Communauté urbaine : la gauche s'impose

Communauté urbaine : la gauche s'impose
Gérard Collomb

Les résultats désormais définitifs aux élections municipales dans les 57 communes de l’agglomération lyonnaise, permettront à la gauche de s’imposer assez facilement à la tête de la communauté urbaine dont Gérard Collomb sera sans aucun doute réélu président.

En effet, la gauche qui disposait dans la dernière assemblée de 73 conseillers communautaires sur 177, n'avait pu s'imposer qu'avec le concours de 19 élus "Synergie" qui regroupe essentiellement des maires sans étiquette des petites communes de la périphérie lyonnaise. Au soir de ce deuxième tour, la gauche qui n'a perdu aucune commune a progressé nettement dans l'agglomération en gagnant le 3ème arrondissement, le plus peuplé de Lyon, tout en remportant la commune de Saint-Fons et en réalisant de meilleurs scores dans de nombreuses communes, notamment à Lyon. Ce qui permet à Gérard Collomb de gagner une quinzaine de conseillers communautaires de plus, selon les premières estimations. Soit au total près de 90 élus, c'est-à-dire la majorité dans cette assemblée. Il pourrait donc avoir la majorité seul, ou bien avec seulement quelques ralliements individuels. Sans avoir besoin de négocier avec le groupe "Synergie" et ses 19 élus comme en 2001 ou de conclure une alliance avec le centre.

Tags :

collomb

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.