Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Angel et Pascal Blache - LyonMag

Pascal Blache : “Baisser les impôts à Lyon ? Pourquoi pas”

Gérard Angel et Pascal Blache - LyonMag

Pascal Blache, maire du 6e arrondissement de Lyon, est l’invité ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Alors que les différents candidats aux élections de 2020 s’affairent, Pascal Blache avance également sur son projet. "Mon projet n’est pas une ambition personnelle. Je souhaite peser dans le débat et les solutions pour la Ville et la Métropole", annonce le maire du 6e.

 

"Nous sommes en fin de cycle, la Métropole de Lyon est dans une crise d’adolescence, avec beaucoup de pression des services, trop d’élus dans l’exécutif. L’organisation est lourde. La réforme est là", poursuit l’élu.

 

Son programme n’est pas prêt, mais Pascal Blache s’imagine déjà "réformer le système de finances publiques. Il faut arrêter d’augmenter les impôts la première année et s’en contenter pendant 6 ans. C’est une réflexion que j’ai avec Etienne Blanc. Baisser les impôts ? Pourquoi pas, ce n’est qu’un problème de calcul et de méthode".

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.



Tags : les coulisses du Grand Lyon | pascal blache | blache | métropolitaines 2020 |

Commentaires 53

Post monétaire Déposé le 09/02/2019 à 20h00  
Par Post monétaire Citer

La psychologie Pm a écrit le 09/02/2019 à 19h43

3,7millions de chomeurs: info factuelle..
Des millions et des millions:info Pm démagogique ou l art d amplifier les chiffres..
L extrémiste du forum

et oui,
3,7 millions inscrits à Pole sans emplois, (plus ceux qui sont hors comptage parce qu'ils ont compris ou sont hors droits),
ça finit par faire...

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/explicateur/2016/04/26/29004-20160426ARTFIG00331-comment-lire-les-chiffres-de-pole-emploi-sur-le-chomage.php

des millions et des millions de chômeurs.

Sans oublier les "auto entrepreneurs" qui vivotent même en se donnant du mal...

Mais ça gêne votre propagande "tout va très bien madame la marquise".
:o)

(continuez à vous cacher cher troll anonyme)

Déposé le 09/02/2019 à 19h43  
Par La psychologie Pm Citer

Post monétaire a écrit le 09/02/2019 à 18h50

Les perles des opposants aux idées postmonétaires :

"il n'y a pas des millions et des millions de chômeurs en France"

o:)

3,7millions de chomeurs: info factuelle..
Des millions et des millions:info Pm démagogique ou l art d amplifier les chiffres..
L extrémiste du forum

Post monétaire Déposé le 09/02/2019 à 18h50  
Par Post monétaire Citer

Démagos de sortie a écrit le 09/02/2019 à 17h58

"Des millions et des millions de chomeurs"..dit Pm..ça ne feraut pas de milliards?!!
La démagogie comme celles du Rn
Des millions et des millions de migrants!!!
Les extrémistes dans leur pure idéologie:
L un c est l immigré qui met le pays à bas quand l aitre dit que c est la monnaie..
On peut en déduire que la France a surtout un niveau de Qi bas pour faire du simplisme que même à la maternelle on condamne de tel propos

Les perles des opposants aux idées postmonétaires :

"il n'y a pas des millions et des millions de chômeurs en France"

o:)

Déposé le 09/02/2019 à 17h58  
Par Démagos de sortie Citer

Post monétaire a écrit le 09/02/2019 à 14h15

"............. dire qu il est préférable d avoir des assistés plutôt que leur offrir des perpectives ..............."

je dis exactement l'inverse.
Et vos perspectives à vous, dans un monde économique où le travail est remplacé par l'informatique (administrations) et par la robotique (bientôt les transports, etc),
n'existent pas.

Des millions et des millions de chômeurs en France, qui aimeraient bien "traverser la route pour avoir un job" seulement... y'a rien en face. Alors on dit de nouveau que "c'est en face"... alors ils retraversent...
etc :o)

ça s'appelle "les faire marcher", le système économique que vous soutenez.



