Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Grève des agents de la Métropole qui dérape : Collomb repousse les négociations et dénonce une situation “inadmissible”

LyonMag

Pour sa première grève des agents, la Métropole de Lyon a connu une journée mouvementée ce lundi.

Des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont fait 4 blessés, deux dans chaque camp. "Une minorité de grévistes a envahi l'Hôtel de la Métropole, voulant imposer par la violence, une pression sur les discussions en cours. C'est évidemment inadmissible. Il a fallu l'intervention des forces de l'ordre pour éviter des incidents plus graves, même si lors de l'évacuation, 2 policiers et 2 manifestants (en réalité 1 policier et 4 manifestants blessés ndlr) ont été blessés. Au vu de ces débordements provoqués par une minorité de manifestants, la reprise des discussions avec Gérard Collomb, initialement prévue à l'issue du Conseil de la Métropole, a dû être annulée", a annoncé le président de la Métropole dans un communiqué.
Gérard Collomb a toutefois prévenu les syndicats qu'une nouvelle réunion pourrait se tenir la semaine prochaine.

L'intersyndicale des agents n'a toujours pas digéré les conditions du transfert de compétence entre le Conseil Général du Rhône et la Métropole de Lyon, notamment concernant les questions de rémunération, de primes, mais aussi de temps de travail et de conditions de travail.
Un millier de personnes a manifesté à Lyon ce lundi.



Tags : metropole | agents |

Commentaires 61

Déposé le 16/04/2015 à 21h10  
Par crs Citer

Nostromo a écrit le 13/04/2015 à 21h19

Je n'en doute pas Steven Lagalle
Je sais bien que les bons paient pour les mauvais. J'ai connu ça à la fac en tant que vacataire quand je cherchais une petite case de maître de conf que jamais je ne trouvas...
Ceci dit, les alternances politiques ne permettraient pas si facilement de virer des contrats de droit privé. Il y a quand même un droit du travail dans notre pays
Je critique juste la garantie d'emploi inconditionnelle qui est un cancer
Pouvoir virer une personne incompétente n'est pas une grossièreté
Sauf chez les fonctionnaires
Et ça j'encaisse pas Callaghan

envoyer les crs à ses agents, c'est pas bien du tout pour la confiance!!!!

Déposé le 13/04/2015 à 21h19  
Par Nostromo Citer

Steven Cigale a écrit le 04/04/2015 à 14h40

Emploi garanti car sinon chaque nouveau politicien à peine élus voudrait jeter tout le monde dehors pour récompenser ses votants et les mettre à leur place, parce qu'il faudrait lui apporter le café en rampant plus bas que terre, fermer les yeux sur certaines notes de frais...
Oui bon cela arrive quand même. Alors imaginez si ce statut sautait...

Maintenant soyez certains que les boulets et autres incapables sont supportés en 1er par leurs collègues de bureau (et ceux qui en dépendent) qui doivent souvent mettre leur poing dans la poche.

Je n'en doute pas Steven Lagalle
Je sais bien que les bons paient pour les mauvais. J'ai connu ça à la fac en tant que vacataire quand je cherchais une petite case de maître de conf que jamais je ne trouvas...
Ceci dit, les alternances politiques ne permettraient pas si facilement de virer des contrats de droit privé. Il y a quand même un droit du travail dans notre pays
Je critique juste la garantie d'emploi inconditionnelle qui est un cancer
Pouvoir virer une personne incompétente n'est pas une grossièreté
Sauf chez les fonctionnaires
Et ça j'encaisse pas Callaghan

Déposé le 13/04/2015 à 18h56  
Par lalala Citer

Collomb il aenvoyé les crs !!!!

Déposé le 04/04/2015 à 18h22  
Par tabou français Citer

inégalité grandissante a écrit le 29/03/2015 à 12h04

effectivement la chanson est connue:toutes les stat montrent que le taux de grève dans le secteur public est supérieur au secteur privé et que l'absentéisme plus élevé aussi (on tombe plus malade dans les collectivités territoriales...bizarre non?!)
On sait bien qu'une partie du personnel est "bosseur" et heureusement sinon ce serait le bouquet.ce qui est déploré ,c'est de constater des grèves à répétitions dans les mêmes secteurs depuis des années alors qu'une grande partie de la population 'ont jamais souhaité ou osé faire grève par déontologie (si on n'est pas content on se barre..) ,risque de conflit avec son patron préjudiciable à terme qui n'aura pas de difficultés pour le remplacer par un chômeur,ou incapacité financière en cas de gel du salaire durant la grève pour payer les dépenses courantes (certains n'ont pas de trésorerie d'avance)
L'écart se creuse entre une partie de la population qui craint de perdre son emploi ajouté à ceux qui n'en ont pas , face à une catégorie que la crise ne semble pas concerné en se permettant de suivre des mouvements de grève régulièrement :il ne faut pas s'étonner des critiques acerbes à chaque mouvement pas toujours justifié par ceux qui ont le chômage dans leur esprit et qui ont du mal à joindre les 2 bouts pour survivre et qui ont le sentiment de "payer" pour les autres

