Le Lyon-Turin "indispensable" pour Manuel Valls

Le Lyon-Turin "indispensable" pour Manuel Valls
DR

Le premier ministre a apporté son soutien vendredi à un projet "indispensable" selon lui, alors que le projet de ligne ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin a été plusieurs fois retardé.

Manuel Valls s'exprimait depuis les locaux du consortium Lyon Turin Ferroviaire à Chambéry : "nous devons raccrocher pleinement l'Italie du Nord, première région industrielle de l'Europe, à la France", avant de préciser que ce chantier estimé à 8,5 milliards d'euros créerait plusieurs milliers d'emplois.

Un soutien qui intervient alors que la France et l'Italie viennent de déposer un dossier commun pour obtenir des subventions européennes.

Tags :

lyon turin

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gillesb le 19/10/2014 à 15:59

Îl suffit simplement comme l'a dit la cour des comptes d'utiliser les lignes déja existantes et des réaménager, tout autre projet serait trop trop trop cher en plus d'être inutile

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 19/10/2014 à 00:57

M'enfin ? Arrêtez de réfléchir ! Le Lyon Turin c'est essentiel pour les grosses entreprises de TP ! C'est grâce à ce genre de "subventions" qu'elles font du chiffre ! (voir leur manif devant la pref du rhone dernièrement).

Et le plus rigolos, c'est que ce sont les mêmes pro-gros travaux qui râlent lorsque des associations (dont le but est de faire réfléchir) touchent des subventions misérables !
Quel monde de tarés.

Signaler Répondre

avatar
L'anti anti le 18/10/2014 à 20:03

Enfin des projets qui nous projettent dans l'avenir avec des vrais corridors européens,créateurs d'attractivité et de richesses pour les territoires. Eh bien sûr,l'éternel discours des antis avec les sempiternels arguments plus qu'éculés..... Heureusement la jeunesse avance!

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 18/10/2014 à 18:09

Mr Valls parle que du transport de personne;il oubli que le tracé de la ligne fret (marchandises dangereuses) passe dans plusieurs aglomèrations du sud est de Lyon,sur des gazoducs & oléoducs et à proximité de bâtiments scolaires

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais le 18/10/2014 à 08:15

Vu le prix du projet, c'est peu d'emploi! La relocalisation de l'écologie, l'isolement des bâtiments, la recherches d'énergies pérennes en créeront plus...Et pas des emplois où il s'agit de creuser des trous. Et les déchets, on va les mettre où? Dans l'Ain. Bravo les parisiens pour votre belle vision de l'utilité, qui tourne autour de votre nombril.

Signaler Répondre

avatar
WAalain le 17/10/2014 à 23:13

Il est effectivement indispensable d'aller droit dans le mur avec ce genre de projet inutile (On arrive actuellement bien à se passer de ce tunnel, alors à quoi sert-il ?), couteux et destructeur de l'environnement.

Enfin bon, il faut de la croissance, il faut aller toujours plus vite, toujours plus loin, à n'importe quel prix, donc allons-y.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.