Rhône : un curé agressé à son domicile

Rhône : un curé agressé à son domicile
Photo d'illustration - LyonMag

Le curé de la paroisse de Saint-Christophe les Deux Rives, à Neuville-sur-Saône, s’est fait agresser à son domicile dans la nuit de vendredi à samedi.

 

Deux hommes sont entrés dans le domicile du père, place de Verdun, à Genay. Les individus n’ont pas hésité à menotter le curé à une chaise sous la menace d’un pistolet. Ils auraient également frappé l’homme de 53 ans à coups de crosse au niveau de la tête. Pendant ce temps, la maison était fouillée de fond en comble.

C’est ensuite l’alarme qui va mettre en fuite les agresseurs. Peu après 2h du matin, les policiers interpellent un homme. Présenté ce dimanche au parquet, le suspect, originaire d’Albigny-sur-Saône, est âgé de 20 ans.

Le curé de la paroisse de Saint-Christophe les deux rives a lui été hospitalisé à l’hôpital de Villefranche-sur-Saône.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le caractère religieux de l’agression n'a pas été retenu. A noter que deux cambriolages avaient déjà touché le domicile du curé durant ces trois dernières années.

Tags :

faits divers

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pacmannnnnn@yahoo.fr le 01/12/2015 à 23:18

Ca y est : 3 semaines après on cache à nouveau les noms des délinquants.

Si un imam se faisait agresser ce serait un acte raciste. Mais quand c'est un curé, c'est un entrefilet de 3 lignes

Signaler Répondre

avatar
SI VIS PACEM PARA BELLUM le 01/12/2015 à 07:53

Il faut dire que si on lui frappe la joue gauche, en bon catholique il doit ensuite tendre la joue droite!
Dur, dur, la condition de curé!
C'est bien joli les discours, mais face à la violence, on peut douter de leurs auteurs...

Signaler Répondre

avatar
intolrable le 01/12/2015 à 02:07

imam cur ou rabbin cest intolrable de rentrer chez quelqu'un et si le curer aurait tir a l'arme a feu c'est lui qui serait en prison et les autres dehors a aussi c'est intolrable!!!

Signaler Répondre

avatar
mais oui mais oui ! le 30/11/2015 à 23:46

Je pense que le Père Luc BONDIRAIT à la lecture de certains de vos commentaires !!!
Pensez vous que la violence est réservée aux musulmans pratiquants de nationalité étrangère ???
Qui vous dit que ces agresseurs ne sont pas des petits blancs baptisés bien de chez nous ? et même si ce n'était pas le cas - ces délinquants sont à traiter, et condamner comme tel : des délinquants (majeurs !) la gendarmerie ne fait de cadeau à personne, faut arrêter la parano.

Signaler Répondre

avatar
nino69 le 30/11/2015 à 22:04

Et faut arrter vos dlire directement c'est les gens de banlieus, c'est vous qui parler de victimisation vous faite trop rire ma parole. Peut tre qu'il a viol un enfant allez savoir. Et en gnral quand le nom n'y est pas c'est que le ou les auteurs sont bien blanc sinon le prnom et le nom serait inscrit en caractre gras et en majuscules.

Signaler Répondre

avatar
jasola le 30/11/2015 à 16:22

SOS racisme ne peut pas intervenir, car dans ce sens là, cela ne peut pas être du racisme. Il est important de ne pas donner le prénom de auteur. Un musulman raciste cela n'existe pas.

Signaler Répondre

avatar
Carrement le 30/11/2015 à 11:53

bizarrement, aucune recation de Sos Racisme ou autres
si cela avait été un imam ou un rabbin, ce délit aurait été considéré comme un acte fasciste!

j espere que ces voyoux seront sanctionné et qu ils effectueront REELLEMENT leur peine

je suis de tout coeur avec cette homme agressé dans son intimité

Signaler Répondre

avatar
laxisme social le 30/11/2015 à 08:57

La petite délinquance de nos banlieues n'a pas de limites. Quand la cruauté s'invite dans de simples cambriolages on peut craindre le pire de la part de ces lâches.

Signaler Répondre

avatar
masochiste le 30/11/2015 à 05:34

victimologie quand tu nous tient.......

Signaler Répondre

avatar
lzury le 29/11/2015 à 21:29

Ben oui les journalistes s'en foute c'est un catho !!! Si c'était un imam pffff la France aurait été raciste

Signaler Répondre

avatar
neuvillois971 le 29/11/2015 à 20:38

avatar
sylvio le 29/11/2015 à 19:32

Peut-on avoir le prénom de l'auteur?

Signaler Répondre

avatar
justice svp le 29/11/2015 à 18:58

inscurit . y en a marre!

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 29/11/2015 à 18:27
2 poids 2 mesures a écrit le 29/11/2015 à 18h09

"L'acte religieux n'a pas été retenu" ce n'est qu'un curé.
S'il avait été imam ou rabbin c'était le 20 heures assuré sur toutes les chaînes et éditon spéciale sur BFM et iTélé.

Peut-être une affaire de moeurs ?

Signaler Répondre

avatar
STOP le 29/11/2015 à 18:14

Votez Queyranne on vous dit !

Signaler Répondre

avatar
2 poids 2 mesures le 29/11/2015 à 18:09

"L'acte religieux n'a pas été retenu" ce n'est qu'un curé.
S'il avait été imam ou rabbin c'était le 20 heures assuré sur toutes les chaînes et éditon spéciale sur BFM et iTélé.

Signaler Répondre

avatar
Huguette le 29/11/2015 à 17:43

Heureusement que ce n'est pas un imam, ç’aurait été un acte raciste.
Là ce n'est qu'un cambriolage sans conséquence.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.