Une centaine de prostituées manifestent à Lyon pour "des putains de droits"

Une centaine de prostituées manifestent à Lyon pour "des putains de droits"
Une centaine de prostituées a manifesté mardi à Lyon - LyonMag.com

Environ 110 prostituées ont manifesté ce mardi après-midi à Lyon.

Les travailleuses du sexe se sont rassemblées devant l’église St Nizier, dans le 2e arrondissement. Un lieu qu’elles avaient occupé en 1975 pour protester contre leurs arrestations pour simple présence sur le trottoir.
40 ans plus tard, les prostituées demandent notamment l’abrogation du délit de racolage et l’abandon du projet visant à mettre des amendes aux clients. A Lyon, leur quotidien est également marqué par les PV destinés aux camionnettes qui fleurissent dans le quartier de Gerland, forçant de plus en plus de travailleuses du sexe à exercer chez elles.

"Clients pénalisés, putes assassinées"
ou encore "Vous couchez avec nous, vous votez contre nous" ont scandé à Lyon les manifestantes, soutenues par le STRASS et l'association Cabiria.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 03/06/2015 à 12:38
Le vioque anti-tout a écrit le 03/06/2015 à 11h53

Prostitution grongron

Erection grongron aussi ?

Signaler Répondre

avatar
Le vioque anti-tout le 03/06/2015 à 11:53

Prostitution grongron

Signaler Répondre

avatar
Hola le 03/06/2015 à 10:12

Il y a que des mecs dans cette photo...

Signaler Répondre

avatar
TOM le 03/06/2015 à 08:51
blabla9 a écrit le 02/06/2015 à 21h16

peut être qu'on pourrait demander quelles sont les meilleures conditions pour être protégées. Elles le savent plus que les reste du monde, je présume.

+1

Signaler Répondre

avatar
blabla9 le 02/06/2015 à 21:16

peut être qu'on pourrait demander quelles sont les meilleures conditions pour être protégées. Elles le savent plus que les reste du monde, je présume.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 02/06/2015 à 18:57

Vite, vite, que l'on recrée vite les maisons closes comme en espagne ou en Hollande, ça évitera le racket, l'esclavagisme, l'immigration clandestine, les mafias, et la chtouille! Vite!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.