quelle folie d'oser critiquer le mammouth de la sphère publique:bien des internautes vont se rebiffer quand on sait qu'il y a 1/4 des personnes dans le secteur public soit plus de la moitié de la population en comptant leur famille et tous ceux qui vivent de subsides des contribuables.
Les chômeurs qui ne trouvent pas de travail car les petites entreprises doivent payer pour cette gabegie publique et ne peuvent donc pas embaucher et ceux qui ont des boulots précaires ne manifestent jamais car ils n'en n'ont pas les moyens : les politiques ne feront jamais rien pour eux et préfèrent écouter les sirènes qui les concernent (la fonction publique)
Tapez plutôt sur les gros chef d'entreprises du CAC 40 même s'il y en a peu:cela fera dévier le problème de fond et justifiera la pertinence des grèves à répétition de cette caste en permettant de faire encore plus de dépenses publiques générateurs d'impôts et de dettes qui enfonceront encore plus les petits en concurrence mais sans représentation!!!

Déposé le 04/04/2015 à 14h48  
Par Steven Cigale Citer

inégalité grandissante a écrit le 29/03/2015 à 12h04

effectivement la chanson est connue:toutes les stat montrent que le taux de grève dans le secteur public est supérieur au secteur privé et que l'absentéisme plus élevé aussi (on tombe plus malade dans les collectivités territoriales...bizarre non?!)
On sait bien qu'une partie du personnel est "bosseur" et heureusement sinon ce serait le bouquet.ce qui est déploré ,c'est de constater des grèves à répétitions dans les mêmes secteurs depuis des années alors qu'une grande partie de la population 'ont jamais souhaité ou osé faire grève par déontologie (si on n'est pas content on se barre..) ,risque de conflit avec son patron préjudiciable à terme qui n'aura pas de difficultés pour le remplacer par un chômeur,ou incapacité financière en cas de gel du salaire durant la grève pour payer les dépenses courantes (certains n'ont pas de trésorerie d'avance)
L'écart se creuse entre une partie de la population qui craint de perdre son emploi ajouté à ceux qui n'en ont pas , face à une catégorie que la crise ne semble pas concerné en se permettant de suivre des mouvements de grève régulièrement :il ne faut pas s'étonner des critiques acerbes à chaque mouvement pas toujours justifié par ceux qui ont le chômage dans leur esprit et qui ont du mal à joindre les 2 bouts pour survivre et qui ont le sentiment de "payer" pour les autres

Oui surtout continuons à baisser la tête, à subir, habillons-nous tout en noir et surtout ne disons rien pour ne pas nous faire remarquer. On se révoltera quand on sera licencié. Ah merde c'est trop tard...
C'est la crise mon Dieu, c'est la criiiiiise !
Oui on le sait, depuis les années 70.
Bon à part ça les entreprises sont gorgées de subventions, incapables d'exporter, les gros patrons toujours aussi inutiles et bien payés (ex l'ex PGD d'une marque d'hypermarché), l'argent public jeté par les fenêtres pour le confort de + de 600 000 élus politiques (24 000 en Angleterre), la Justice est inefficace et partiale, le programme du Conseil National de la Résistance presque totalement démantelé, etc etc etc mais chuuut surtout ne disons cela pourrait être pire.

Déposé le 04/04/2015 à 14h40  
Par Steven Cigale Citer

Nostromo a écrit le 29/03/2015 à 11h54

Il faut quand même arrêter un peu de vous plaindre
Votre emploi est garanti à vie, quelle que soit l'évolution économique du pays, ce qui en soi est déjà un non sens absolu
Cet invraisemblable confort n'est même pas compensé par vos revenus
Car dans le privé, 20 ou 25 ans de carrière ce n'est parfois pas 1300 € mais le SMIC et l'épée de Damoclès au dessus de la tête en permanence
Oui il n'y a pas assez de places en crèches, ni d'infirmières à l'hôpital, ni de personnels à l'école, etc, etc...
Mais je ne vois pas pourquoi il devrait s'agit de fonctionnaires ! Embauchons donc des personnes sous contrats de droit privé et arrêtons ce système hallucinant de corporatisme primaire
De toute façon, la réalité économique va tous nous rattraper une fois que ce gouvernement de tarés aura enfin sauté
En clair, vous êtes foutus à moyen terme, comme partout en Europe

Emploi garanti car sinon chaque nouveau politicien à peine élus voudrait jeter tout le monde dehors pour récompenser ses votants et les mettre à leur place, parce qu'il faudrait lui apporter le café en rampant plus bas que terre, fermer les yeux sur certaines notes de frais...
Oui bon cela arrive quand même. Alors imaginez si ce statut sautait...

