Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Archive LyonMag

Explosion du cours Lafayette : le jugement en appel rendu ce jeudi

Archive LyonMag

Le 5 octobre dernier, la cour d’appel de Lyon examinait l’affaire de l’explosion du cours Lafayette.

Le 28 février 2008, vers midi, la rupture d'une canalisation provoquait une violente explosion au gaz au 119 cours Lafayette, dans le 3e arrondissement de Lyon.
Une explosion meurtrière puisqu'elle avait coûté la vie à Stéphane Abbès, un sapeur-pompier professionnel. Une quarantaine de personnes avaient également été blessées et des centaines d'autres avaient du quitter leur logement, fragilisés par la déflagration.
 

Cinq entreprises, Veolia Eau, GrDF, GDF Suez, mais aussi les sociétés de travaux publics Gauthey et Roche, avaient été mises en examen pour homicide et blessures involontaires ; des dizaines de sinistrés demandant à être indemnisés pour le préjudice subi. Une série de relaxes avait finalement été prononcée à l'issue d'un premier procès en 2014 provoquant la colère des victimes du drame qui avaient décidé de faire appel tout comme le ministère public.

 

A l’issue de ce deuxième procès, l’avocat général a demandé la condamnation de quatre entreprises. Selon lui, Veolia, GDF Suez, Roche et GRDF ont leur part de responsabilité dans l'accident qui a conduit à la mort du jeune sapeur-pompier professionnel ; des ouvriers de Roche ayant percé une canalisation de gaz ce jour-là dans le 6e arrondissement et GDF Suez n'ayant ensuite pas ordonné la fermeture des vannes de gaz.
Le parquet général a laissé à la cour d'appel le soin de fixer le montant de leurs amendes. Il a également confirmé la relaxe de la société Gauthey. Mis en délibéré, le jugement sera donc rendu ce jeudi.



Tags : procès | explosion du cours Lafayette | appel |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.