Prêtre mis en examen à Lyon : des zones d'ombre à éclaircir

Prêtre mis en examen à Lyon : des zones d'ombre à éclaircir
DR

Ce mardi soir, un homme de 45 ans a été mis en examen à Lyon pour "corruption de mineur" et "atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans".

Mais l'affaire prend une autre dimension car le suspect est un prêtre et sa victime n'a que 14 ans.

Dimanche soir, la famille de l'adolescent avait signalé la fugue de ce dernier. Les enquêteurs, en traçant son téléphone et ses appels, en étaient rapidement venus à interroger le prêtre, qui a reconnu avoir rencontré le jeune homme de 14 ans sur un site de rencontres pour homosexuels mais a nié avoir eu des relations sexuelles avec lui. Des faits qui sont pourtant avérés selon une source proche de l'enquête, sans toutefois préciser l'origine de sa certitude.
Le garçon sera retrouvé dans la foulée mais les enquêteurs de la brigade de protection de la famille allaient davantage s'intéresser au profil de l'ecclésiastique. Il s'agira pour eux de déterminer s'il a le profil d'un prédateur sexuel, ce qu'il faisait sur ce type de site internet. Autant de questions qui éclairciront un peu plus cette sombre histoire. Si les faits sont avérés, le prêtre risque jusqu'à 5 ans de prison.
A noter que malgré un placement en détention provisoire requis, l'ecclésiastique a été placé sous contrôle judiciaire.

Alerté par l'ouverture de l'enquête, l'archevêque de Lyon Philippe Barbarin a pris la décision de suspendre le prêtre et de soutenir la victime présumée et sa famille.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dégueulasse le 01/06/2014 à 19:46
fifi brindacier a écrit le 30/05/2014 à 13h32

Écœurant et ça se prétend être des hommes de Dieu !

Oui et ça voudrait nous imposer leur morale.

Signaler Répondre

avatar
fifi brindacier le 30/05/2014 à 13:32

Écœurant et ça se prétend être des hommes de Dieu !

Signaler Répondre

avatar
au nom de l enfant qu'ils disaient le 30/05/2014 à 11:54

Toujours les mêmes

Signaler Répondre

avatar
ras la manip le 30/05/2014 à 07:38
xoxoxo a écrit le 21/05/2014 à 18h02

ce n'étaient pas eux qui manifestaient il y a quelques mois de cela dans les rues de Lyon pour la famille et la morale ?

Bien sur que si..... et qui aujourd'hui continu de lutter contre l'égalité.

Signaler Répondre

avatar
laurenne13 le 26/05/2014 à 21:03

attendez pouffff risque d en avoir beaucoup de reactions laissons faire l enquete surtout que ce pretre officiat et logeait dans un etablissement psychiatrique avec des pâtients et patientes très vulnerables

Signaler Répondre

avatar
laurenne13 le 25/05/2014 à 12:14

pouffff

faut attendre et laisser l enquete se faire car ce pretre officiait dans un centre psychiatrique avec des patients tres vulnerables

Signaler Répondre

avatar
Vix le 24/05/2014 à 09:39

Il est bien signifié dans l'article que le prêtre ne connaissait pas l'âge de l'adolescent.Cet élément n'a jamais été dit dans les précédent articles.Maintenant que ce fait est révélé parce que le nom du prêtre est cité.Les journaux ont peur de la diffamation à travers une pseudo info exclusive.C'est purement un lynchage journalistique qui a lieu depuis ses 2 semaines.

Signaler Répondre

avatar
Diké le 23/05/2014 à 00:42

Les sarcasmes n'avilissent que leurs auteurs ! L'amalgame catho-facho est ignare de l'histoire et des luttes anti-fachistes où tant de chrétiens on laissé leur vie.
Quant au cardinal Barbarin, il a fait son devoir immédiatement, devoir qui, selon les orientations actuelles de l'Eglise catholique appelle à suspendre un prêtre mis en examen.
Les moqueries sur la confession, nawak, montrent votre ignorance : on ne se confesse pas à sa hiérarchie précisément pour qu'elle ne soit pas liée par le secret de confession.

Signaler Répondre

avatar
motorman le 21/05/2014 à 20:39

J'espère au moins que le site de "rencontre homosexuelle" en question a été fermé parceque s'il est possible à des pédophiles et à des enfants de s'y inscrire, c'est grave.

