Rhône-Alpes : les hôpitaux devront économiser 53 millions d’euros

Rhône-Alpes : les hôpitaux devront économiser 53 millions d’euros
LyonMag

Dans le cadre du plan d’économies de 3 milliards d’euros à réaliser sur les établissements de santé jusqu’en 2017, des instructions ont été envoyées aux agences régionales de santé ces derniers mois.

Selon le journal Les Echos, Rhône-Alpes est l’une des régions les plus touchées par les efforts à réaliser avec un objectif d’économies de 53 millions d’euros sur trois ans.

Les établissements d’Ile-de-France arrivent en tête (111 millions d’euros d’économies), viennent ensuite ceux de Rhône-Alpes et enfin les hôpitaux de la région PACA (35 millions d’euros d’économies).

Ces efforts devraient notamment passer par une optimisation des capacités en médecine et en chirurgie qui se traduira par une réduction du nombre de lits et des emplois associés comme les infirmiers et les internes.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Coupures budgétaires immédiates le 18/05/2015 à 18:21
infirmière en colère a écrit le 17/05/2015 à 21h34

N'importe quoi faire payer les stages des internes... On marche sur la tête ou quoi , je vous signale que les étudiants infirmiers eten médecine sont une main d'œuvre bon marché vu le travail et les heures qu'ils abattent... Avec des heures pas possible , je sais de quoi je parle ... Quand à vous no parasan , pour un stage à gober les mouches je comprends que vous le payez...

Si chez vous le service RH se tourne les pouces faut nous donner le nom de l'établissement, on se fera une joie d'exiger des licenciements, dans le privé les services RH eux sont plutôt débordés de boulot et manque de main d’œuvre qualifié.
Aller nom, puis licenciements des inutiles.

Signaler Répondre

avatar
Julie69 le 18/05/2015 à 10:29
infirmière en colère a écrit le 17/05/2015 à 21h34

N'importe quoi faire payer les stages des internes... On marche sur la tête ou quoi , je vous signale que les étudiants infirmiers eten médecine sont une main d'œuvre bon marché vu le travail et les heures qu'ils abattent... Avec des heures pas possible , je sais de quoi je parle ... Quand à vous no parasan , pour un stage à gober les mouches je comprends que vous le payez...

C'est trop facile de toujours mettre en avant vos heures, personnes ne vous oblige à faire des heures supplémentaires, si vous n'êtes pas contente, vous n'avez qu'a refuser ou démissionner !
Je vous rappelle que la loi est claire, les heures supplémentaires sans l'accord de l'employeur entraine une faute lourde, ainsi que de refuser de ne pas travailler durant ses congés et vous pouvez êtres poursuivis par l'URSSAF pour travail dissimulé et vol de travail par le Pole Emploi !
Et même en freelance, il est interdit de travailler 7 jours consécutifs !
Pas contente et bien barrez vous, ça nous fera des vacances, bande de feignants !!!

Signaler Répondre

avatar
infirmière en colère le 17/05/2015 à 21:34

N'importe quoi faire payer les stages des internes... On marche sur la tête ou quoi , je vous signale que les étudiants infirmiers eten médecine sont une main d'œuvre bon marché vu le travail et les heures qu'ils abattent... Avec des heures pas possible , je sais de quoi je parle ... Quand à vous no parasan , pour un stage à gober les mouches je comprends que vous le payez...

Signaler Répondre

avatar
No parasan le 16/05/2015 à 19:32
hpitaux danger a écrit le 16/05/2015 à 08h20

reduire les internes? ce sont des tudiants qui cotent pas chre et qui de toute faon doivent faire leur stages aux hpitaux. Drole d informations

Moi j'ai du payée une entreprise pour faire mon stage obligatoire dans le cadre de ma licence RH, parce que je ne trouvais pas d'entreprise, alors que ce sont des stages gratuits en théorie pour moi et l'entreprsie ! Appliquons la même chose aux internes qu'ils payent pour faire leurs stages, ça leur apprendra la vie de ceux qu'ils soignent et ça nous rapportera de l'argent !

Signaler Répondre

avatar
travail 24h le 16/05/2015 à 17:55
hopitalendetress a écrit le 16/05/2015 à 08h26

et voil on critique le pompiers c'est cause des politiques le manque de place. pas de ceux qui travail 24h sans pose pour soigner des gens...

Si vous n'êtes pas content vous n'avez qu'a changer de pays, personne ne vous oblige à rester !!!

Signaler Répondre

avatar
hopitalendetress le 16/05/2015 à 08:26

et voil on critique le pompiers c'est cause des politiques le manque de place. pas de ceux qui travail 24h sans pose pour soigner des gens...

Signaler Répondre

avatar
hpitaux danger le 16/05/2015 à 08:20

reduire les internes? ce sont des tudiants qui cotent pas chre et qui de toute faon doivent faire leur stages aux hpitaux. Drole d informations

Signaler Répondre

avatar
mwai le 15/05/2015 à 19:06

En tout cas pour les urgences respiratoires il manque des lits, je le sais parce que mon père a eu le temps de mourir lentement par étouffement avant d'en avoir un.
Temps d'attente pour trouver une place 1h45 et les pompiers qui demandent le café en attendant...

Signaler Répondre

avatar
scandale le 15/05/2015 à 17:22

Un vrai scandale je dit !!! C'est du n'importe quoi!!

Signaler Répondre

avatar
tidine69 le 15/05/2015 à 14:20
Décadence a écrit le 15/05/2015 à 14h10

On s'en foot on aura un stade avec 400M€ payés par les contribuables, le foot est d'intérêt général, pas les hôpitaux, parole de Collomb

effectivement les priorités de Collomb et de l'Etat me laissent perplexz

Signaler Répondre

avatar
Décadence le 15/05/2015 à 14:10

On s'en foot on aura un stade avec 400M€ payés par les contribuables, le foot est d'intérêt général, pas les hôpitaux, parole de Collomb

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.