Lyon : deux opérations escargot des taxis pour "soutenir" les collègues parisiens

Lyon : deux opérations escargot des taxis pour "soutenir" les collègues parisiens
Les taxis ce mercredi matin - LyonMag

Selon nos informations, un cortège de taxis, qui pourrait réunir une centaine de véhicules, va s'élancer ce mercredi à 10h du secteur de la gare Part-Dieu pour rejoindre la préfecture du Rhône.

Un mouvement qui ne se fait pas à l'initiative de syndicats, mais simplement "par solidarité avec Paris", nous explique un taxi.
Il faut dire que 64 chauffeurs de la capitale ont été placés en garde à vue cette nuit pour "entrave à la circulation et refus d'obtempérer". Ils manifestent depuis lundi contre la législation qu'ils jugent trop avantageuse pour les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC).

Mise à jour à 11h : Comme prévu, le cortège a paralysé une partie du 3e arrondissement. Les taxis dénoncent la "répression" subie à Paris.

Mise à jour à 15h30 : Que les automobilistes lyonnais qui souhaitent quitter le centre-ville en fin de journée fasse preuve de prudence. Une nouvelle opération escargot est en cours entre la Part-Dieu et l'aéroport Lyon Saint-Exupéry.

Tags :

taxis

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Electeur le 13/02/2014 à 16:38
MAX a écrit le 13/02/2014 à 06h12

Le lobby des taxis est tellement puissant que les VTC vont être laminés! !

Hahahaha la bonne blague ! Pas après un repas, j'ai failli m'étouffer !!

Signaler Répondre

avatar
hep ! le 13/02/2014 à 08:51

Les taxis bloquent les nouvelles licences (donc, manque de taxi dans les villes françaises), ils sont autorisés à utiliser les couloirs de bus avec leurs clients friqués ne voulant pas prendre les transports en commun, ils ont généralement des bagnoles de 50 000 euros... Je ne peux pas les plaindre.

Signaler Répondre

avatar
Crisrouge le 13/02/2014 à 07:38

En même temp je voie pas pourquoi la population ne suit pas ce nouvement personne n est content et personne ne fait rien bravo les taxis même si cela gêne faite vous entendre

Signaler Répondre

avatar
MAX le 13/02/2014 à 06:12

Le lobby des taxis est tellement puissant que les VTC vont être laminés! !

Signaler Répondre

avatar
Esteban le 13/02/2014 à 01:16

Les taxis ont raisons de ne pas se laisser faire . Aujourd'hui les taxis demain les pharmacies ...quand je vois tous ces jaloux qui cautionnent ces multinationales basées hors ue vous assumerez 55000 taxis au rsa lol

Signaler Répondre

avatar
taxidermiste le 12/02/2014 à 21:18

Ce principe de manifestation est imbécile en ce sens qu'il pénalise tout le monde à l'exception de ceux qui sont la cause directe du mécontentement!

Signaler Répondre

avatar
Electeur le 12/02/2014 à 19:18

Cela fait longtemps que je les boycott. Cette profession est dépassée par ses privilèges.

Un conseil aux chauffeurs : revendez vite votre licence à un pigeon pendant qu'il est encore temps. Parce que le monopole que vous défendez ne tiendra pas longtemps devant l'Europe et les industriels du service se mettant en place. Vous avez tellement voulu réduire votre numérus closus que vous allez vous faire écraser comme des punaises.

Et devenez VTC !! Enfin si vous avez un minimum d'éducation pour ...

Signaler Répondre

avatar
FIME le 12/02/2014 à 17:10

Je n'est aucun doute sur le revers du gouvernement.

Le président du lobby très puisant des taxis ira voir Monsieur le premier Ministre qui ira voir Monsieur HOLLANDE, qui fera trois pas en arrière et ferra vote face.

L'affaire est dans le sac.

Ah LOBBY mon amour, quant nous tiens.......

La danse du HOLLANDE, c'est 2 pas en avant, je me retourne 4 pas en arrière, avec grand sourire.

Signaler Répondre

avatar
Liberty le 12/02/2014 à 16:43

Boycott des taxis ! Nous aussi on peut les embêter !

Signaler Répondre

avatar
NA le 12/02/2014 à 13:07

JE NE PENSE PAS QUE LES TAXIS SOIENT MALHEUREUX. SI C ETAIT LE CAS IL Y EN AURAIT BEAUCOUP MOINS.

Signaler Répondre

avatar
taxi le 12/02/2014 à 11:03

Ben voyons, on n'est pas content de son sort alors on emm..... la population !!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.