Maintenant soyez certains que les boulets et autres incapables sont supportés en 1er par leurs collègues de bureau (et ceux qui en dépendent) qui doivent souvent mettre leur poing dans la poche.

Déposé le 04/04/2015 à 14h34  
Par Steven Cigale Citer

SISSOU a écrit le 26/03/2015 à 21h03

Je bosse dans le privé et ce n'est pas drôle! Mais je ne suis pas aussi catégorique à affirmer que les fonctionnaires sont des nantis! Avec ce mille feuille de "chéfaillons" donc d'ordres et de contre ordres, ce manque d'objetifs ce n'est pas toujours facile pour ceux qui veulent bosser.

Oui il ya des branleurs parmi les fonctionnaires mais il y a aussi des gens qui voudraient bosser correctement

Il y a aussi des branleurs dans le privé mais ils sont démasqués plus vite!

t

Enfin...

Déposé le 04/04/2015 à 10h56  
Par Salut les terriens Citer

anticon a écrit le 03/04/2015 à 23h21

Mon pseudo s'adresse bien à vous.
Pourquoi on donne la sécurité de l'emploi aux fonctionnaires? pas pour leur donner un privilège, non, simplement pour s'assurer qu'il ne fera aucun discernement entre les usagers et qu'il rendra un service égal pour tous, quels que soient leurs revenus, leurs opinions ou leur religion.
Pourquoi une carrière à vie, parce que si l'agent du service public est révocable comme n'importe quel autre salarié, si le politique peut décider comme bon lui semble de renvoyer un agent du jour au lendemain, il pourra faire exécuter des décisions illégales, faire passer des intérêts privés devant l'intérêt général, s'il est révocable à merci vous aurez des agents du service public qui n'auront comme unique but de plaire au plus puissant, et peu importe que les impôts de tous soient la source de son salaire, il n'aura en tête que de satisfaire ceux qui ont le pouvoir de le renvoyer.
Et s'il y a des grèves dans les services publics c'est surtout pour défendre la qualité du service public: ceux qui torchent vos gamins à la crèche, qui se tapent de les éduquer pendant quand vous les laissez regarder les télé-réalités débiles, ceux qui changent votre grand mère qui s'est fait dessus en service gériatrie, ceux qui ramassent vos poubelles, ceux qui nettoient les égoûts, ceux qui se font trouer la peau pour défendre votre tranquillité ou qui se font crâmer pour sauver des vies, ceux qui nettoient vos écoles, ceux qui gardent vos bâtiments publics, qui vous permettent de lire gratuitement à la bibliothèque et se tapant de rafistoler les livres que vos bambins ont joyeusement endommagé.
Tous ceux là oui, les trois quart du temps c'est pour la qualité du service public qu'ils manifestent, et aussi pour éviter en plus d'être les bonniches de service d'avoir un salaire de misère.
PUTAIN, chaque année le gouvernement doit faire un rattrapage car le SMIC est AU DESSUS du traitement d'un fonctionnaire de catégorie C, le reste c'est des primes, souvent pas comptées pour la retraite!!!!

Alors voilà, pourquoi on est peut-être plus malades, plus en grève, c'est pour servir des types comme toi. ET NOUS AUSSI ON PAYE DES IMPOTS!!!!

"Tous ceux là oui, les trois quart du temps c'est pour la qualité du service public qu'ils manifestent"... j'adore ton humour second degré, on dirait du Gaspart Proust.

