Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Election des vice-présidents du Grand Lyon : revivez la séance en live commenté

LyonMag

Bonjour à tous, une semaine après l’élection du président du Grand Lyon, nous retrouvons la communauté urbaine pour la désignation des vice-présidents.

Michèle Vullien, maire Divers Droite de Dardilly, 2e vice-présidente et symbole de cette droite qui vote Collomb - LyonMagMichèle Vullien, maire Divers Droite de Dardilly, 2e vice-présidente et symbole de cette droite qui vote Collomb - LyonMag
19h35 : C'est fini, le vote, débuté peu après 14h30, se termine par l'élection mouvementée de Béatrice Vessiller. Pas moins de 36 voix farfelues ont été décomptées, dont 18 pour l'écologiste Emeline Baume. A n'en pas douter, les élus ont de l'humour. Merci d'avoir suivi ce live commenté, le Grand Lyon va désormais élire les cinq membres du Bureau et la séance sera levée.

19h05 :
Plus que quatre vice-présidents à élire. Certains élus regrettent un peu d'être venus, d'autres se divertissent comme ils peuvent, notamment en votant de plus en plus pour des candidats farfelus, très ciblés Collomb : Bret, Blachier, Buffet, Perrin-Gilbert, Jacquet. A chaque fois désormais, une dizaine de voix sont à ranger dans la catégorie "délires".

18h40 :
On fait chou blanc pour l'instant. Romain Blachier mène l'enquête de son côté, il prouve à chaque fois à ses collègues qu'il ne vote pas pour lui en montrant son bulletin. Sur Twitter, l'élu PS du 7e se demande si c'est Fabienne Lévy ou Thierry Philip son fan secret. Sauf que Fabienne Lévy n'est pas élue du Grand Lyon...
A noter que Roland Crimier vient d'être élu 19e vice-président, 19e sur 25e hein.

18h20 :
Face au peu d'enjeux et à la morosité ambiante, la rédaction de LyonMag a décidé de mener l'enquête. Qui vote pour Jean-Paul Bret, qui vote pour Romain Blachier à chaque fois ? Partons du principe que les UMP votent contre à chaque fois (on a vérifié auprès de Laurence Balas, elle n'est pas "maso" selon ses termes pour voter Bret ou Blachier), ca ne nous laisse que peu d'options. UDI et Divers Droite sont trop contents de voir les leurs désignés vice-présidents, on va donc fouiller du côté des communistes...

17h40 :
Alors que Jean-Paul Colin, 14e VP vient d'être élu, les votes fantaisistes sont de plus en plus nombreux. A tel point que Gérard Collomb galère à lire les noms des élus qui recueillent quelques voix. "Ecrivez mieux", demande-t-il aux scrutateurs.

17h20 :
A l'UMP, l'élection du président du groupe au Grand Lyon se fera lundi. Les proches de Jean-François Copé font pression pour opérer un changement et mettre fin au mandat de François-Noël Buffet, fragilisé par sa lourde défaite. Les noms de Philippe Cochet et de Georges Fenech circulent.

17h :
A chaque scrutin, une personne vote systématiquement pour Jean-Paul Bret. Il y a parfois des voix pour Denis Broliquier, Bernard Genin ou Romain Blachier...

16h40 :
Les votes se poursuivent. Pour donner du courage aux élus, Gérard Collomb déclare "Il y aura un petit pot à la fin du scrutin. Et les scrutateurs pourront boire deux fois !".

16h11 :
On continue à se faire des blagues au Grand Lyon. Pour l'élection de Jean-Luc Da Passano comme 4e VP, David Kimelfeld et Michèle Vullien ont recueilli chacun une voix...

16h :
Jean-Paul Bret vient d'être désigné 3e vice-président. A noter que Gérard Collomb a obtenu une voix dans ce scrutin, ce qui a eu le don de faire rire le président.

15h50 : Coup de théâtre (ou pas), Gérard Collomb propose d'enchaîner les votes, en n'attendant pas à chaque fois la fin des dépouillements. Ca évitera, à tout le monde, de passer la nuit au Grand Lyon.