"...............Vos idées de l 'accès à tout sans travailler.................."

sans blague ?
J'ai écrit ça moi ?
Les postmonétaires disent ça ?
:o)


Vous êtes tellement un vide sidéral, que vous êtes sans cesse obligé d'inventer des conneries pour avoir un "angle d'attaque".
Mais ce n'est pas pour rien que vous êtes un "anonyme" sur ce forum. S'il fallait que vous assumiez, ça poserait un problème d'ego pour vous... :o)

Heureusement que je vous réponds, ça vous fait exister :)

"Des millions et des millions de chomeurs"..dit Pm..ça ne feraut pas de milliards?!!
La démagogie comme celles du Rn
Des millions et des millions de migrants!!!
Les extrémistes dans leur pure idéologie:
L un c est l immigré qui met le pays à bas quand l aitre dit que c est la monnaie..
On peut en déduire que la France a surtout un niveau de Qi bas pour faire du simplisme que même à la maternelle on condamne de tel propos

Post monétaire Déposé le 09/02/2019 à 14h15  
Par Post monétaire Citer

Choix de l oisivité PM a écrit le 09/02/2019 à 11h53

On connait vos croyances et celles qui consistent à dire qu il est préférable d avoir des assistés plutôt que leur offrir des perpectives d 'emplois ou de contribution aux biens communs..
Au lieu de donner du poisson ,il est plus efficace d apprendre à pêcher (utiliser ..l argent pour l appareil de production
Vos idées de l 'accès à tout sans travailler s adressent aux ignares à votre monde irréel

"............. dire qu il est préférable d avoir des assistés plutôt que leur offrir des perpectives ..............."

je dis exactement l'inverse.
Et vos perspectives à vous, dans un monde économique où le travail est remplacé par l'informatique (administrations) et par la robotique (bientôt les transports, etc),
n'existent pas.

Des millions et des millions de chômeurs en France, qui aimeraient bien "traverser la route pour avoir un job" seulement... y'a rien en face. Alors on dit de nouveau que "c'est en face"... alors ils retraversent...
etc :o)

ça s'appelle "les faire marcher", le système économique que vous soutenez.



"...............Vos idées de l 'accès à tout sans travailler.................."

sans blague ?
J'ai écrit ça moi ?
Les postmonétaires disent ça ?
:o)


Vous êtes tellement un vide sidéral, que vous êtes sans cesse obligé d'inventer des conneries pour avoir un "angle d'attaque".
Mais ce n'est pas pour rien que vous êtes un "anonyme" sur ce forum. S'il fallait que vous assumiez, ça poserait un problème d'ego pour vous... :o)

Heureusement que je vous réponds, ça vous fait exister :)

Déposé le 09/02/2019 à 11h53  
Par Choix de l oisivité PM Citer

Post monétaire a écrit le 09/02/2019 à 09h45

Vous ne savez donc pas que les aides sociales sont là pour éviter que les "pauvres" viennent vous "faire du mal" pour prendre votre fric si chèrement obtenus avec le travail des autres ?

:o)

Le RSA, les aides aux logements (qui bénéficient aux propriétaires qui ont augmenté les loyers), etc, sont là pour calmer la haine.
Si vous les supprimez, vous aurez bien plus à perdre. C'est Historique.

On connait vos croyances et celles qui consistent à dire qu il est préférable d avoir des assistés plutôt que leur offrir des perpectives d 'emplois ou de contribution aux biens communs..
Au lieu de donner du poisson ,il est plus efficace d apprendre à pêcher (utiliser ..l argent pour l appareil de production
Vos idées de l 'accès à tout sans travailler s adressent aux ignares à votre monde irréel

Post monétaire Déposé le 09/02/2019 à 09h45  
Par Post monétaire Citer

@drogué à la dépense publique a écrit le 08/02/2019 à 15h21

on sent que tu es le 1er à profiter des dépenses pour vouloir les défendre à tout prix:
un peu d'aides sociales pour finir ta purée?

Vous ne savez donc pas que les aides sociales sont là pour éviter que les "pauvres" viennent vous "faire du mal" pour prendre votre fric si chèrement obtenus avec le travail des autres ?

:o)

Le RSA, les aides aux logements (qui bénéficient aux propriétaires qui ont augmenté les loyers), etc, sont là pour calmer la haine.
Si vous les supprimez, vous aurez bien plus à perdre. C'est Historique.