Déposé le 03/04/2015 à 23h21  
Par anticon Citer

inégalité grandissante a écrit le 29/03/2015 à 12h04

effectivement la chanson est connue:toutes les stat montrent que le taux de grève dans le secteur public est supérieur au secteur privé et que l'absentéisme plus élevé aussi (on tombe plus malade dans les collectivités territoriales...bizarre non?!)
On sait bien qu'une partie du personnel est "bosseur" et heureusement sinon ce serait le bouquet.ce qui est déploré ,c'est de constater des grèves à répétitions dans les mêmes secteurs depuis des années alors qu'une grande partie de la population 'ont jamais souhaité ou osé faire grève par déontologie (si on n'est pas content on se barre..) ,risque de conflit avec son patron préjudiciable à terme qui n'aura pas de difficultés pour le remplacer par un chômeur,ou incapacité financière en cas de gel du salaire durant la grève pour payer les dépenses courantes (certains n'ont pas de trésorerie d'avance)
L'écart se creuse entre une partie de la population qui craint de perdre son emploi ajouté à ceux qui n'en ont pas , face à une catégorie que la crise ne semble pas concerné en se permettant de suivre des mouvements de grève régulièrement :il ne faut pas s'étonner des critiques acerbes à chaque mouvement pas toujours justifié par ceux qui ont le chômage dans leur esprit et qui ont du mal à joindre les 2 bouts pour survivre et qui ont le sentiment de "payer" pour les autres

Mon pseudo s'adresse bien à vous.
Pourquoi on donne la sécurité de l'emploi aux fonctionnaires? pas pour leur donner un privilège, non, simplement pour s'assurer qu'il ne fera aucun discernement entre les usagers et qu'il rendra un service égal pour tous, quels que soient leurs revenus, leurs opinions ou leur religion.
Pourquoi une carrière à vie, parce que si l'agent du service public est révocable comme n'importe quel autre salarié, si le politique peut décider comme bon lui semble de renvoyer un agent du jour au lendemain, il pourra faire exécuter des décisions illégales, faire passer des intérêts privés devant l'intérêt général, s'il est révocable à merci vous aurez des agents du service public qui n'auront comme unique but de plaire au plus puissant, et peu importe que les impôts de tous soient la source de son salaire, il n'aura en tête que de satisfaire ceux qui ont le pouvoir de le renvoyer.
Et s'il y a des grèves dans les services publics c'est surtout pour défendre la qualité du service public: ceux qui torchent vos gamins à la crèche, qui se tapent de les éduquer pendant quand vous les laissez regarder les télé-réalités débiles, ceux qui changent votre grand mère qui s'est fait dessus en service gériatrie, ceux qui ramassent vos poubelles, ceux qui nettoient les égoûts, ceux qui se font trouer la peau pour défendre votre tranquillité ou qui se font crâmer pour sauver des vies, ceux qui nettoient vos écoles, ceux qui gardent vos bâtiments publics, qui vous permettent de lire gratuitement à la bibliothèque et se tapant de rafistoler les livres que vos bambins ont joyeusement endommagé.
Tous ceux là oui, les trois quart du temps c'est pour la qualité du service public qu'ils manifestent, et aussi pour éviter en plus d'être les bonniches de service d'avoir un salaire de misère.
PUTAIN, chaque année le gouvernement doit faire un rattrapage car le SMIC est AU DESSUS du traitement d'un fonctionnaire de catégorie C, le reste c'est des primes, souvent pas comptées pour la retraite!!!!

Alors voilà, pourquoi on est peut-être plus malades, plus en grève, c'est pour servir des types comme toi. ET NOUS AUSSI ON PAYE DES IMPOTS!!!!

Déposé le 29/03/2015 à 12h04  
Par inégalité grandissante Citer

fonctionnaire a écrit le 29/03/2015 à 08h55

et allez la même chose que Collomb, les fonctionnaires sont des privilégiés fainéants.C'st connu la chnason.
Venez voir dans les services si on dort !!!

effectivement la chanson est connue:toutes les stat montrent que le taux de grève dans le secteur public est supérieur au secteur privé et que l'absentéisme plus élevé aussi (on tombe plus malade dans les collectivités territoriales...bizarre non?!)
On sait bien qu'une partie du personnel est "bosseur" et heureusement sinon ce serait le bouquet.ce qui est déploré ,c'est de constater des grèves à répétitions dans les mêmes secteurs depuis des années alors qu'une grande partie de la population 'ont jamais souhaité ou osé faire grève par déontologie (si on n'est pas content on se barre..) ,risque de conflit avec son patron préjudiciable à terme qui n'aura pas de difficultés pour le remplacer par un chômeur,ou incapacité financière en cas de gel du salaire durant la grève pour payer les dépenses courantes (certains n'ont pas de trésorerie d'avance)
L'écart se creuse entre une partie de la population qui craint de perdre son emploi ajouté à ceux qui n'en ont pas , face à une catégorie que la crise ne semble pas concerné en se permettant de suivre des mouvements de grève régulièrement :il ne faut pas s'étonner des critiques acerbes à chaque mouvement pas toujours justifié par ceux qui ont le chômage dans leur esprit et qui ont du mal à joindre les 2 bouts pour survivre et qui ont le sentiment de "payer" pour les autres

