Expulsion d'un squat de Roms ce mardi matin à Villeurbanne

Expulsion d'un squat de Roms ce mardi matin à Villeurbanne
LyonMag

Aux alentours de 6h, l'évacuation du campement du 34 de la rue Primat à Villeurbanne a débuté.

Environ 130 Roms vivaient là depuis plusieurs mois, ils avaient été mis au courant de cette expulsion vendredi dernier. Une partie d'entre eux seront relogés mais la plupart ont refusé et ont préféré s'évanouir dans la nature.

Une trentaine de personnes sont venues manifester leur soutien aux expulsés devant le squat. Parmi eux la candidate EELV aux municipales villeurbannaises Béatrice Vessiller, la tête de liste dans le 9e de la liste Lyon Citoyenne & Solidaire Armand Creus. Mais aussi des représentants du MRAP, de CLASSES, de Médecins du Monde et de l'ASET.

A noter qu'un Rom a été interpellé lors de l'évacuation par la Police aux Frontières.

Tags :

roms

expulsion

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
voireuil le 09/10/2014 à 15:28

On attend la taxe tolérance.

Une taxe de 1'000 EUR sur tous ceux qui défendent, soutiennent ou viennent en aide à des gens qui n'ont rien à faire en France.

Puisqu'ils ont de l'argent et de la gouaille pour dépenser l'argent des autres, autant prendre le leur en tout premier lieu!

Signaler Répondre

avatar
toto69 le 09/10/2014 à 15:07

Tous ces élus EELV sont des hypocrites et à chaque expulsion de camps de romps ils viennent pour faire de la récupération politique !!!!!

S'ils les aiment tant ces romps, qu'ils les hébergent chez eux et le problème est réglé.

Signaler Répondre

avatar
olive69 le 05/02/2014 à 09:39

Expulser mais pour combien de temps?

Signaler Répondre

avatar
presducamp le 05/02/2014 à 09:25

Haha Nicolas, tu dois vivre dans un merdier pas possible pour ne pas avoir vu tes poubelles éventrées tous les matins et sentir la fumée de feu tous les soirs...Je serais toi, je consulterais un ORL et un OPHTALMO dans le doute! ou bien t'avais ta tente avec eux?
Je ne les ai jamais agressé, tu gardes tes clichés pour toi.
Ça fait 5 mois qu'ils étaient là et je suis enfin content de pouvoir ouvrir mes fenêtres le soir sans cette odeur de plastique brulé.

Signaler Répondre

avatar
vitus le 05/02/2014 à 08:50

Avant de recevoir toute la misère du monde, occupons nous des jeunes de cités, pour la plus part déscolarisés, violents, délinquants et stoppons leur trafic de cannabis qui pourri la vie des habitants des habitations HLM.

Voilà la priorité des priorisées.

Signaler Répondre

avatar
sam le 05/02/2014 à 06:09

tous ces roms ont des chateaux en roumanie finances par la mendicite et les vols commis ici alors DEHORS

Signaler Répondre

avatar
tintin le 05/02/2014 à 00:40

Tiens ... la Licra n'est pas là ?

Signaler Répondre

avatar
dicky le 04/02/2014 à 23:09
nicolas a écrit le 04/02/2014 à 18h23

un bel aperçu de la version de la police par un "journaliste" qui n'a parlé ni aux roms, ni aux riverains, ni aux élus... uniquement à la police qui lui a servis une version à l'eau de rose; il n'y a que quelques familles avec enfants qui on eu une chambre d'hôtel réservée pour cette nuit! rien d'autre n'a été proposé !!!!
moi même riverain je n'ai jamais été incommodé par ces familles qui vivaient comme elles pouvaient, dans un état de grande misère, dans notre quartier.
cela malgré les agressions de certains habitants paranoïaques, n'est ce pas presducamp ! pauvre petit bonhomme, qui vas-tu trouver à emmerder maintenant que les roms sont partis ?

Vous n'avez peut être jamais été incommodé car je pense que vous accordez que peut d'intérêt a votre environnement, et votre cadre de vie.

Rien d'étonnant, je travaille dans l'immobilier et quant je vois l'état de crasse de certains appartements loués a des gens dit "Très bien" je pense que voir un bidonville au pied de leur immeuble ne les incommoderait pas plus que cela.

Bien que nous soyons dans une société qui tire les gens vers le bas, il y a des gens qui font de gros efforts pour acheter un appartement et il veulent préserver leur quartier et leur tranquillité.

Signaler Répondre

avatar
Béret-baguette le 04/02/2014 à 22:11

Les "yo", les "humaniste", les "Nicolas" ; qu'attendez-vous pour les accueillir dans votre jardin ? On paye assez d'impôts comme ça , vous devez être assistés ou bien exonérés pour raisonner ainsi...

