Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Métropole de Lyon : Collomb pas serein, la droite trépigne

LyonMag

Sitôt réélus à Caluire et à Oullins, Philippe Cochet et François-Noël Buffet ont dû avoir une pensée pour le Grand Lyon.

La communauté urbaine qui deviendra Métropole de Lyon le 1er janvier 2015 et que la droite convoite d'autant plus que les résultats du premier tour des élections municipales lui sont favorables. Car pour renverser Gérard Collomb, il faut gagner des villes et y placer des maires UMP ou UMP-compatibles.

Premier constat : l'UMP n'a pour le moment perdu aucune ville du Grand Lyon où elle était élue. En plus de Caluire et Oullins, Michel Forissier a gardé Meyzieu, Lucien Barge est réélu à Jonage, tout comme Guy Barret à la Mulatière ou Jean-Pierre Calvel à Sathonay-Village Pierre-Bénite est déjà remportée par Jérôme Moroge.
Et les candidats du parti de Jean-François Copé se voient au sommet à Francheville, Charbonnières, Mions et Tassin-la-Demi-Lune où ils sont arrivés en tête.

Suffisant pour que Gérard Collomb envisage de perdre la Métropole, son bébé qu'il a façonné avec Michel Mercier ? Dimanche soir, à la préfecture, le premier magistrat lyonnais ne s'est pas épanché sur le sujet. "Lyon d'abord, la Métropole ensuite", a-t-il déclaré.

Une nouvelle question se posera au soir du second tour : qui profitera de la bonne forme annoncée de l'UMP dans le Grand Lyon ? Philippe Cochet, François-Noël Buffet et Michel Havard (en cas de victoire à Lyon) sont des candidats déclarés. D'autres comme Georges Fenech attendent de voir pour avancer leurs pions.



Tags : grand lyon | grand lyon 2014 |

Commentaires 11

Déposé le 26/03/2014 à 13h52  
Par pierrot.42 Citer

dédé la science a écrit le 26/03/2014 à 13h39

Il me semble que qu'oi qu'il arrive le premier président de la métropole sera le maire de LYON , il semble avoir lu ça dans le projet de loi voté pour la mise en place de la métro ou dans les complément. Ce qui ne veut pas dire qu'il aura la majorité par contre .

Aucunement...

Le président du grand lyon est élu par les élus communautaures, c'était le cas jusqu'à présent, et ça le restera.

La loi votée en début d'année stipule uniquement que, à titre transitoire, jusqu'en 2020 (lorsqu'auront lieu les premières élections communautaires su suffrage direct), le président du grand lyon PEUT cumuler son poste avec le poste de maire de lyon (ou le poste de maire de toute autre ville, d'ailleurs)

Ce cumul ne posait pas de problèmes jusqu'à présent, mais avec la transformation du Grand Lyon en collectivité territoriale à part entière (en 2015), ce cumul ne sera plus possible à terme. (exemple déjà en vigueur : actuellement un maire ne peut être également président de conseil général ou régional)

Déposé le 26/03/2014 à 13h39  
Par dédé la science Citer

Il me semble que qu'oi qu'il arrive le premier président de la métropole sera le maire de LYON , il semble avoir lu ça dans le projet de loi voté pour la mise en place de la métro ou dans les complément. Ce qui ne veut pas dire qu'il aura la majorité par contre .

Déposé le 24/03/2014 à 23h54  
Par blutch Citer

Cette information est traitée de manière presque secondaire par les médias, pourtant c'est bien ici que se concentrent les enjeux. Le pouvoir et les compétences ont quitté les mairies. L'urbanisme, le logement, l'économie, la mobilité, les déchets... et de plus en plus la culture ou le social sont de la compétence du Grand Lyon. C'est sans doute une des raisons qui explique la relative pauvreté des programmes pendant ces campagnes électorales: difficile de s'engager trop en avant sur des compétences communautaires!. Un article un peu plus dense sur les villes stratégiques pour les clés du Grand Lyon, le nombre de sièges en ballotage etc...serait vraiment intéressant

Déposé le 24/03/2014 à 21h09  
Par dallas Citer

C'est drôle.Collomb a fait la métropole avec son copain Mercier et il va en privé de la Présidence par Cochet ou Buffet. !!!!!!
La vie politique est impitoyable

Déposé le 24/03/2014 à 13h34  
Par Bébert Citer

Buffet Président !

Déposé le 24/03/2014 à 13h14  
Par plus Citer

Jeansais a écrit le 24/03/2014 à 13h04

La métropole ne changera rien pour les municipalités c'est au département qu'elle enlèvera des compétences...
Ne confondons pas tout !

et aux communes aussi

Déposé le 24/03/2014 à 13h04  
Par Jeansais Citer

LeCanut69 a écrit le 24/03/2014 à 10h28

Comme Jospin en 2000 avec l'inversion du calendrier qui devait lui donner tous pouvoirs, et lui est revenue en pleine face, Collomb s'est fait son nid avec la métropole qui enlève du pouvoir aux municipalités et au CG pour s'en donner davantage, et risque de l'avoir pour le plus grand plaisir de la Droite !
C'est beau, la stratégie !

La métropole ne changera rien pour les municipalités c'est au département qu'elle enlèvera des compétences...
Ne confondons pas tout !

Déposé le 24/03/2014 à 11h45  
Par Votophile Citer

En attendant, meme n'ayant pas une dent contre le maire actuel, il serait INTELLIGENT pour changer de VIRER ce fichu CUMULARD et tous ceux qui le copient !

http://www.lemonde.fr/municipales/article/2014/03/06/cumul-des-mandats-notre-carte-mise-a-jour-grace-a-vos-contributions_4378200_1828682.html?xtmc=carte_cumul&xtcr=2

(peu importe qui ont mets a la place, droite, gauche ou autre)

Dites vous que si vous fesiez 1 seul jour les multiples emplois qu'ils excercent, vous seriez un horrible travailleur au black condamné sans pitié !

Déposé le 24/03/2014 à 10h28  
Par LeCanut69 Citer

Comme Jospin en 2000 avec l'inversion du calendrier qui devait lui donner tous pouvoirs, et lui est revenue en pleine face, Collomb s'est fait son nid avec la métropole qui enlève du pouvoir aux municipalités et au CG pour s'en donner davantage, et risque de l'avoir pour le plus grand plaisir de la Droite !
C'est beau, la stratégie !

Déposé le 24/03/2014 à 10h13  
Par la buse Citer

Mettez également Décines dans le lot des villes à bascule
et n'oubliez pas que Chassieu, même si la couleur est rose dans votre plan, n'apporte pas son soutien à Collomb au Grand Lyon

Le sort de Collomb est triste. Il a voulu tant centraliser le pouvoir vers lui qu'à la fin, il aura mis en place un joujou pour l'UMP

Le Maire qui voulait laisser son empreinte va laisser une belle trace....de pneu

Déposé le 24/03/2014 à 10h13  
Par NORMAL Citer

c'est NATURELLEMENT le boomerang !

alors que ce baronnet a passé tout son temps et notre argent à passer les sur les plateaux nationaux pour laisser croire qu'il était le sauveteur et bienfaiteur de l'humanité

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.