Déposé le 29/03/2015 à 11h54  
Par Nostromo Citer

Taggle a écrit le 26/03/2015 à 09h59

Cette vision de la fonction publique qui date de 40 ans, à croire que nous sommes 500 par service pour traiter trois dossiers par an...les "avantages" honteux (vous confondez fonction publique d'état et fonction publique territoriale, je pense) dont vous parlez, Mr Collomb est justement en train de nous les ôter, vous le sauriez si vous vous informiez un peu mieux au lieu de vous lobotomiser à coups de BFMTV et RMC qui font du populisme primaire contre les fonctionnaires.
Certains agents sont à 1300-1400 € nets/mois après 20 ou 25 ans de carrière, le point d'indice est gelé depuis 10 ans quasiment, donc arrêtez de croire que nous sommes tous payés 3000 €/mois pour ne rien faire et retournez-vous plutôt contre votre maire qui s'est auto-augmenté de 20 % ainsi que tous ses conseillers...la plupart d'entre vous ne tiendraient même pas la cadence dans certains services publics alors arrêtez un peu avec votre "monde du travail privé impitoyable", la fonction publique l'est devenue et chaque jour on rogne nos avantages et on nous fait payer la sécurité de l'emploi.
Vous critiquez le nombre de fonctionnaires mais vous êtes les premiers à pleurer car il n'y a pas assez de places en crèche, pas assez d'infirmières à l'hôpital, etc.
A bon entendeur...

Il faut quand même arrêter un peu de vous plaindre
Votre emploi est garanti à vie, quelle que soit l'évolution économique du pays, ce qui en soi est déjà un non sens absolu
Cet invraisemblable confort n'est même pas compensé par vos revenus
Car dans le privé, 20 ou 25 ans de carrière ce n'est parfois pas 1300 € mais le SMIC et l'épée de Damoclès au dessus de la tête en permanence
Oui il n'y a pas assez de places en crèches, ni d'infirmières à l'hôpital, ni de personnels à l'école, etc, etc...
Mais je ne vois pas pourquoi il devrait s'agit de fonctionnaires ! Embauchons donc des personnes sous contrats de droit privé et arrêtons ce système hallucinant de corporatisme primaire
De toute façon, la réalité économique va tous nous rattraper une fois que ce gouvernement de tarés aura enfin sauté
En clair, vous êtes foutus à moyen terme, comme partout en Europe

Déposé le 29/03/2015 à 08h55  
Par fonctionnaire Citer

norbert a écrit le 27/03/2015 à 12h03

Collomb a raison même si sa politique est critiquable sur bien des aspects.
L' absentéisme record dans les collectivités territoriales régulièrement publié par des études nationales ne peut pas durer éternellement sans qu'il ya ait de la casse dans le contexte difficile actuel de nos finances publiques:les français sont d'accord pour la présence de service public...efficace! mais pas avec cette mentalité qui pousse à éviter toute réforme nécessaire appuyée par des syndicats irresponsables.
l'argent du contribuable gaspillé représente autant d'argent qu'on pourrait utiliser pour bien d'autres projets plus utiles

et allez la même chose que Collomb, les fonctionnaires sont des privilégiés fainéants.C'st connu la chnason.
Venez voir dans les services si on dort !!!

Déposé le 27/03/2015 à 12h13  
Par constat Citer

SISSOU a écrit le 26/03/2015 à 21h03

Je bosse dans le privé et ce n'est pas drôle! Mais je ne suis pas aussi catégorique à affirmer que les fonctionnaires sont des nantis! Avec ce mille feuille de "chéfaillons" donc d'ordres et de contre ordres, ce manque d'objetifs ce n'est pas toujours facile pour ceux qui veulent bosser.

Oui il ya des branleurs parmi les fonctionnaires mais il y a aussi des gens qui voudraient bosser correctement

Il y a aussi des branleurs dans le privé mais ils sont démasqués plus vite!

t

merci pour votre commentaire qui dénote par son discernement.. des branleurs il y en a partout !! cependant je vous rejoins sur le déficit de méthodes de management et les organisations trop lourdes et complexes qui pénalisent les agents publics qui voudraient innover et progresser..

