Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag

Rythmes scolaires à Lyon : 51% des conseils d’école y sont favorables

Photo LyonMag

Les conseils d'école avaient jusqu'à jeudi pour donner leurs avis sur la réforme des rythmes scolaires.

Les résultats sont tombés ce vendredi. Sur les 166 conseils d'école de la ville, 51% s'est prononcé en faveur de la réforme qui prévoit de regrouper le temps périscolaire sur le vendredi après-midi. Pour Anne Brugnera, adjointe au Maire, déléguée à l'éducation : "c'est une majorité courte mais une majorité". Une école du 7e arrondissement n'a pas participé à la consultation, 6 écoles sont neutres c'est-à-dire qu'il y avait autant de voix pour que de voix contre, 81 écoles sont favorables et 78 sont contre. Le résultat très serré a été précédé par de vives discussions et débats entre parents et enseignements.

Trois principales préoccupations sont ressorties de la consultation des parents. Le bien-être des enfants autant pendant le temps scolaire que périscolaire, la qualité des activités qui seront proposées le vendredi après-midi et leur coût. Il faudra compter entre 2 et 19 euros par mois et entre 20 centimes et 2 euros par heure selon le quotient familial des parents.

La municipalité se penche désormais sur la mise en place de l'accueil périscolaire. Entre 90 et 100 accueils de loisirs seront ouverts dans les écoles à la rentrée en respectant le désir des parents avec un temps périscolaire de qualité et de sécurité. Environ 1600 animateurs seront recrutés avec quelques obligations : 50% d'entre eux doivent être titulaires du BAFA et 30% d'entre eux doivent être en formation s'ils ne possèdent pas le BAFA. Ce qui garantira aux parents une prise en charge de leurs enfants par des professionnels. L'accueil périscolaire prévoit un animateur pour 14 enfants en maternelle et un animateur pour 18 enfants en primaire.

Les résultats de la consultation qui a duré trois semaines ont été remis à la rectrice qui validera ou non le projet d'ici la semaine prochaine.



Tags : rythmes scolaires | Lyon |

Commentaires 5

Déposé le 07/06/2014 à 17h21  
Par mpm Citer

Enfin une réforme acceptée.
Les français constatent que les réformes sont nécessaires
et dès que les gouvernants en proposent ,nous entendons
des c ris d’orfraie.
Où allons-nous?

Déposé le 07/06/2014 à 08h25  
Par Démagogique? Citer

A Lyon, l'école est finie...
Le temps périscolaire, avec ses "activités", (27 heures par semaine) prend le pas sur le temps de classe ((24h).
Ce n'est comme cela que l'on va remonter le niveau!

Déposé le 06/06/2014 à 23h57   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Pegasus Citer

On dit surtout que rien n'est bon sur cette réforme depuis le début. Deux ministres sont déjà en échec sur cette réforme faute de n'avoir écouté que leur idéologie.... Après le mille feuille territorial, bienvenue au millefeuille scolaire et à l'accroissement des inégalités....les riches payeront de belles activités à leurs enfants, les autres seront OCCUPÉS par des activités d'éveil....durant 5 ans, c'est à dire 40% du temps d'une scolarité.... Et dire qu'avec juste du bon sens, on aurait pu renforcer le PEDT pour donner la possibilité de dédoubler les classes surchargée durant l'après-midi pour faire travailler ensemble ANIMATEUR QUALIFIE et ENSEIGNANT EXPÉRIMENTÉ dans le seul intérêt de l'enfant et en dépensant beaucoup moins d'argent! Mais les égos des ministres et des Maires sont trop forts, et nos enfants resteront encore et encore en bas des classements.....

Déposé le 06/06/2014 à 19h22  
Par Jean JAURES Citer

C'est une expérimentation, c'est-à-dire une dérogation à la règle générale, c'est pour cela que le décret Hamon exige un consensus sur ce type de projet.
Un consensus est un accord unanime ou au moins une large majorité.
Avec 81 écoles sur 166 qui approuvent l'expérimentation, soit moins de la moitié, il n'y a pas de consensus.
L'Académie de Lyon doit l'entendre.

Déposé le 06/06/2014 à 18h47  
Par Marcus Citer

Quand on fait de la vrai presse objective, on dit que seul 81 conseils sur 166 disent oui à la reforme. Qu"il n'y a pas de majorité absolue. Que le reste ne la soutienne pas et que ça pose problème.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.