Signaler Répondre

avatar
marre de ses habitudes le 21/05/2014 à 19:13

Encore un!!!

Signaler Répondre

avatar
xoxoxo le 21/05/2014 à 18:02

ce n'étaient pas eux qui manifestaient il y a quelques mois de cela dans les rues de Lyon pour la famille et la morale ?

Signaler Répondre

avatar
Scrat le 21/05/2014 à 17:39
il ne faut pzs prendre des vessies pour des lanternes a écrit le 21/05/2014 à 17h14

Vous auriez raison si et seulement si c'était la premiere fois que ça arrivait, et si l'église ne c'était pas acharné à dissimuler les faits des décennies.

Ca marche aussi avec l´immigration alors...
Et les gays qui abusent de "leurs" enfants, ils entrent dans cette catégorie ?

Signaler Répondre

avatar
il ne faut pzs prendre des vessies pour des lanternes le 21/05/2014 à 17:14
Scrat a écrit le 21/05/2014 à 17h03

Ils sont tous là. Pourtant d´habitude ils nous parlent de présomption d´innocence, de refus de l´amalgame, et tout ca, mais dès qu´il s´agit d´un curé ils oublient tous leurs "principes" et se ruent dessus comme des chiens...

Vous auriez raison si et seulement si c'était la premiere fois que ça arrivait, et si l'église ne c'était pas acharné à dissimuler les faits des décennies.

Signaler Répondre

avatar
Scrat le 21/05/2014 à 17:03
Frodon a écrit le 21/05/2014 à 13h49

LyonMag ne laisserait passer que les commentaires des anticléricaux primaires, qui viennent ici cracher leur haine du catholicisme ?
C´est affligeant.

Ils sont tous là. Pourtant d´habitude ils nous parlent de présomption d´innocence, de refus de l´amalgame, et tout ca, mais dès qu´il s´agit d´un curé ils oublient tous leurs "principes" et se ruent dessus comme des chiens...

Signaler Répondre

avatar
CQFD le 21/05/2014 à 16:32
Frodon a écrit le 21/05/2014 à 13h49

LyonMag ne laisserait passer que les commentaires des anticléricaux primaires, qui viennent ici cracher leur haine du catholicisme ?
C´est affligeant.

Dites frodon ce n'est pas plutôt le fait d'avoir été censuré ce matin qui vous agace?

Signaler Répondre

avatar
jaivomisurunfacho le 21/05/2014 à 15:41

Aucun petit facho au cerveau de poule (Je m'excuse auprès du syndicat de la poule pour cette odieuse comparaison), pour dire que c'est la faute à Taubira ou aux gens originaire..... du sud...
J'aime quand ça ne sent pas la fiente de facho.

Cependant, je ne comprends pas pourquoi il est dehors cet homme (sauf si il est innocent bien entendu). Il a le droit d’être homo, on s'en fout d'ailleurs, mais pas de relation avec des enfants !!
Ce jeune, si il fugue, c' est surement qu'il est en détresse, pas besoin de l'accabler.

Signaler Répondre

avatar
Agnès le 21/05/2014 à 14:02
Egalité a écrit le 21/05/2014 à 13h22

On pourrait retourner l´argument en retenant le fait qu´il était sur un site de rencontres gay.
Pour le bien des enfants qu´ils disaient...

Et non votre tentative désespéré ne fonctionne pas.
la communauté gay ne se positionne pas en temps que modele, elle n'a pas non plus vocation à conquérir la planète à l'instar de l'église catholique et de ses dogmes.

Et surtout les gays n'ont pas 2000 années de mensonges de massacres et de saloperies en tout genre derriere eux.

Signaler Répondre

avatar
Frodon le 21/05/2014 à 13:49

LyonMag ne laisserait passer que les commentaires des anticléricaux primaires, qui viennent ici cracher leur haine du catholicisme ?
C´est affligeant.

Signaler Répondre

avatar
Egalité le 21/05/2014 à 13:22
www.bruitdevert.fr a écrit le 21/05/2014 à 12h03

En attendant les commentaires des opposants au mariage pour tous....mais bon là silence radio ! ^^

On pourrait retourner l´argument en retenant le fait qu´il était sur un site de rencontres gay.
Pour le bien des enfants qu´ils disaient...