Déposé le 27/03/2015 à 12h03  
Par norbert Citer

Collomb a raison même si sa politique est critiquable sur bien des aspects.
L' absentéisme record dans les collectivités territoriales régulièrement publié par des études nationales ne peut pas durer éternellement sans qu'il ya ait de la casse dans le contexte difficile actuel de nos finances publiques:les français sont d'accord pour la présence de service public...efficace! mais pas avec cette mentalité qui pousse à éviter toute réforme nécessaire appuyée par des syndicats irresponsables.
l'argent du contribuable gaspillé représente autant d'argent qu'on pourrait utiliser pour bien d'autres projets plus utiles

Déposé le 27/03/2015 à 11h43  
Par Les yeux au ciel. Citer

Qu'est ce que ça peut vous faire les pouerbes. Au lieu de critiquer les fonctionnaires,vous aviez qu'à y rentrer, en passant les concours de la fonction publique. Etes-vous bêtes à ce point ??

Déposé le 26/03/2015 à 21h03  
Par SISSOU Citer

Je bosse dans le privé et ce n'est pas drôle! Mais je ne suis pas aussi catégorique à affirmer que les fonctionnaires sont des nantis! Avec ce mille feuille de "chéfaillons" donc d'ordres et de contre ordres, ce manque d'objetifs ce n'est pas toujours facile pour ceux qui veulent bosser.

Oui il ya des branleurs parmi les fonctionnaires mais il y a aussi des gens qui voudraient bosser correctement

Il y a aussi des branleurs dans le privé mais ils sont démasqués plus vite!

t

Déposé le 26/03/2015 à 21h01  
Par greviste Citer

Les fonctionnaires sont des gens qui travaillent.Et Collomb envoie les CRS, bonjour l'image

Déposé le 26/03/2015 à 17h10  
Par Mike69 Citer

Bonjour a tous.

Juste pour dire a certains ici que les fonctionnaires aussi payent des impôts!!! Et la plupart ne sont pas payé si bien que cela....c'est tout!!! Ah non j'oubliais un truc aussi. Ceux qui critiquent non qu'a faire fonctionnaires!!!! On a pas obligé tout ces gent a l’être.....

Déposé le 26/03/2015 à 15h49  
Par jogart69 Citer

les ex-agents départementaux ont été mangés par l'ogre métropolitain sans trop savoir où ils allaient, les agents du grand lyon craignent pour leurs acquis et les syndicats jettent l'huile sur le feu pour que les fonctionnaires conservent leurs privilèges.
tout ce "beau monde" oublie -t-il que c'est l'ensemble des citoyens qui les rémunère, que la fonction publique est au service du public et non , ce sert du public.
en un mot, n'est ce pas le statut du fonctionnaire qui est obsolète?

Déposé le 26/03/2015 à 15h05  
Par Dantafasse Citer

Lyonnais qui en a marre des glandeurs a écrit le 26/03/2015 à 14h48

de toute les façons, un fonctionnaire ne sait faire qu epeu de choses bien; ce sont :
- la grève
-le plus faible temps de travail
-la grève
-faire suer les usagers
-la grève
-revendiquer pour moins de travail et plus de sous.
Je bosse dans le privé avec des fonctionnaires et c'est réellement une caricature, si en plus vous ajoutez la CGT, le rendement est bien bas!
Virez les tous et que des contrats de droit privé

...dit l'homme du privé qui poste sur un forum à 14h48...va donc bosser, feignasse ! ^^

Déposé le 26/03/2015 à 15h03  
Par Taggle Citer

bizarre a écrit le 26/03/2015 à 14h34

d'une part je ne suis sympathisant d'aucun syndicat et je conteste même la plupart des revendications sur le fond..

ceci dit je déplore le manque de dialogue évident entre la direction et les représentants du personnel.

et s'il y a un point qui devra être réglé c'est bien la question de l'égalité des rémunérations pour TOUS les agents et la fin des privilèges des ex communauté urbaine

enfin quand vous parlez de casser l'outil de travail : une porte vitrée ? sans rire ?

On a presque envie de croire à du second degré mais hélas...ce qui serait drôle, ce serait une harmonisation par le bas avec un alignement du traitement des agents ex-Grand Lyon sur celui des agents ex-Conseil Général.
Ca en ferait voler de l'outil de travail, ça, je pense.