Déposé le 08/02/2019 à 21h38  
Par beurk Citer

Faucille et marteau a écrit le 08/02/2019 à 18h30

0 créé emploi avec le Cice?ce ne serait pas 100 000 selon les études même si on s attendait à plus?
Tu serais pas le syndicaliste Cgt?

fin 2016 le CICE a couté 27 milliards d'€ et créer entre 50000 et 100000 emplois.
Source : https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-economique/ou-sont-passes-les-27-milliards-du-cice

en 2018-2019 le CICE et sa transformation en baisse de cotisations patronales pérennes va couter deux fois 20 milliards d'€.
Source : https://www.liberation.fr/checknews/2018/06/08/combien-l-etat-va-t-il-verser-aux-entreprises-avec-le-cice-en-2018_1657300

Alors des c%!neries Macron il en a fait. Que le manager VRP remballe sa mallette à ruissellement et applique une justice fiscale avec des impôts progressifs, des incitations aux entreprises pour augmenter les salaires sans que cela se fasse par l'Etat (donc nous) via la prime d'activité et revoit de fond en comble la flat taxe qui est un des plus gros scandale fiscal de 2018.

Déposé le 08/02/2019 à 18h30  
Par Faucille et marteau Citer

regarde à droite a écrit le 08/02/2019 à 14h33

moins d'etat, sauf quand il faut donner des subventions aux entreprises.
20 milliards d'euros en CICE qui n'ont fait aucun emploi.
sauf quand il faut sauver les banques
sauf quand il faut sauver PSA

et t'es surement le premier à te plaindre si les services de l'etat ne fonctionnent pas parce qu'il n'y a plus personne

tous des nazes

0 créé emploi avec le Cice?ce ne serait pas 100 000 selon les études même si on s attendait à plus?
Tu serais pas le syndicaliste Cgt?

Déposé le 08/02/2019 à 18h23  
Par Drogué de sortie Citer

CQFD. a écrit le 08/02/2019 à 17h48

Va donc vivre quelques années en Grande Bretagne et / ou en Allemagne et on pourra en reparler après.

Infos par Bfm sur les pays voisins ou expériences d y avoir habité?la 1 ere hypothèse te correspond bien:va chercher tes allocs avant lundi!!

Déposé le 08/02/2019 à 18h00  
Par Un habitant Citer

Une habitante a écrit le 08/02/2019 à 07h54

les élus de droite et du centre ne soutiennent pas Blache car il continue à dire qu'il est prêt à s'allier avec tout le monde !
Je trouve que ces élus, au contraire, ont des convictions et défendent leurs idées avant de viser des places.
moi aussi je suis non encartée mais je n'aime pas les opportunistes. Monsieur Blache n'aura donc jamais ma voix.

C'est bien naif de croire ça…

Ils critiquent tous Wauquiez en off mais s'accrochent à lui et au LR pour pouvoir prétendre à une place en 2020 quelque part. C'est sa la réalité. Il n'y a pas de question de convictions sachant que la ligne Wauquiez n'est pas celle de ces prédeceseur et la ligne de demain ne sera plus la même.

Ils s'accrochent au LR pour ne pas se retrouver sans rien dans 2 ans, pas par conviction.

Au contraire je trouve que resté souple concernant ses collaborateurs permet de faire passer ses convictions, alors que s'encarté bêtement restreinte.

La vision de la politique encarté n'a plus de sens, les élus du 6 sont des petits soldats LR qui cherchent à gratter des places encore une fois. Donc non, leurs avis ne m'importent pas du tout.

Déposé le 08/02/2019 à 17h48  
Par CQFD. Citer

tabou des dépenses a écrit le 08/02/2019 à 14h06

cela fait 30 ans qu'on entend ça:traquer la fraude et supprimer les niches...Mais c'est toujours dans le but de ramener toujours plus d'impôts alors qu'on est à 46% de prélèvements du PIB (record mondial!!!)
causes des échecs:
- A chaque niche fiscale,un chien qui jappe pour conserver
- certaines niches comme les aides pour emplois à la personne entraîneraient le black avec sa suppression et donc moins d'emplois au final (c'est ce qui s'est passé quand on a réduit les montants d'exonération de charges.:hausse du travail au noir pour femmes de ménage recrutés....)