15h32 :
Pas question d'évoquer la franc-maçonnerie pour Romain Blachier, élu PS du 7e mais lui aussi râle face à la longueur du scrutin. "Faudrait passer au vote électronique ou au vote groupé", annonce sur Twitter le contributeur de LyonMag.

15h27 :
Face à la longueur annoncée du scrutin, Christophe Boudot, élu FN du 8e, fait remarquer "30 minutes par tour de scrutin, ca fait 12 heures ? Qu'il est long de remercier les frères et les faux frères". Comme la semaine dernière, le secrétaire départemental du parti frontiste fait allusion à l'ombre de la franc-maçonnerie qui plane au dessus du Grand Lyon.

15h25 : Alors que les élus votent pour la 2e vice-présidente, Michèle Vullien, il est temps de faire le point sur les Divers Droite et UDI qui ont voté Collomb. Michèle Vullien, Jean-Luc Da Passano, Pierre Abadie, Alain Galliano, Jean-Paul Colin, Roland Crimier, Guy Barral, Corinne Cardona, Max Vincent et Michel Rousseau auront probablement des choses à avouer à l'UMP...

15h22 : 161 bulletins récoltés, 101 voix pour Kimelfeld, applaudi par l'assemblée et qui vient s'asseoir à la droite de Collomb. "Quelle élection" lui lance le président.

15h21 :
Les délégations seront connues dans quelques jours, voire la semaine prochaine. Elles seront prises sur arrêté. Mais concrètement, certains VP connaissent déjà leur futur job : Martial Passi aura les Transports, Myriam Picot la Culture, Annie Guillemot aura l'Enfance et la Famille, Thierry Philip la Propreté et l'Ecologie Urbaine...

15h20 :
Le dépouillement (du scrutin pour le 1er vice-président !) prend un temps fou. David Kimelfeld doit trépigner de pouvoir rejoindre Collomb à la tribune.

14h58 : La liste soumise au vote :
1er vice-président : David Kimelfeld (maire PS du 4e)
2e : Michèle Vullien (maire Divers Droite de Dardilly)
3e : Jean-Paul Bret (maire PS de Villeurbanne)
4e : Jean-Luc Da Passano (maire UDI d'Irigny)
5e : Annie Guillemot (maire PS de Bron)
6e : Pierre Abadie (maire Divers Droite  de Sathonay-Camp)
7e : Myriam Picot (maire du 7e)
8e : Michel le Faou (élu PS du 8e)
9e : Thierry Philip (maire PS du 3e)
10e : Hélène Geoffroy (maire PS de Vaulx-en-Velin)
11e : Alain Galliano (maire Divers Droite de Craponne)
12e : Martial Passi (maire PCF de Givors)
13e : Karine Dognin-Sauze (élue PS du 9e)
14e : Jean-Paul Colin (maire Divers Droite d'Albigny)
15e : Bruno Charles (élu EELV du 7e)
16e : Richard Brumm (élu du 7e)
17e : Olivier Brachet (élu PS du 4e)
18e : Claire Le Franc (élue PS de Villeurbanne)
19e : Roland Crimier (maire Divers Droite de Saint-Genis-Laval)
20e : Guy Barral (maire Divers Droite de Solaize)
21e : Sandrine Frih (élue radicale du 9e)
22e : Gérard Claisse (élu écologiste du 9e)
23e : Murielle Laurent (élue PS de Feyzin)
24e : Richard Llung (élu PS de Villeurbanne)
25e : Béatrice Vessiller (élue EELV de Villeurbanne)

Bureau :
Corinne Cardona (maire Divers Droite de Poleymieux)
Gilles Vesco (élu PS du 3e)
Max Vincent (maire UDI de Limonest)
Bernard Rivalta (élu PS de Vénissieux)
Michel Rousseau (maire Divers-Droite de Cailloux)
Eric Desbos (élu MoDem du 8e)


14h55 :
Gérard Collomb dit la loi, un passage obligé avant le vote. A noter qu'il y aura un scrutin pour chaque vice-président. Oui, ca va durer longtemps...