Déposé le 26/03/2015 à 14h48  
Par Lyonnais qui en a marre des glandeurs Citer

de toute les façons, un fonctionnaire ne sait faire qu epeu de choses bien; ce sont :
- la grève
-le plus faible temps de travail
-la grève
-faire suer les usagers
-la grève
-revendiquer pour moins de travail et plus de sous.
Je bosse dans le privé avec des fonctionnaires et c'est réellement une caricature, si en plus vous ajoutez la CGT, le rendement est bien bas!
Virez les tous et que des contrats de droit privé

Déposé le 26/03/2015 à 14h34  
Par bizarre Citer

nathasha a écrit le 26/03/2015 à 14h12

FAUXXXXXXXXXXXXXXX entre 1500 et 1800 sympathisant CGT et FDG PCF arrêter de nous raconter des salades ! tout le monde sais que la CGT ratisse large dans ses fédération pour avoir du nombre de manifestants ! par contre en cas de casse c est jamais eux,mais des éléments extérieur , et pour ce qui est des élection professionnel beaucoup ne désire pas voter pour des représentants syndical comme ceux actuel et le jour ou le vote blanc sera pris en compte comme moyen de dénonciation des candidats a une élection la j irai voter ! je respecte le résultat des urnes , mais la gréve étant un droit et non pas une obligation ,vous n avez pas le droit de nous empêcher de travailler par intimidation ou par action physique , et vous n avez pas le droit de casser l outils de travail , vous utiliser les syndicats comme moyen de pression politique en accord avec le PCF et le FDG , l intérêt de l entreprise devient une excuse pour fabriquer de la grogne en période électoral , rassurer vous en 2017 ce sera plus dur pour vous

d'une part je ne suis sympathisant d'aucun syndicat et je conteste même la plupart des revendications sur le fond..

ceci dit je déplore le manque de dialogue évident entre la direction et les représentants du personnel.

et s'il y a un point qui devra être réglé c'est bien la question de l'égalité des rémunérations pour TOUS les agents et la fin des privilèges des ex communauté urbaine

enfin quand vous parlez de casser l'outil de travail : une porte vitrée ? sans rire ?

nathasha Déposé le 26/03/2015 à 14h12  
Par nathasha Citer

bizarre a écrit le 26/03/2015 à 13h26

on dirait que vous confondez "prendre sa carte chez un syndicat" et voter aux élections professionnelles, pourtant ce n'est pas tout à fait pareil !! voter ne vous engage pas à souscrire systématiquement aux actions des syndicats..

ensuite quand on est dans un régime électif, on respecte les résultats des urnes ou on fait ce qu'il faut pour que le système évolue !

je signale quand même que c'était entre 1500 et 2000 agents sur 8700 qui étaient en grève. et d'autres qui ne pouvaient pas le faire pour diverses raisons (postes précaires notamment)

mais peut être que vous êtes une privilégiée pour trouver que vos collègues sont des "voleurs"

FAUXXXXXXXXXXXXXXX entre 1500 et 1800 sympathisant CGT et FDG PCF arrêter de nous raconter des salades ! tout le monde sais que la CGT ratisse large dans ses fédération pour avoir du nombre de manifestants ! par contre en cas de casse c est jamais eux,mais des éléments extérieur , et pour ce qui est des élection professionnel beaucoup ne désire pas voter pour des représentants syndical comme ceux actuel et le jour ou le vote blanc sera pris en compte comme moyen de dénonciation des candidats a une élection la j irai voter ! je respecte le résultat des urnes , mais la gréve étant un droit et non pas une obligation ,vous n avez pas le droit de nous empêcher de travailler par intimidation ou par action physique , et vous n avez pas le droit de casser l outils de travail , vous utiliser les syndicats comme moyen de pression politique en accord avec le PCF et le FDG , l intérêt de l entreprise devient une excuse pour fabriquer de la grogne en période électoral , rassurer vous en 2017 ce sera plus dur pour vous

Déposé le 26/03/2015 à 13h26  
Par bizarre Citer

nathasha a écrit le 26/03/2015 à 13h03

mais la représentation syndical c est comme les départemental le taux d abstention vous pouvez me le donner ? qu on fasse une interrogation hors syndicat et vous allez voir le résultat , tout les employées n ont pas envie d être représenter par un syndicat , et oui ce n est pas une obligation , donc faite la balance entre les votants , ceux qui ont voter pour la cgt , comparer les chiffre avec les agent de la métropole et vous aurez votre réponse ! pourquoi sont ils obliger de faire de la casse d outil de travail ou du siège intimidation lors des gréves ? c est qu ils ne représentent que 10% des agents et que 90% veulent bosser , et pour ce qui est des compte de la CGT c est pas clair non ? les donneur de leçons eu sont pas au smic dans les fédérations , et oui je n ai pas voter pour des voleurs syndicaliste !

on dirait que vous confondez "prendre sa carte chez un syndicat" et voter aux élections professionnelles, pourtant ce n'est pas tout à fait pareil !! voter ne vous engage pas à souscrire systématiquement aux actions des syndicats..