La vraie solution réside dans la baisse des dépenses publiques, véritables drogues à la française anti productives et souvent destructrices d'emplois d’où le chômage endémique que l'on connait à la dif des pays comme l'All ou la GB.
Mais avec la culture du toujours plus,le sujet est tabou et la poussière mis sous le tapis en même temps que la dette augmente

Va donc vivre quelques années en Grande Bretagne et / ou en Allemagne et on pourra en reparler après.

Déposé le 08/02/2019 à 15h21  
Par @drogué à la dépense publique Citer

regarde à droite a écrit le 08/02/2019 à 14h33

moins d'etat, sauf quand il faut donner des subventions aux entreprises.
20 milliards d'euros en CICE qui n'ont fait aucun emploi.
sauf quand il faut sauver les banques
sauf quand il faut sauver PSA

et t'es surement le premier à te plaindre si les services de l'etat ne fonctionnent pas parce qu'il n'y a plus personne

tous des nazes

on sent que tu es le 1er à profiter des dépenses pour vouloir les défendre à tout prix:
un peu d'aides sociales pour finir ta purée?

Déposé le 08/02/2019 à 14h33  
Par regarde à droite Citer

tabou des dépenses a écrit le 08/02/2019 à 14h06

cela fait 30 ans qu'on entend ça:traquer la fraude et supprimer les niches...Mais c'est toujours dans le but de ramener toujours plus d'impôts alors qu'on est à 46% de prélèvements du PIB (record mondial!!!)
causes des échecs:
- A chaque niche fiscale,un chien qui jappe pour conserver
- certaines niches comme les aides pour emplois à la personne entraîneraient le black avec sa suppression et donc moins d'emplois au final (c'est ce qui s'est passé quand on a réduit les montants d'exonération de charges.:hausse du travail au noir pour femmes de ménage recrutés....)

La vraie solution réside dans la baisse des dépenses publiques, véritables drogues à la française anti productives et souvent destructrices d'emplois d’où le chômage endémique que l'on connait à la dif des pays comme l'All ou la GB.
Mais avec la culture du toujours plus,le sujet est tabou et la poussière mis sous le tapis en même temps que la dette augmente

moins d'etat, sauf quand il faut donner des subventions aux entreprises.
20 milliards d'euros en CICE qui n'ont fait aucun emploi.
sauf quand il faut sauver les banques
sauf quand il faut sauver PSA

et t'es surement le premier à te plaindre si les services de l'etat ne fonctionnent pas parce qu'il n'y a plus personne

tous des nazes

Déposé le 08/02/2019 à 14h06  
Par tabou des dépenses Citer

vie chie a écrit le 07/02/2019 à 22h38

il y a d'autres leviers que supprimer des impôts et sabrer dans les dépenses publiques.

Tout d'abord lutter efficacement contre la fraude fiscale, les optimisations fiscales abusives et la suppression de la flat taxe (renseignez vous parce dans ce cas le capital est moins taxé que le travail...)

Dans un deuxième temps revoir toutes les niches fiscales en évaluant leurs réels efficacités en terme d'emplois (est ce que les différents outils de défiscalisations immobilières ont favorisé l'emploi local de manière durable ou ont développé un parc immobilier sous utilisé exemple Carcassonne et beaucoup de villes moyennes françaises ? Faut il supprimer la déduction des dons sachant que l'ESS est un des plus gros pourvoyeurs d'emplois en France?)

Continuer de supprimer les commissions Théodule, revoir les frais de fonctionnement des représentants politiques et leurs divers avantages.

Il y a aussi les couts de la vie de tous les jours dont on pense qu'ils sont incompressibles : s'attaquer de front aux prix du foncier et de la spéculation immobilière (encadrement des loyers, foncier prioritaire pour les villes appliquant une politique de non spéculation et d'habitat durablement abordable), politique de transport en commun gratuite pour les scolaires et les étudiants, circuit court, favoriser l'économie circulaire (le recyclage et la réparabilité), supermarchés coopératifs, coopératives d'achats groupés etc etc ...

