Daniel Ibanez : "Le projet du Lyon-Turin sème du désespoir chez les contribuables"

Daniel Ibanez : "Le projet du Lyon-Turin sème du désespoir chez les contribuables"
Daniel Ibanez - LyonMag

Daniel Ibanez est l'invité de Ca Jazz à Lyon ce mardi. Le chef de file des opposants au projet du Lyon-Turin est revenu sur les récents déboires de la ligne à grande vitesse.

Il a évoqué l’ouverture d’une enquête par l’Office européen de lutte contre la fraude, les conflits d’intérêt présumés et les liens supposés avec la mafia, le montage financier pour la construction de la section transfrontalière, ses préconisations, la déclaration d’utilité publique et les tendances économiques entre France et Italie qui ne justifie pas la création du projet en l’état.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Europe des Régions le 18/02/2015 à 12:40
Lécolodeservice a écrit le 18/02/2015 à 12h25

Lui,il est surtout intéressé à ce que la ligne TGV ne passe pas à côté de sa résidence ...tout le reste est du pipeau pour ce roi de la flûte .....de nouveau un écolo désintéressé..... Et alors l'économie il s'en contrefout! Un vrai de vrai.

Un projet sur les libellules cela pourrait le faire!
L'Europe des Régions avec pleins de voitures pour ce rencontrer et échanger nos Biens et Services et puis pleins de McDo sur les aires d'autoroutes voilà l'alternative.

Signaler Répondre

avatar
Lécolodeservice le 18/02/2015 à 12:25

Lui,il est surtout intéressé à ce que la ligne TGV ne passe pas à côté de sa résidence ...tout le reste est du pipeau pour ce roi de la flûte .....de nouveau un écolo désintéressé..... Et alors l'économie il s'en contrefout! Un vrai de vrai.

Signaler Répondre

avatar
dépression le 17/02/2015 à 18:10

Le transport de marchandises, mais je croyais que c'était un échec dans ce pays ?

Signaler Répondre

avatar
en larmes le 17/02/2015 à 16:48

Ce qui sème le plus de désespoir chez les chomeurs caristes au RSA, c'est de candidater en 1 semaine à plus de 250 offres d'emplois et de n'avoir eu que 2 rdv sans propositions d'emploi au bout... RH qu'est ce que vous faites ?

Signaler Répondre

avatar
Grégory Sansoz le 17/02/2015 à 16:01

Ce qui sème le désespoir chez les français, c'est l'absence de volonté de développement, de projection dans l'avenir, de projet collectif. Le Lyon-Turin c'est juste croire qu'on peut relancer notre économie et la développer. C'est croire que les échanges transalpins qu'ils soient de personnes, de marchandises, culturels ou encore de technologie seront un moteur pour notre avenir.

Signaler Répondre

avatar
pleure le 17/02/2015 à 15:57

Ce qui sème le plus de désespoirs, c'est de savoir que les plus valus VMP sont taxés à 40%, sauf à les immobilisés pendant plusieurs années, haaaaaa

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.