ensuite quand on est dans un régime électif, on respecte les résultats des urnes ou on fait ce qu'il faut pour que le système évolue !

je signale quand même que c'était entre 1500 et 2000 agents sur 8700 qui étaient en grève. et d'autres qui ne pouvaient pas le faire pour diverses raisons (postes précaires notamment)

mais peut être que vous êtes une privilégiée pour trouver que vos collègues sont des "voleurs"

nathasha Déposé le 26/03/2015 à 13h03  
Par nathasha Citer

bizarre a écrit le 26/03/2015 à 12h02

il y a eu la désignation des délégués du personnel en décembre : puisque vous êtes agent de la métropole, comment se fait il que cette élection vous ait donné tort et reconduit la CGT ? vous ne seriez donc pas majoritaire ? mensonge ?

mais la représentation syndical c est comme les départemental le taux d abstention vous pouvez me le donner ? qu on fasse une interrogation hors syndicat et vous allez voir le résultat , tout les employées n ont pas envie d être représenter par un syndicat , et oui ce n est pas une obligation , donc faite la balance entre les votants , ceux qui ont voter pour la cgt , comparer les chiffre avec les agent de la métropole et vous aurez votre réponse ! pourquoi sont ils obliger de faire de la casse d outil de travail ou du siège intimidation lors des gréves ? c est qu ils ne représentent que 10% des agents et que 90% veulent bosser , et pour ce qui est des compte de la CGT c est pas clair non ? les donneur de leçons eu sont pas au smic dans les fédérations , et oui je n ai pas voter pour des voleurs syndicaliste !

Déposé le 26/03/2015 à 12h38  
Par noelection Citer

Robert a écrit le 26/03/2015 à 12h13

Ah oui ?

En lisant correctement mon post, vous remarquerez que je fais référence au ps qui couvre cet individu et ses pratiques depuis des années.

Le ps, et ses trois mamelles " incompétences, malhonnêteté, détournements".

Message reçu ?

en attendant ce sont bien les électeurs de lyon qui l'ont "couvert" aux dernières élections municipales, pas le PS..vous faites fausse route

Déposé le 26/03/2015 à 12h13  
Par Robert Citer

noelection a écrit le 26/03/2015 à 11h57

il n'y a pas d'élections sur la métropole...

Ah oui ?

En lisant correctement mon post, vous remarquerez que je fais référence au ps qui couvre cet individu et ses pratiques depuis des années.

Le ps, et ses trois mamelles " incompétences, malhonnêteté, détournements".

Message reçu ?

Déposé le 26/03/2015 à 12h02  
Par bizarre Citer

nathasha a écrit le 26/03/2015 à 11h53

bon simple etant agent de la métropole lyonnaise n ayant pas prêter serment a la CGT , je bosse c est vrai avec souvent des dépassement d horaires , je bosse en astreinte mes dimanche de temps en temps , mais vous qui me sortais le coup du 1300 euros apres 25 ans , etes vous en mesure , et ceci sans tourner autour du pot de nous faire voir le bulletins de salaire du 1300 e après 25 ans, et de nous faire voir toutes les Primes temps de travail effectif et Rtt ? c est possible ou comme le fait la CGT vous allez nous parler d exemple d acquis ect ect ! simple plus de 60% des agents de la métropole refuse votre magouille et vos 1500 manifestant ne sont pas tous des agents de la métropole mais des sympathisants CGT/PCF , c est une prise d otage et si une élection démocratique des agent de la metropole etait mise en place sur les revendication et sur les sanction pour les casseurs et saboteurs vous seriez remis a votre place les voleurs de la CGT detourneur de fond et j en passe

il y a eu la désignation des délégués du personnel en décembre : puisque vous êtes agent de la métropole, comment se fait il que cette élection vous ait donné tort et reconduit la CGT ? vous ne seriez donc pas majoritaire ? mensonge ?

Déposé le 26/03/2015 à 11h57  
Par noelection Citer

Robert a écrit le 26/03/2015 à 11h54

Alors celui-là il ne manque pas d'air !!!

Il a mis l'agglo sous son contrôle.
Il se retrouve dans tous les dossiers pourris.
Il continuer de berner ses électeurs.

A près cela il nous la jour "chochotte", parce que plus d'un millier d'agents ne veulent pas voir diminuer leurs traitements et subir les effets d'une énième magouille politique avec le transfert de compétence du département.

Non mais il se fout de la gueule de qui lui ??

Allez voter dimanche prochain et n'oubliez pas que le parti socialiste le couvre depuis des années.
Tirez en les conséquences, sinon taisez-vous.

il n'y a pas d'élections sur la métropole...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.