Départ pour le djihad : 70 jeunes sous surveillance dans le Rhône

Départ pour le djihad : 70 jeunes sous surveillance dans le Rhône
photo d'illustration - DR

Depuis la mise en place d'un numéro vert destiné aux familles pour lutter contre les filières djihadistes, la préfecture a recensé 70 signalements en huit mois.

Des jeunes qui peuvent être pris en charge par les services spécialisés, une fois que les accusations sont fondées. Des mesures de prévention peuvent également être prises, comme de l'assistance éducative ou encore des interdictions de sortie du territoire.
Un contact est aussi maintenu avec les familles pour suivre l'évolution de la situation.

Le numéro vert est le suivant : 0800 005 696. Lancé par le Ministère de l'Intérieur, il est accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nathasha le 18/01/2015 à 14:14

mais laissez les partir ,limite on se cotise pour l avion , et surtout au il ne revienne jamais on ne peut pas tre djihadistes et franais la France et en guerre contre ses fumier alors dfu coup c est une trahison qui rend indigne de la France

Signaler Répondre

avatar
freefrance le 17/01/2015 à 16:08

Israel a tout compris

Signaler Répondre

avatar
JANUS200 le 17/01/2015 à 11:20
Annette a écrit le 16/01/2015 à 15h31

Des "jeunes sous surveillance" !! comme ces derniers terroristes pour lesquels on a attendu qu'ils passent à l'acte pour intervenir !!!
Gérer l'après catastrophe c'est bien, mais les empêcher d'agir aurait été mieux.
L'angélisme ambiant causera notre perte.
Messieurs les politiques, pensez au pays avant de penser à votre réélection.

Alertés par les événements en France, les autorités belges, allemandes, espagnoles ont prient les devants.

Signaler Répondre

avatar
Annette le 16/01/2015 à 15:31

Des "jeunes sous surveillance" !! comme ces derniers terroristes pour lesquels on a attendu qu'ils passent à l'acte pour intervenir !!!
Gérer l'après catastrophe c'est bien, mais les empêcher d'agir aurait été mieux.
L'angélisme ambiant causera notre perte.
Messieurs les politiques, pensez au pays avant de penser à votre réélection.

Signaler Répondre

avatar
Ah bon ? le 16/01/2015 à 15:22
Ouste a écrit le 16/01/2015 à 13h35

Laissez les sortir, mais ne les laissez plus jamais entrer...

S'ils sont français,de quel droit vas-tu leur interdire de regagner leur pays?

On agit de la même sorte pour les milices qui combattent en ce moment en Ukraine ?

http://img11.hostingpics.net/pics/237878Dumbass.jpg

Signaler Répondre

avatar
degfe le 16/01/2015 à 13:55

Un peu plus de deux jeunes par semaine...c'est grave..

Signaler Répondre

avatar
ouioui le 16/01/2015 à 13:44
Ouste a écrit le 16/01/2015 à 13h35

Laissez les sortir, mais ne les laissez plus jamais entrer...

Exactement !!!!

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 16/01/2015 à 13:35

Laissez les sortir, mais ne les laissez plus jamais entrer...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.