PPI de Lyon : le maire du 6e arrondissement Pascal Blache, "satisfait"

PPI  de Lyon : le maire du 6e arrondissement Pascal Blache, "satisfait"
Pascal Blache, le maire du 6e arrondissement, s’est dit satisfait des choix d’investissements de la ville - LyonMag

Au lendemain de l’annonce de la programmation pluri-annuel d'investissement de Lyon, la majeure partie des élus de l’opposition ont exprimé leurs désaccords face à la feuille de route de Gérard Collomb et de son équipe. Mais l’un d’eux, Pascal Blache, le maire du 6e arrondissement, s’est dit satisfait des choix d’investissements de la ville, une surprise.

Sur le plan culturel, le projet phare de l’actuel mandat de Gérard Collomb se trouve dans le 6e arrondissement. Il s’agit du Musée Guimet. Après 8 ans de fermeture, le bâtiment connu de nombreux Lyonnais depuis leurs plus jeunes années va accueillir l’Atelier de la Danse. Spectacles de petites troupes, répétitions, stockage de matériel... Le lieu fera office de succursale de la Maison de la Danse du 8e arrondissement. Pour Pascal Blache, "l’idée est bonne, c’est un projet intelligent même si on ne sait encore rien sur l’exploitation de la salle". Pour mener à bien le projet, un réaménagement complet sera nécessaire. La salle de spectacle devrait comprendre 400 places assises. Un montant de 5 millions d’euros d’investissement est évoqué, pour le début des travaux. 

Pour le logement, un nouveau bâtiment, nommé le Quadrilatère sera notamment construit rue de Sèze. Au total, 40 logements dont 10 sociaux
 seront créés. Il y aura aussi une bibliothèque municipale au rez-de-chaussée. Grâce à un accord avec une entreprise privée, le bâtiment
ne coûtera rien à la municipalité. Le projet devrait être livré l’année prochaine. Pour le maire du 6e arrondissement de Lyon, "c’est compliqué de créer de nouveaux logements avec le peu de foncier disponible".

Autre nouveauté qui sera réalisée grâce à la PPI : la rénovation du Cours Vitton. Ainsi, la route va passer de 3 à 2 voies sur la partie haute, vers Villeurbanne. Pour le maire du 6e arrondissement, "c’est un projet voulu depuis 30 ans qui peut-être réalisé aujourd’hui grâce à la Métropole".

Egalement dans la programmation pluri-annuel d'investissement : la rénovation des petites serres du Parc de la Tête d’or, en très mauvais état et la réhabilitation de la place de l’Europe, ce "terrain vague payant", toujours selon l’élu.

Pascal Blache assure que pour ces sujets-là, il ne fait pas de politique politicienne, "on a obtenu des choses importantes, il va maintenant falloir voir comment ça se réalise, comment ça se développe... "

Tags :

PPI

blache

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sans le 10/07/2015 à 13:00

que je sache, LYON n'a jamais été dirigé par quelqu'un de Droite....... donc , si Pascal BLACHE issu du milieu de l'entreprise , peut rassembler, sans exclusive, pour le bien être de LYON .......

Signaler Répondre

avatar
jeanstaff le 19/06/2015 à 08:38

Mr BLACHE, ça se voit que ce n'est pas avec votre pognon
que vous êtes d'accord avec le Gégé, pour faire tous ces travaux, simplement pour marquer votre passage en politique à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Bébert le 19/06/2015 à 01:15

Eh bein, électeurs de droite, on a bien eu raison de faire élire Blache en 2014 dans le 6ème, sur une liste qu'il ne menait d'ailleurs ...
Un an après, il cire déjà les pompes de Collomb.
En 2020, on pourrait bien le voir passer à gauche, pour sauver sa place !
N'importe quoi ... Dynamitage !

Signaler Répondre

avatar
nonoeil le 18/06/2015 à 22:27

Ce n'est pas un homme politique du tout . Il vient de nulle part mais s'efforce de faire son boulot .

Signaler Répondre

avatar
ouf le 18/06/2015 à 20:18

Tout le monde dit plein de choses mais n'empêche qu'un élu de droite qui sait faire la part des choses à Lyon, il était temps !

