Lyon-Turin, stop ou encore : l’Italie donnera sa réponse avant les européennes

Lyon-Turin, stop ou encore : l’Italie donnera sa réponse avant les européennes

L’Italie souhaite-t-elle encore s’impliquer dans le chantier du Lyon-Turin ? Pas sûr.

Giuseppe Conte, chef du gouvernement italien, attend le rapport d’une commission d’experts sur les coûts et les bénéfices potentiels de la future ligne ferroviaire à grande vitesse.

Lors de sa conférence de presse de fin d’année, Giuseppe Conte a promis qu’il donnerait sa décision finale avant les prochaines élections européennes. "Nous allons essayer de respecter cet engagement, de tirer les conclusions en quelques petits mois en regardant les citoyens en face, la tête haute, parce que la solution choisie le sera non pas dans l'intérêt des puissances économiques mais des citoyens, même si elle doit mécontenter une partie des citoyens", a-t-il rajouté.

Le chantier du Lyon-Turin est déjà engagé mais son coût pharaonique (au moins 8,6 milliards d’euros) et les magouilles avec la mafia qui ont suscité plusieurs affaires lui valent d’avoir très mauvaise presse en France, mais surtout en Italie.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gillescr le 02/01/2019 à 06:35
befun a écrit le 29/12/2018 à 11h39

désolé mais le tunnel du gottahrd désenclave bien toute l'italie du nord qui est la partie la plus industrialisée et la plus riche de l'iatlie. et c'est normal que tous les pays au nord de l'italie ainsi que la le nord de la france passe désormais par lui. Bravo aux suisses!!!

reste comme dit précédemment : le portugual et l'espagne ....! ça va faire très très cher le kilo de morue et de patanegra, ça coutera 10000 fois moins cher à l'europe d'utiliser l'avion et 100000 fois le bateau ^^


Une belle escroquerie et une méga dette sur la tête de nos descendants !!!!

l'europe économique est au nord, et même tout ce que veut exporter la France peut passer aussi par le gothard

Signaler Répondre

avatar
befun le 30/12/2018 à 07:23
acac73 a écrit le 29/12/2018 à 12h00

Les opposants au Lyon-Turin assuraient que le Lyon-Turin ne servirait à rien avec le tunnel du Gothard
Les faits ont largement prouvé le contraire : deux ans après l'ouverture de ce dernier, le trafic poids-lourds continue d'exploser entre la France et l'Italie ( +5% en 2017 et +7% en 2018 au tunnel routier du Fréjus) .

Et cela fait autour de 3 millions de poids-lourds qui traversent les Alpes entre la France et l'Italie, pas assez pour justifier une nouvelle ligne ferroviaire performante ?

Vous voulez à la place doubler le tunnel du Mont-Blanc et d'Orelle, réaliser les contournements autoroutiers de Chambéry, Grenoble et Nice, élargir l'A43 entre Chambéry et la Tour du Pin . Beau programme.

N'importe quoi ! et les chiffres sont tronqués c'est même l'inverse qui se passe.


de plus on parle de pollution alors qu'il sera obligatoire dans les années à venir de rouler électrique ou hydrogène.

Et pour charger tous les containers on va créer quoi ? des voies de chemin de fers qui vont détruire r nos campagnes et les habitants, le fret s'entend à des kilomètres et le bruit va impacter des dizaines de milliers de personnes.

Sans compter tous les millions que ça va couter à la collectivité et le nombre d'heures de fatigue supplémentaires pour ceux qui roulent car l'isére sera coupée en deux (est/ouest).

Ne laissons pas cette abyssale dette sur la tête de nos gosses, tout cela pour satisfaire quelques patyrons du BTP qui s'empresseront de faire venir des ouvriers à bas côut: à eux le pognon à nous les dettes!

Signaler Répondre

avatar
acac73 le 29/12/2018 à 12:00
befun a écrit le 29/12/2018 à 11h39

désolé mais le tunnel du gottahrd désenclave bien toute l'italie du nord qui est la partie la plus industrialisée et la plus riche de l'iatlie. et c'est normal que tous les pays au nord de l'italie ainsi que la le nord de la france passe désormais par lui. Bravo aux suisses!!!

reste comme dit précédemment : le portugual et l'espagne ....! ça va faire très très cher le kilo de morue et de patanegra, ça coutera 10000 fois moins cher à l'europe d'utiliser l'avion et 100000 fois le bateau ^^


Une belle escroquerie et une méga dette sur la tête de nos descendants !!!!

