Caluire : la femme retrouvée morte dans une voiture avait absorbé des somnifères

Caluire : la femme retrouvée morte dans une voiture avait absorbé des somnifères
LyonMag

Les analyses toxicologiques ont parlé.

Retrouvée dimanche dernier dans une voiture sur le parking de la place Henri-Siméon, la victime avait absorbé une forte dose de somnifères ; deux fois la dose toxique, rapporte le Progrès ce samedi.

Ces nouveaux résultats permettent donc d’en savoir plus sur les circonstances de la mort de cette femme de 43 ans. L’autopsie n’ayant pas mis en avant de lésion traumatique, les enquêteurs se dirigent donc vers l’hypothèse d’un suicide ou d’un malaise.

Quelques jours après la découverte du corps de la victime par des promeneurs, la police avait retrouvé des antidépresseurs au domicile de la quadragénaire. Cette dernière avait notamment voulu se suicider il y a une dizaine de jours en tentant de se jeter dans le vide depuis le boulevard périphérique de Caluire. Une séparation amoureuse pourrait être à l’origine du drame. 

Tags :

caluire

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.