Signaler Répondre

avatar
marie69006 le 18/06/2015 à 16:20

Bien au contraire c'est très valorisant d'appartenir à une belle dynastie lyonnaise ... Je pense que Pascal Blache le sait ! En revanche le travail est une nécessité pour tous. D'autant que Pascal Blache s'appel BLACHE et non MERIEUX et que les gens ont tendance à associer cette famille a Alain merieux sans savoir les dessous des histoires familiales donc avant de poster des conneries renseignez vous sur la vie des gens ... Et puis ce qui nous intéresse c'est ce que Pascal Blache fait pour son arrondissement , alors au lieu de parler de sa vie privée autant dé battre sur sa fonction de maire . Puis toujours associer Blache a merieux c'est pathétique .. Ou de la jalousie mal placé peut être ! Amicalement

Signaler Répondre

avatar
Figaro le 18/06/2015 à 14:42

On ne voit pas d'attaque sur sa vie privée car ce n'est pas dévalorisant d'être l'époux d'une petite fille Merieux ! Et de ne pas avoir besoin de travailler pour vivre !!

Signaler Répondre

avatar
basse1 le 17/06/2015 à 14:20

Pour une fois qu'un homme politique tient un discours clair et qui sort des logiques de parti... Du coup, il est attaqué sur sa vie privé... C'est aussi facile que petit. On moins cela prouve que Pascal Blache commence à gêner en faisant bouger un peu les lignes. Et ça, c'est bon signe pour le futur...

Signaler Répondre

avatar
lapalisse le 17/06/2015 à 13:26

On peut être certain qu'étant très largement à l'abri du besoin par son mariage, il ne tapera pas dans la caisse ce maire la !

Signaler Répondre

avatar
ErickRdeB le 17/06/2015 à 08:44

Il y a le temps de la gestion et le temps du combat ! Pascal est maire il gère... Le combat viendra en son temps.

Signaler Répondre

avatar
Lyon 6 et fier le 16/06/2015 à 21:48

Faut arreter vos conneries !
On s'étonne que les francais se désintéressent de la politique
Je ne suis pas socialiste et collomb nous a bien eu
Mais effectivement je suis d'accord avec Blache !
Si je pense à mon arrondissement on s'en sort plutôt pas mal, et franchement c'est pas ce qui compte ???
C'est courageux de la part de PB de le dire comme ça, moi je trouve.
Et pour une fois qu'on en a un qui a des coui...s ! On devrait applaudir des 2 mains !

Signaler Répondre

avatar
ouf le 16/06/2015 à 21:40

Un élu de droite qui sait faire la part des choses à Lyon, il était temps !

Signaler Répondre

avatar
Grand architecte le 16/06/2015 à 21:07
Triangle a écrit le 16/06/2015 à 17h11

Genération Grand Orient. Qui est logé s'assenble

Ca balance pas mal là, c'est hyper constructif ! Et si Lyon Mag dé "logeait" les malfrats insultants qui se cachent derrière des pseudo parce qu'ils n'ont aucun courage ? Bonne idée non? Et elle ne vient ni de la GLNF ni du GO et encore moins de l'erb

Signaler Répondre

avatar
bien joué le 16/06/2015 à 21:01
Rémi a écrit le 16/06/2015 à 17h28

s'il pense que taxer les lyonnais (cantines, etc.) et les associations est une bonne chose et les associations, qu'il prenne sa carte au PS avec son pote Havard ...

Ce n'est pas ce qu'il dit... il dit être satisfait d'avancer pour son arrondissement, pas qu'il est derrière Collomb. Il a obtenu en un an ce que d'autres n'ont pas obtenu en 25 ans et c'est tant mieux pour ses habitants

Signaler Répondre

avatar
Winner le 16/06/2015 à 20:57

Enfin un politique réaliste ! Ouf ca fait du bien ! Etre dans l'opposition ne signifie pas critiquer à tout va. Lui l'a compris. Les autres sont des loosers pour le reste de leur vie.

Signaler Répondre

avatar
stupido le 16/06/2015 à 17:52

mouais.......la franc-maçonnerie dans toute sa splendeur.
Vais m'en retourner dans ma grotte, loin de ces fous.

Signaler Répondre

avatar
Rémi le 16/06/2015 à 17:28

s'il pense que taxer les lyonnais (cantines, etc.) et les associations est une bonne chose et les associations, qu'il prenne sa carte au PS avec son pote Havard ...

Signaler Répondre

avatar
POLO le 16/06/2015 à 17:22

PALE COPIE DE COLLOMB RETOURNE DANS TA BOITE

Signaler Répondre

avatar
Triangle le 16/06/2015 à 17:11

Genération Grand Orient. Qui est logé s'assenble

Signaler Répondre

avatar
Un lyonnais du 6 le 16/06/2015 à 16:41

Enfin un politique à la hauteur des enjeux, j'espère vraiment qu'il sera candidat pour la mairie centrale en 2020.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.