Les opposants au Lyon-Turin assuraient que le Lyon-Turin ne servirait à rien avec le tunnel du Gothard
Les faits ont largement prouvé le contraire : deux ans après l'ouverture de ce dernier, le trafic poids-lourds continue d'exploser entre la France et l'Italie ( +5% en 2017 et +7% en 2018 au tunnel routier du Fréjus) .

Et cela fait autour de 3 millions de poids-lourds qui traversent les Alpes entre la France et l'Italie, pas assez pour justifier une nouvelle ligne ferroviaire performante ?

Vous voulez à la place doubler le tunnel du Mont-Blanc et d'Orelle, réaliser les contournements autoroutiers de Chambéry, Grenoble et Nice, élargir l'A43 entre Chambéry et la Tour du Pin . Beau programme.

Signaler Répondre

avatar
befun le 29/12/2018 à 11:39
@filou a écrit le 28/12/2018 à 17h14

Le tunnel de base du Saint-Gothard est sur un axe nord-sud alors que celui du Lyon Turin est sur un axe Est-Ouest.

Ces deux ouvrages ont en commun de permettre le désenclavement de l'Italie, mais les flux de transport ne seront pas du tout les mêmes.

désolé mais le tunnel du gottahrd désenclave bien toute l'italie du nord qui est la partie la plus industrialisée et la plus riche de l'iatlie. et c'est normal que tous les pays au nord de l'italie ainsi que la le nord de la france passe désormais par lui. Bravo aux suisses!!!

reste comme dit précédemment : le portugual et l'espagne ....! ça va faire très très cher le kilo de morue et de patanegra, ça coutera 10000 fois moins cher à l'europe d'utiliser l'avion et 100000 fois le bateau ^^


Une belle escroquerie et une méga dette sur la tête de nos descendants !!!!

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 29/12/2018 à 07:10
Gaspillage, mafia a écrit le 28/12/2018 à 19h09

Stop. Il faut arrêter les frais inutiles tant qu'il est encore temps.

Les mafieux italiens sont comme nos politiciens Ripoux ,corrompus avec une avidité et les dents qui Rayent le par terre , écœurant.

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 29/12/2018 à 04:12

Oui pour le tunnel pour aller voir CR7

Signaler Répondre

avatar
Meme pourritures en France. le 28/12/2018 à 19:54
Gaspillage, mafia a écrit le 28/12/2018 à 19h09

Stop. Il faut arrêter les frais inutiles tant qu'il est encore temps.

Oui, et en France tous nos politiciens sont honnêtes ? MR beregovoy a payé de sa vie ,sa liste des corrompus a lassé nationale. Quand vous dérangez en France ,on vous efface proprement mais on vous efface .

Signaler Répondre

avatar
Gaspillage, mafia le 28/12/2018 à 19:09

Stop. Il faut arrêter les frais inutiles tant qu'il est encore temps.

Signaler Répondre

avatar
@filou le 28/12/2018 à 17:14
filou69 a écrit le 28/12/2018 à 14h39

Et dire que le tunnel ferroviaire du Gottard qui est ouvert depuis des mois aspire tout ce qui vient de l'europe du nord, faire ce tunel juste pour l'espagne et le portugual?

quel gag ........!


On a juste 25 ans de retard, les suisses eux ne sont pas posés de questions, et leur tunnel va bien italie ^^

Le tunnel de base du Saint-Gothard est sur un axe nord-sud alors que celui du Lyon Turin est sur un axe Est-Ouest.

Ces deux ouvrages ont en commun de permettre le désenclavement de l'Italie, mais les flux de transport ne seront pas du tout les mêmes.

Signaler Répondre

avatar
filou69 le 28/12/2018 à 14:39

Et dire que le tunnel ferroviaire du Gottard qui est ouvert depuis des mois aspire tout ce qui vient de l'europe du nord, faire ce tunel juste pour l'espagne et le portugual?

quel gag ........!


On a juste 25 ans de retard, les suisses eux ne sont pas posés de questions, et leur tunnel va bien italie ^^

Signaler Répondre

avatar
acac73 le 28/12/2018 à 13:54

La mafia en question n'est pas celle que les opposants voudraient nous faire croire
https://c.ledauphine.com/savoie/2016/01/07/lyon-turin-l-europe-dit-pas-de-fraude

Au contraire, les principaux soutiens des opposants au Lyon-Turin sont en Italie, Sandro Plano, directeur de l'autoroute entre Turin et le tunnel du Fréjus et en France Yves Crozet, président du TT de l'Union Routière de France, le plus gros lobbys français du business de la route.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.