisant que le groupe avait été interrogé "il y a quelques temps" en qualité de témoin. "Nous prenons note de la possible fraude", a-t-il indiqué. Le laboratoire "utilise des chevaux, pas pour des tests de laboratoire, mais pour fabriquer des médicaments".

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.