Trois campements de Roms du 7e arrondissement devront être évacués avant la fin du mois

Trois campements de Roms du 7e arrondissement devront être évacués avant la fin du mois
LyonMag

Le tribunal a pris sa décision lundi.

Un huissier en a fait part aux habitants du campement situé sous le pont de la voie ferrée de la rue de Surville dans le 7e arrondissement de Lyon. Les Roms doivent immédiatement quitter le camp qu'ils occupent illégalement par faute de voir les forces de l'ordre les expulser.

Deux autres camps du secteur, un situé devant les jardins ouvriers de la rue Surville et celui du boulevard Chambaud-de-la-Bruyère, doivent également être évacués par les occupants avant la fin du mois de juin. La justice avait accordé l'exclusion mais, contrairement à celui de la rue Surville, ils avaient eu le droit à un délai ; de deux mois pour les habitants du camp devant les jardins ouvriers et de trois mois pour l'autre camp après le jugement rendu en décembre dernier.

Tags :

roms

campement

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.