14h50 : Dominique Nachury (UMP) intervient : "Ne pourrait-on pas diminuer le nombre de vice-présidents ? J'espère aussi que les femmes auront une place importante dans votre exécutif". "Je vous rappelle qu'avec la Métropole, nous supprimerons 26 postes de conseillers généraux", lui répond Collomb.

Dans le public, un vrai public et assez peu de proches des élus - LyonMagDans le public, un vrai public et assez peu de proches des élus - LyonMag
14h40 : L'appel est en cours, certains rangs sont désespérément vides. Les vacances, c'est pourtant la semaine prochaine. François-Noël Buffet salue les élus, il a gardé son masque de la semaine dernière...

14h35 :
La séance est ouverte, "c'est d'ordinaire une séance assez longue alors autant débuter à l'heure", annonce Collomb. Comme la semaine dernière, la jeune élue lyonnaise Elsa Michonneau est désignée secrétaire de séance et procède à l'appel.

14h30 :
Gérard Collomb vient d'arriver dans l’hémicycle. Les autres élus se congratulent pour leurs postes acquis. Bruno Charles, élu EELV du 7e, Annie Guillemot, maire PS de Bron, Thierry Philip, maire PS du 3e, Myriam Picot, maire du 7e  et Martial Passi, maire PCF de Givors auront des vice-présidences.

14h25 :
Rue du Lac, il n'y a pas l'effervescence de la semaine dernière. Les journalistes se comptent sur les doigts de la main, les élus sirotent un café mais là aussi, certains semblent avoir fait l'école buissonnière.

14h20 :
"On attend de voir qui seront les traîtres". A l'UMP, on attend avec impatience de voir quels seront les élus Divers Droite, UDI, voire UMP à devenir vice-présidents de Gérard Collomb. Forcément, un tel poste ne se sera gagné qu'avec un vote en faveur des socialistes la semaine dernière lorsque le président a été réélu avec 92 voix contre 58 pour l'UMP François-Noël Buffet.

On dépouille - LyonMagOn dépouille - LyonMag
14h18 : Toujours selon nos informations, Gérard Collomb n'aurait prévu de s'entourer que de 6 vice-présidents issus du Parti Socialiste. Son premier VP serait David Kimelfeld, qu'on présente encore et toujours comme le dauphin du sénateur-maire de Lyon.

Jean-Paul Bret et François-Noël Buffet discutent - LyonMagJean-Paul Bret et François-Noël Buffet discutent - LyonMag
14h15 : Cette séance du Grand Lyon, c’est aussi l’occasion de voir naître des groupes regroupant parfois des élus de divers horizons. Anne Brugnera, l’adjointe de Gérard Collomb à l’Education, prendra la tête du groupe PS selon nos informations. A l’UMP, on nous a promis aussi "du sang et des larmes". La défaite de François-Noël Buffet devrait donner du pouvoir aux fidèles de Jean-François Copé, Philippe Cochet en tête.

14h10
: Les 162 élus sont attendus dans l’hémicycle. On sait déjà que Michel Forissier sera absent, le maire UMP de Meyzieu est hospitalisé mais son état de santé n’est pas préoccupant selon son entourage. Les élus vont voter pour les 25 vice-présidents de Gérard Collomb.

Jean-Luc Da Passano, l'un des piliers de la victoire de Collomb, et bien récompensé par un poste de 4e VP - LyonMagJean-Luc Da Passano, l'un des piliers de la victoire de Collomb, et bien récompensé par un poste de 4e VP - LyonMag



Tags : grand lyon 2014 | grand lyon |

Commentaires 12

Déposé le 28/04/2014 à 10h55  
Par Elisa Citer

On peut être de droite ou de gauche et voter pour des projets auxquels on adhèrent sans politiser !!!
A moins d'assimiler ces partis politiques à des sectes !!!!!
Et comme je l'ai déjà dit, personne ne vous empêche de vous présenter aux différents élections si vous êtes encore assez jeune et alors vous pourrez critiquer.
Attaquer les personnes sur leur physique, âge etc ... est tout simplement odieux

Déposé le 24/04/2014 à 16h57  
Par Tatonette Citer

Flamboyant a écrit le 23/04/2014 à 15h31

Nos impôts paient la bannière vantant les mérites de la navette entre Part Dieu et l'aéroport qui garnit ce site.
Est-ce bien normal?
Merci de votre réponse.

