Lyon-Turin : l’Union européenne donne un coup de pouce de 813 millions d’euros

Lyon-Turin : l’Union européenne donne un coup de pouce de 813 millions d’euros
DR

La future ligne ferroviaire entre la France et l’Italie est l’un des projets retenus par la Commission européenne dans le cadre du "Mécanisme pour l’interconnexion en Europe".

Ce sont au final 1,76 milliard d’euros de subventions européennes qui vont être distribués à la France avec pour objectif d’améliorer ses transports pour la période 2016-2020.
Se taillent la part du lion des subventions le canal Seine Nord Europe et le Lyon-Turin. Le projet très controversé de la LGV va notamment recevoir 813,8 millions d’euros répartis pour moitié entre la France et l’Italie ; cela représente 41% du coût total.

"Ces financements sont une excellente nouvelle pour le pays", a déclaré ce lundi Matignon suite à l’annonce des 25 lauréats français ajoutant que ces subventions "vont permettre d'engager la réalisation de projets essentiels pour le développement de nos territoires et pour le report modal vers les transports les moins émetteurs de gaz à effet de serre".

Les maîtres d’ouvrage concernés vont tout de même devoir attendre encore un peu avant de recevoir ces aides puisque la décision du financement proposée doit encore être adoptée officiellement par le comité du mécanisme pour l’interconnexion en Europe qui a prévu de se réunir le 10 juillet prochain.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zhekoo le 01/07/2015 à 09:02

"
l'Union européenne versera près d'un milliard d'euros pour le canal Seine-Nord-Europe" comme si les commissaires européens créent de l'argent !! C'est la France qui finance ! 21 milliards d'euros donné à bruxelle qui nous en rend 14 ! Stop propagande. La Commission européenne nous en aura sucré 7 au passage !!!

Signaler Répondre

avatar
Contre les cromagnons le 30/06/2015 à 22:36

Ce tracé est le chainon manquant pour boucler la ligne Lisbone-Kiev qui permettra a 250 millions d’européens d’être relier entre eux par le train.
Venant de l'est,ces voyageurs pourront aussi rejoindre Paris et le Nord de la France/Europe via notre ville.Il n'est absolument pas un doublon du projet suisse qui n'est pas a une liaison européenne de grande envergure ,qui est financé en totalité par la suisse et qui sera soumis a une taxe de passage!
Évidement qu'il y a des opposant,puisque il y a des opposant a tout...
Mais la ça devient vraiment chiant!!!!!!!
Ce sont d'ailleurs souvent les mêmes qui s'opposent au développement du transport aérien et aussi au transport par routes mais ils se gardent bien de nous expliquer comment ils comptent transporter ces populations qui souhaitent voyager?
Le vélo peut être?
A moins qu'ils interdisent a ces gens de bouger de chez eux tout simplement?
Ces anti-tout se gardent bien de nous dire que les multiples recours qu'ils imposent a tout ces projets sont responsable (en partie) de l'explosion des budgets initiaux.
A quand une loi pour obliger ces gens a assumer leurs actes en payant la facture?

Signaler Répondre

avatar
71pseudomedia le 30/06/2015 à 22:22

Par lettre intergouvernementale du 24 février 2015 à l'Europe, la France et l'Italie ont demandé 1,28 milliards d'€ pour un investissement total 2014-2020 de 3,06 milliards. (coût total estimé 8,5 Milliards d'€)
La commission Européenne souhaite ne leur donner que 813,8 millions d'€ !
Vous trouverez le communiqué de la Commission Européenne là : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-5269_fr.htm
La liste concernant le financement du tunnel de base est là : http://ec.europa.eu/transport/themes/infrastructure/news/doc/2015-06-29-cef/selection-decision-map-2014.pdf
Le tunnel de base est en page 4 en avant dernier.

Il y a donc un manque de 467 millions d'€ !!!
Pour financer le reste, il est fort probable que le rapport Destot+Bouvard demandera de mettre en place l’Écotaxe pour les PL dans les Alpes alors qu'elle vient d'être mise à la poubelle.
Le gouvernement va t'il prendre le risque de "nouveaux bonnets rouges" à la veille des élections régionales et bientôt nationales ???

Je vous laisse apprécier.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 30/06/2015 à 12:56
philenice a écrit le 30/06/2015 à 12h47

On crève jamais d'investir dans de grandes infrastructures,
on crève de financer par l'impôt des déficits de fonctionnement

on crève d'investir dans des infrastructures à jamais non rentables, la preuve c'est que les pourvoyeurs eux mêmes reconnaissent que les transports ont baissé de plus de 25 % en 10 ans alors que cela aurait du être l'inverse........
sans compter que les suisses ouvrent NOTRE cauchemar dans 1 an , et là tous les chiffres vont exploser en mal vu qu"'aucun anglais, allemand, hollandais etc ne passera plus par ce segment..................


Restera qui ? un échange entre l’Espagne /Portugal et l’Italie ..... pitoyable et à pleurer.


il faut que des lois s'appliquent pour que ceux qui nous amènent dans ces abyssales dettes soient condamnés financièrement, et vu qu'ils ne se seront plus là pour s’excuser qu'ils aient des biens à mettre en caution.

Affaire pourrie : moi je paie pas

Signaler Répondre

avatar
philenice le 30/06/2015 à 12:47
gillesbb a écrit le 30/06/2015 à 12h05

ça donne juste du boulot au BTP et pas aux français vu que les employés viendront de partout sauf de france à part les cadres.

Pour le reste on va détruire plein de choses alors que ce projet n'est pas rentable, que les politiques signent en engageant leurs deniers personnels et là je signe aussi.

Et pendant ce temps dans 1 an le plus grand tunnel ferroviaire du monde qui va de la Suisse à ......l'Italie ouvre hahahhahaha :) on croit que c'est une blague mais Non, on fait le plus gros doublon de l'histoire mondiale, c'est comme si on avait creusé 2 canals de suez en parallèle ou 2 lignes de tgv paris -marseilles côte à côte.

Enrome et nos politiques sont entrain de signer cela ?!?!?! ENORME dette à venir , c'est pire que la grêce ça ^^

On va en crever de ces impots à venir pour construire une ligne à jamais non rentable :( honte à ceux qui nous poussent à ça , honte à ces politiques qui nous plantent!

On crève jamais d'investir dans de grandes infrastructures,
on crève de financer par l'impôt des déficits de fonctionnement

Signaler Répondre

avatar
Marc le bienheureux le 30/06/2015 à 12:47

Enfin une ligne pour nous les post-montaires. Vivement l'inauguration.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 30/06/2015 à 12:05

ça donne juste du boulot au BTP et pas aux français vu que les employés viendront de partout sauf de france à part les cadres.

Pour le reste on va détruire plein de choses alors que ce projet n'est pas rentable, que les politiques signent en engageant leurs deniers personnels et là je signe aussi.

Et pendant ce temps dans 1 an le plus grand tunnel ferroviaire du monde qui va de la Suisse à ......l'Italie ouvre hahahhahaha :) on croit que c'est une blague mais Non, on fait le plus gros doublon de l'histoire mondiale, c'est comme si on avait creusé 2 canals de suez en parallèle ou 2 lignes de tgv paris -marseilles côte à côte.

Enrome et nos politiques sont entrain de signer cela ?!?!?! ENORME dette à venir , c'est pire que la grêce ça ^^

On va en crever de ces impots à venir pour construire une ligne à jamais non rentable :( honte à ceux qui nous poussent à ça , honte à ces politiques qui nous plantent!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.