Beaucoup d’initiatives existent déjà. Elles mettent en avant une vision collective et longue-termiste de l'économie à mille lieues de ce qui nous est proposé actuellement.

cela fait 30 ans qu'on entend ça:traquer la fraude et supprimer les niches...Mais c'est toujours dans le but de ramener toujours plus d'impôts alors qu'on est à 46% de prélèvements du PIB (record mondial!!!)
causes des échecs:
- A chaque niche fiscale,un chien qui jappe pour conserver
- certaines niches comme les aides pour emplois à la personne entraîneraient le black avec sa suppression et donc moins d'emplois au final (c'est ce qui s'est passé quand on a réduit les montants d'exonération de charges.:hausse du travail au noir pour femmes de ménage recrutés....)

La vraie solution réside dans la baisse des dépenses publiques, véritables drogues à la française anti productives et souvent destructrices d'emplois d’où le chômage endémique que l'on connait à la dif des pays comme l'All ou la GB.
Mais avec la culture du toujours plus,le sujet est tabou et la poussière mis sous le tapis en même temps que la dette augmente

Déposé le 08/02/2019 à 12h05  
Par Objectif Lune Citer

Comme disait super-menteur : "les promesses n'engagent que ceux qui y croient".

Déposé le 08/02/2019 à 11h17  
Par Tes amis du Vinatier. Citer

Post monétaire a écrit le 08/02/2019 à 10h58

Dixit le gars qui intervient pour dénoncer les "cassos" alors qu'il en est lui-même un ?

Je paye probablement plus d'impôts que vous. Mais impôt ou pas, ça ne change rien à :

l'équation dans un monde monétaire sera toujours :

monnaie = survie
monnaie = outil relativement rare
guerre permanente même au niveau local, pour en obtenir.

Le gars, il a raison, prends Tes gouttes et continue Ton traitement. Et surtout arrête la Beuh sa te rends encore plus mythomanes,mdr.

Post monétaire Déposé le 08/02/2019 à 10h58  
Par Post monétaire Citer

Post Mythomanes a écrit le 08/02/2019 à 10h30

Question impôts, sa te concerne sûrement pas . Tu es du matin au soir sur Lyon mag a ronger des inepties. Le fait de bosser te révulse,

Dixit le gars qui intervient pour dénoncer les "cassos" alors qu'il en est lui-même un ?

Je paye probablement plus d'impôts que vous. Mais impôt ou pas, ça ne change rien à :

l'équation dans un monde monétaire sera toujours :

monnaie = survie
monnaie = outil relativement rare
guerre permanente même au niveau local, pour en obtenir.

Déposé le 08/02/2019 à 10h30  
Par Post Mythomanes Citer

Post monétaire a écrit le 08/02/2019 à 10h20

toute la question est "quelle perspective" ?

Je comprends bien l'envie de "lutter" contre le néolibéralisme qui individualise le plus possible,
mais "colmater" les brèches du système ne sert qu'à prolonger son existence. Et pendant ce temps là, l'environnement continue à être massacré (la croissance de ce massacre est toujours là), et les humains continuent de se foutre sur la gueule pour avoir du fric. (Le RN va gagner les prochaines élections).

La marche est plus haute et fait peur, mais construire dès maintenant le monde de l'après monnaie est plus porteur que de colmater un système qui mathématiquement ne peut pas apporter la sérénité et la bienveillance.

Question impôts, sa te concerne sûrement pas . Tu es du matin au soir sur Lyon mag a ronger des inepties. Le fait de bosser te révulse,

Post monétaire Déposé le 08/02/2019 à 10h20  
Par Post monétaire Citer

vie chie a écrit le 08/02/2019 à 10h07

évidemment non, mais en attendant une révolution qui ne viendra pas et face au néolibéralisme qui individualise le plus possible (voir ND des Landes et l'impossibilité de poser un projet collectif), les réponses collectives doivent être soutenues et non ralliées par le politique et le citoyen.

Chaque chose en son temps !

toute la question est "quelle perspective" ?

Je comprends bien l'envie de "lutter" contre le néolibéralisme qui individualise le plus possible,
mais "colmater" les brèches du système ne sert qu'à prolonger son existence. Et pendant ce temps là, l'environnement continue à être massacré (la croissance de ce massacre est toujours là), et les humains continuent de se foutre sur la gueule pour avoir du fric. (Le RN va gagner les prochaines élections).