Vous pensez vraiment que vos impôts financent rhonexpress?

Déposé le 24/04/2014 à 16h40  
Par JMLLYON Citer

Comment parler de Judas quand on sait que les élus de Synergie n'ont rien mais rien promis à Mr Buffet
mr Buffet il s'est fait son cinéma comme il sait bien le faire dans le genre de ses esclandres lorsque le Préfet Carrenco lui a obligé de prendre l'installation de Roms à Oullins
mais voyez vous sa démarche était manichéenne !! et oui regardez son résultat municipal cette manoeuvre lui a rapporté quelques pourcentages de voix !!
bien joué mais maintenant sur le sujet on l'entend plus même au contraire il temporise
JML

Déposé le 24/04/2014 à 16h36  
Par JMLLYON Citer

Bravo Madame Lévy !! vous avez lez courage de vos opinions et vous avez su dire la vérité en face à ce Bon méchant Cochet !!
je vous félicite enfin le centre qui se réveille et qui comprend que l'UMP les enfument

copie de votre déclaration que j'approuve à 200%
Des mots qui tuent... Des phrases honteuses, le président de l'UMP du Rhône non content de mépriser ses alliés naturels l'UDI déclarent "Lyon, capitale de la résistance et maintenant Lyon capitale de la collaboration", annonce Fabienne Lévy, faisant référence à l'interview de Philippe Coche

Déposé le 24/04/2014 à 16h32  
Par JMLLYON Citer

ce pauvre Buffet il ressort bien affaibli de cette lutte fratricide
qu'a organisé Cochet
situation minable indigne d'élus

Déposé le 24/04/2014 à 16h31  
Par JMLLYON Citer

Nous devons tout le respect qu'il se doit à Jean Luc Da Passano
C'est un élu responsable constructif tolérant intelligent Honnête
merci à lui pour le travail qu'il nous a fait et merci pour le travail qu'il va nous faire
JML

Déposé le 24/04/2014 à 15h21  
Par bonnet vert Citer

M Thierry Philip Ecologie urbaine et santé pour commencer par faire respecter par dans l'arrondissement du 3ème l'arrêt par l'immeuble le président de la BANQUE POPULAIRE de l'éclairage avant 1h ou 2h du matin, malgré plusieurs demandes c'est toujours l'échec.

La propreté est inexistante (encrassement par des fientes de pigeon allant jusqu'au blocage des ventilateurs, mais également d'autres déchets) dans le tunnel du centre commercial de l'espace entre la barre DUGESCLIN et la barre du 100 LAFAYETTE

Déposé le 23/04/2014 à 22h04  
Par romainblachier Citer

Je sais bien que Madame Levy n'est pas élue du grand lyon...mais elle mettait tellement de coeur dans ses tweets qu'il fallait la saluer.

Déposé le 23/04/2014 à 16h38  
Par Noli me tangere Citer

C'est la séance pendant laquelle les judas doivent recevoir les 30 deniers c'est bien cela ?

Déposé le 23/04/2014 à 16h20  
Par centriste pas content Citer

Da Passano, Vice-Président dans un exécutif de droite au conseil général et dans un exécutif de gauche au grand Lyon: LAMENTABLE! Vivement que ce genre de vieux politicards prennent leur retraite

Déposé le 23/04/2014 à 16h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par jean jacques Citer

Merci les copains, vraiment des rigolos à droite

Déposé le 23/04/2014 à 15h31  
Par Flamboyant Citer

Nos impôts paient la bannière vantant les mérites de la navette entre Part Dieu et l'aéroport qui garnit ce site.
Est-ce bien normal?
Merci de votre réponse.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.