Le "Médipôle" de Lyon Villeurbanne officiellement présenté

Le "Médipôle" de Lyon Villeurbanne officiellement présenté
DR

Après plusieurs mois d'attente, les responsables de la Mutualité Française du Rhône et de la clinique du Tonkin ont réussi à trouver un terrain d'entente à Villeurbanne.

Les deux entités avaient été sommés par l'Agence Régionale de Santé (ARS) de se regrouper s'ils souhaitaient obtenir un financement de l'Etat afin d'obtenir une restructuration de leurs établissements vieillissants.

La Mutualité Française du Rhône et le groupe Capio ont donc pu présenter hier le projet du "Médipôle Lyon Villeurbanne", un pôle hospitalier unique dans la métropole lyonnaise situé sur l'ancien site ABB.

 Les deux partenaires avancent désormais ensemble pour bâtir la "méga clinique". Au total le bloc hospitalier mesurera 26 mètres de haut, 170 de long et sera large de 80 mètres. Pour une surface de 60 000 m 2, le bâtiment proposera 25 salles de bloc opératoire. Des zones entièrement dédiées à la chirurgie ou encore aux soins pour les enfants seront également aménagées. La clinique accueillera enfin un service d'urgence ainsi qu'un bâtiment dédié aux consultations. Le but : créer des pôles d'excellence spécialisés pour les médecins permettant d'offrir de meilleurs soins aux patients.

 Le site emploiera quelques 2 000 personnes dont 250 praticiens et 1 500 salariés. Ainsi plus de 700 lits seront mis à disposition. L'établissement a été officiellement nommé "Médipôle Lyon Villeurbanne" en raison du panel de soins proposés et afin de réaffirmer l'engagement des municipalités de Lyon et Villeurbanne. Côté immobilier, le permis de construire du complexe hospitalier devrait être déposé en avril prochain. Les travaux de démolition et se désamiantage du site seront lancés en juin pour une pose de la première pierre prévue en février 2015.

 L'ouverture est attendue, elle à l'été 2017.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
BRIGITTE 63 le 01/05/2016 à 16:14

CA SERAIT BIEN DE FAIRE DES CLINIQUES ET DES
HOSPICES DANS DES LIEUX OU IL N Y A RIEN
PAR EXEMPLE MEYZIEU !!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 23/01/2014 à 10:05

L'union entre la mutualité française et le groupe Capio est un drôle de mariage "hétéro...clite" entre la solidarité et le profit...
Nous leur souhaitons pleins de patients qui entrés malades sortiront en bonne santé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.