La marche est plus haute et fait peur, mais construire dès maintenant le monde de l'après monnaie est plus porteur que de colmater un système qui mathématiquement ne peut pas apporter la sérénité et la bienveillance.

Déposé le 08/02/2019 à 10h07  
Par vie chie Citer

Post monétaire a écrit le 08/02/2019 à 09h33

C'est beau de croire que des lois vont empêcher les magouilles commerciales...

Mais l'équation dans un monde monétaire sera toujours :

monnaie = survie
monnaie = outil relativement rare
guerre permanente même au niveau local, pour en obtenir.

C'est comme cela que vous voyez l'avenir ?

évidemment non, mais en attendant une révolution qui ne viendra pas et face au néolibéralisme qui individualise le plus possible (voir ND des Landes et l'impossibilité de poser un projet collectif), les réponses collectives doivent être soutenues et non ralliées par le politique et le citoyen.

Chaque chose en son temps !

Post monétaire Déposé le 08/02/2019 à 09h33  
Par Post monétaire Citer

vie chie a écrit le 07/02/2019 à 22h38

il y a d'autres leviers que supprimer des impôts et sabrer dans les dépenses publiques.

Tout d'abord lutter efficacement contre la fraude fiscale, les optimisations fiscales abusives et la suppression de la flat taxe (renseignez vous parce dans ce cas le capital est moins taxé que le travail...)

Dans un deuxième temps revoir toutes les niches fiscales en évaluant leurs réels efficacités en terme d'emplois (est ce que les différents outils de défiscalisations immobilières ont favorisé l'emploi local de manière durable ou ont développé un parc immobilier sous utilisé exemple Carcassonne et beaucoup de villes moyennes françaises ? Faut il supprimer la déduction des dons sachant que l'ESS est un des plus gros pourvoyeurs d'emplois en France?)

Continuer de supprimer les commissions Théodule, revoir les frais de fonctionnement des représentants politiques et leurs divers avantages.

Il y a aussi les couts de la vie de tous les jours dont on pense qu'ils sont incompressibles : s'attaquer de front aux prix du foncier et de la spéculation immobilière (encadrement des loyers, foncier prioritaire pour les villes appliquant une politique de non spéculation et d'habitat durablement abordable), politique de transport en commun gratuite pour les scolaires et les étudiants, circuit court, favoriser l'économie circulaire (le recyclage et la réparabilité), supermarchés coopératifs, coopératives d'achats groupés etc etc ...

Beaucoup d’initiatives existent déjà. Elles mettent en avant une vision collective et longue-termiste de l'économie à mille lieues de ce qui nous est proposé actuellement.

C'est beau de croire que des lois vont empêcher les magouilles commerciales...

Mais l'équation dans un monde monétaire sera toujours :

monnaie = survie
monnaie = outil relativement rare
guerre permanente même au niveau local, pour en obtenir.

C'est comme cela que vous voyez l'avenir ?

Déposé le 08/02/2019 à 08h05  
Par DRAGIBUS Citer

Oui c'est possible il faut transformer les mairies d'arrondissement en guichet avec 3 agents et 4 élus, c'est largement suffisant. Il y a des gisements d'économies partout à la ville de Lyon comme dans toues les autres services publics, il suffit d'être observateur. Mais les élus vivent sur la dépense publique, donc il n'ont aucun intérêt à faire cela, le citoyen continuera à payer.

Déposé le 08/02/2019 à 07h54  
Par Une habitante Citer

Un habitant a écrit le 08/02/2019 à 00h47

Et ces 23 élus sont représentatif de qui à part d'eux même ? On ne les voit jamais et sont uniquement là pour du jeu politique à l'image de Bréaud ou encore Darbon qui ont planter pascal Blache après l'avoir brosser des années. Où sont les traitres ?

En tant qu'habitant et que votant non encarté, j'en ai strictement rien à faire qu'un candidat ai le soutient ou non de quelques élus qui ne me représentent absolument pas du tout.

les élus de droite et du centre ne soutiennent pas Blache car il continue à dire qu'il est prêt à s'allier avec tout le monde !
Je trouve que ces élus, au contraire, ont des convictions et défendent leurs idées avant de viser des places.
moi aussi je suis non encartée mais je n'aime pas les opportunistes. Monsieur Blache n'aura donc jamais ma voix.