Signaler Répondre

avatar
Georges le 21/05/2014 à 12:44

Il est vrai que l'on trouve dans les cas de pédophilie les personnes en contact avec les enfants, prêtres et enseignants surtout. mais il ne faut pas généraliser car c'est simplement parce que les probabilités de conditions favorables sont plus importantes que pour les citoyens lambdas.

Signaler Répondre

avatar
raccourcisseur le 21/05/2014 à 12:19
www.bruitdevert.fr a écrit le 21/05/2014 à 12h03

En attendant les commentaires des opposants au mariage pour tous....mais bon là silence radio ! ^^

C'est quoi le rapport avec le mariage pour tous ?

La pédophilie ?

Le fait qu'un gamin de 14 ans soit inscrit sur un site de rencontre ?

Le fait que le gamin ait fugué ?

Le fait que le prêtre soit homo et pédophile ?

De la à etablir un lien entre les deux.. c'est louche

Signaler Répondre

avatar
www.bruitdevert.fr le 21/05/2014 à 12:03

En attendant les commentaires des opposants au mariage pour tous....mais bon là silence radio ! ^^

Signaler Répondre

avatar
CQFD le 21/05/2014 à 11:52

Les petits fachos ne peuvent pas être ici et en même temps au rassemblement de la manip en train de bloquer la circulation pour lutter contre l'égalité.

Signaler Répondre

avatar
brish le 21/05/2014 à 11:49

C'est curieux quand on lit les commentaires, à croire que vous tous êtes ravis de cette horreur du moment qu'un prêtre est mis en examen. Evidemment que c'est condamnable, prêtre ou pas, et il faut qu'il soit condamné si ce qui lui est reproché est avéré. On peut aussi se demander ce que faisait ce gosse sur un site de rencontres homosexuelles et avoir accepté un rendez-vous .... Par ailleurs, la hiérarchie de ce monsieur n'a pas cherché à minimiser les choses. On ne peut pas vraiment en dire autant des instances supérieures musulmanes concernant ce qui se passe au Nigéria.

Signaler Répondre

avatar
nawak le 21/05/2014 à 11:34
Tartampion a écrit le 21/05/2014 à 10h51

C'est faut! Monseigneur Barbarin a réagis des qu'il en a été Informé , arrêtez vos mensonges stupides et ridicules. C' est plutôt le contraire qui se passe en France en ce moment!.!

Barbarin, Barbarin, c'est pas le type qui disait que l'homosexualité conduisait à la «polygamie» et à «l'inceste» par hasard ? Il peut bien prier pour la victime, ce n'est pas ça qui changera la réalité. Et l'église n'en est pas à sa première affaire du genre. Sans compter d'ailleurs celles qu'elle a sciemment caché pendant des années. En attendant le prêtre avait bien du se confesser à quelqu'un de sa hiérarchie (c'est la règle, non ?), mais il a fallu attendre que la police découvre l'affaire pour que l'église réagisse, par un unique communiqué et une suspension (pas une expulsion, pas une excommunication, non, une suspension). Merci donc Msg Barbarin.

Et Si les fachos réagissent pas, c'est parce qu’ils sont dans la rue, à "défendre l'enfance" (sic).

Signaler Répondre

avatar
... le 21/05/2014 à 11:22

et oui là tous les fachos disent rien! comme c'est étrange!!!

Signaler Répondre

avatar
Albert Schengen le 21/05/2014 à 10:52

c'est vrai les petits fachos qui habituellement grouillent ici ne disent rien. Pourquoi? on ne le sait que trop bien !!!

Signaler Répondre

avatar
Tartampion le 21/05/2014 à 10:51

C'est faut! Monseigneur Barbarin a réagis des qu'il en a été Informé , arrêtez vos mensonges stupides et ridicules. C' est plutôt le contraire qui se passe en France en ce moment!.!

Signaler Répondre

avatar
pastoral le 21/05/2014 à 10:45

défendre les enfants, qu'ils disaient (et rediront aujourd'hui encore)

moi qui croyait que la paille et la poutre était une parabole chrétienne... Il semble que je me soit bien trompé.

Signaler Répondre

avatar
poufffff le 21/05/2014 à 10:24

alors les identitaires ne vont surtout pas comenter cet article moi je le fait quand un musulmans bloque la circulation tout le monde crient au scandale ... mais la vue que cest un pretre catholique persone ne reagis ... pourquoi aucune reaction???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.