Signaler Répondre

avatar
lyonnais69100 le 04/02/2014 à 19:42

Perso, j'ai été cambriolé par l'une de ces personnes et je souhaite vraiment qu'elle quitte le territoire.

Signaler Répondre

avatar
nicolas le 04/02/2014 à 18:23

un bel aperçu de la version de la police par un "journaliste" qui n'a parlé ni aux roms, ni aux riverains, ni aux élus... uniquement à la police qui lui a servis une version à l'eau de rose; il n'y a que quelques familles avec enfants qui on eu une chambre d'hôtel réservée pour cette nuit! rien d'autre n'a été proposé !!!!
moi même riverain je n'ai jamais été incommodé par ces familles qui vivaient comme elles pouvaient, dans un état de grande misère, dans notre quartier.
cela malgré les agressions de certains habitants paranoïaques, n'est ce pas presducamp ! pauvre petit bonhomme, qui vas-tu trouver à emmerder maintenant que les roms sont partis ?

Signaler Répondre

avatar
sioux le 04/02/2014 à 17:05
humaniste a écrit le 04/02/2014 à 15h05

La plupart des personnes sont européennes et sont donc légalement présentes en France. On ne règle rien, on n'expulse en plein hiver et demain les mêmes personnes squatteront ailleurs dans des conditions encore plus difficiles, puis seront à nouveau expulsées quelques semaines plus tard ..
Et les enfants trinquent en étant ainsi difficilement scolarisables.
Merci aux associations et aux élus qui se battent pour la dignité humaine

Il me semble en effet que chaque européen a le droit de circuler librement en Europe. S'installer aussi.

Pour un séjour de moins de 3 mois, il est considéré comme touriste = circuler.
Au-delà de 3mois = s'installer, il faut pouvoir justifier de ressources suffisantes pour s'assumer + une sécu ou une assurance, soit avoir un emploi déclaré, soit être étudiant, soit être pris en charge par quelqu'un qui répond à ces critères.

Or les Roms, à de rares exceptions près, ne répondent pas à ces critères.
C'est un fait.

Signaler Répondre

avatar
humaniste le 04/02/2014 à 15:05

La plupart des personnes sont européennes et sont donc légalement présentes en France. On ne règle rien, on n'expulse en plein hiver et demain les mêmes personnes squatteront ailleurs dans des conditions encore plus difficiles, puis seront à nouveau expulsées quelques semaines plus tard ..
Et les enfants trinquent en étant ainsi difficilement scolarisables.
Merci aux associations et aux élus qui se battent pour la dignité humaine

Signaler Répondre

avatar
dudu le 04/02/2014 à 14:20

Bizarre que MMe VESSILIER ne les héberge pas chez elle, ainsi que les représentants mentionnés dans votre article.

Signaler Répondre

avatar
presducamp le 04/02/2014 à 10:08

Une bonne chose de faite, fini les odeurs de fumée le soir, fini les poubelles ouvertes dans les rues, fini les gamins qui filoutent dans les rues adjacentes...
Mais je doute qu'ils se déplacent bien loin et la police sera parti dans 1h, nous laissant sans sécurité.

J'aimerais bien entendre les EELV sur les dégagements de fumée que nous supportions depuis 3 Mois..

Signaler Répondre

avatar
mare le 04/02/2014 à 09:32

Toutes ces personnalités qui viennent soutenir des squatteurs, vont ils aussi soutenir les "clodos" qui eux dorment par terre, non on les voit rarement. C'est leur choix de vie pour les "clodos" peut être mais ils n'en sont pas moins HUMAINS.
La communauté ROMS ne veut pas vivre comme nous, c'est leur choix. Par contre il faut arrêter de tout leur donner. Tout ce tintamarre provoque une montée de "discrimination" et de "haine". Si toutes ces personnalités veulent montrer leur désaccord, et je pense que certaines doivent avoir de grandes maisons ou de grands appartements, et bien qu'elles ouvrent leurs portes...
Quand des maisons ou appartements vident sont squattés, il est impossible aux propriétaires de déloger, sans les forces de l'ordre, et je n'ose vous dire les dégâts derrière les squatteurs. Ce sont les propriétaires qui paient tout.

Signaler Répondre

avatar
yo le 04/02/2014 à 09:24
THOUNE a écrit le 04/02/2014 à 08h53

MAIS BON SENS CHACUNE CHEZ SOI..IL Y EN A MARRE ..RAS LE BOL ...

Oui reste chez toi, ne sort pas et qu'on ne t'entendent plus, merci !

Signaler Répondre

avatar
THOUNE le 04/02/2014 à 08:53

MAIS BON SENS CHACUNE CHEZ SOI..IL Y EN A MARRE ..RAS LE BOL ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.