Déposé le 08/02/2019 à 07h30  
Par marierose Citer

rosemarie a écrit le 07/02/2019 à 17h46

Parler ne veut pas dire dealer non ? Mieux vaut discuter que de rester enfermer dans des carcans d'un autre temps je crois!

mais discuter de quoi ? de places ? elles sont où les convictions de M.Blache ?

Déposé le 08/02/2019 à 07h28  
Par en fonction du vent Citer

Tchiki69 a écrit le 07/02/2019 à 17h43

Soutien à Blache! seule chance pour la droite! en plus lui au moins il fait des propositions...

Parce que Blache est de droite ?!!!

les propositions qu'il évoque dans cette interview, ce sont celles de Blanc !

Déposé le 08/02/2019 à 00h47  
Par Un habitant Citer

traitre a écrit le 06/02/2019 à 09h40

Blache est soutenu par 2 élus sur 23 dans sa majorité dans le 6e ! Il est plus populaire chez Collomb ! Celui qui trahit un jour, trahit toujours.

Et ces 23 élus sont représentatif de qui à part d'eux même ? On ne les voit jamais et sont uniquement là pour du jeu politique à l'image de Bréaud ou encore Darbon qui ont planter pascal Blache après l'avoir brosser des années. Où sont les traitres ?

En tant qu'habitant et que votant non encarté, j'en ai strictement rien à faire qu'un candidat ai le soutient ou non de quelques élus qui ne me représentent absolument pas du tout.

Déposé le 07/02/2019 à 22h38  
Par vie chie Citer

recettes=dépenses a écrit le 07/02/2019 à 18h32

comme d'habitude,la plupart des politiciens (et les gilets jaunes...) n'ont que le levier des impôts à faire bouger pour vouloir les diminuer ou mieux les répartir.
Le vrai problème est de se demander de quelles dépenses veut- on supprimer et là on pourra réellement diminuer les impôts sans démagogie

il y a d'autres leviers que supprimer des impôts et sabrer dans les dépenses publiques.

Tout d'abord lutter efficacement contre la fraude fiscale, les optimisations fiscales abusives et la suppression de la flat taxe (renseignez vous parce dans ce cas le capital est moins taxé que le travail...)

Dans un deuxième temps revoir toutes les niches fiscales en évaluant leurs réels efficacités en terme d'emplois (est ce que les différents outils de défiscalisations immobilières ont favorisé l'emploi local de manière durable ou ont développé un parc immobilier sous utilisé exemple Carcassonne et beaucoup de villes moyennes françaises ? Faut il supprimer la déduction des dons sachant que l'ESS est un des plus gros pourvoyeurs d'emplois en France?)

Continuer de supprimer les commissions Théodule, revoir les frais de fonctionnement des représentants politiques et leurs divers avantages.

Il y a aussi les couts de la vie de tous les jours dont on pense qu'ils sont incompressibles : s'attaquer de front aux prix du foncier et de la spéculation immobilière (encadrement des loyers, foncier prioritaire pour les villes appliquant une politique de non spéculation et d'habitat durablement abordable), politique de transport en commun gratuite pour les scolaires et les étudiants, circuit court, favoriser l'économie circulaire (le recyclage et la réparabilité), supermarchés coopératifs, coopératives d'achats groupés etc etc ...

Beaucoup d’initiatives existent déjà. Elles mettent en avant une vision collective et longue-termiste de l'économie à mille lieues de ce qui nous est proposé actuellement.

Déposé le 07/02/2019 à 18h32  
Par recettes=dépenses Citer

comme d'habitude,la plupart des politiciens (et les gilets jaunes...) n'ont que le levier des impôts à faire bouger pour vouloir les diminuer ou mieux les répartir.
Le vrai problème est de se demander de quelles dépenses veut- on supprimer et là on pourra réellement diminuer les impôts sans démagogie

Déposé le 07/02/2019 à 17h46  
Par rosemarie Citer

opportuniste69 a écrit le 06/02/2019 à 08h46

"Je parle avec tout le monde" dit-il ? Celui qui lui proposera la meilleure place aura son soutien. LAMENTABLE

Parler ne veut pas dire dealer non ? Mieux vaut discuter que de rester enfermer dans des carcans d'un autre temps je crois!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.