Attentats de Paris : des interpellations anti-terroristes en Rhône-Alpes

Attentats de Paris : des interpellations anti-terroristes en Rhône-Alpes
Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit de dimanche à lundi, une série d'interpellations s'est produite à Grenoble et son agglomération.

Une demi-douzaine de personnes ont été arrêtées, des armes et de l'argent ont été saisis par la police et les gendarmes selon le Dauphiné Libéré. Ces individus n'auraient toutefois aucun lien avec les attentats de Paris.
Il s'agit d'une opération nationale, un coup de pied dans la fourmilière mené également à Toulouse et Bobigny suite au drame de vendredi soir.

Ces perquisitions nocturnes à Grenoble, Echirolles, Fontaine et Saint-Martin-d'Hères sont rendues possibles par l'état d'urgence décrété par François Hollande et qui donne des pouvoirs élargis aux préfets.

Selon Michel Delpuech, préfet du Rhône et de Rhône-Alpes, environ 1000 individus sont fichés ou suivis de près dans la future grande région Auvergne Rhône-Alpes. Il sera l'invité de l'émission Ca Jazz à Lyon ce lundi à 8h10 pour LyonMag et Jazz Radio.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alanor le 16/11/2015 à 11:49

il faut éradiquer ces fous,les enfermer et pour les étrangers les renvoyer dans leur pays d'origine

Signaler Répondre

avatar
vaness le 16/11/2015 à 07:41

Il faut continuer ce grand Menage , et incarcéré ou interner toutes personnes allant voir les sites sur la Libye ou autre !!!

Signaler Répondre

avatar
Mafalda le 16/11/2015 à 07:28

enfin! continuez ces operations dans tout le pays.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.