Auvergne Rhône-Alpes : une quinzaine de lycées vont tester les portiques de sécurité

Auvergne Rhône-Alpes : une quinzaine de lycées vont tester les portiques de sécurité
Laurent Wauquiez - LyonMag

C'était l'une des propositions phares du candidat Laurent Wauquiez.

Désormais élu président de la région Auvergne Rhône-Alpes, le numéro 2 des Républicains a annoncé lors d'une visite de terrain à Moirans qu'une quinzaine de lycées allaient expérimenter d'ici deux mois des portiques de sécurité.

Un seul nom d'établissement a été annoncé pour le moment : celui de Moirans, qui fera office de lycée-pilote. 100 000 euros seront investis sur place pour combler le déficit en matière de sécurité. "Le lycée est exposé aux quatre vents, n’importe qui peut entrer", a déclaré sur place Laurent Wauquiez. Au total, la mesure coûtera 20 millions d'euros.

"Il n'y a rien qui stoppe. Mais plus vous avez de protection, plus vous faîtes baisser le risque", avait précisé en novembre le maire du Puy-en-Velay sur Jazz Radio.

Le président d'Auvergne Rhône-Alpes a par ailleurs rajouté qu'il souhaitait généraliser cette mesure à l'ensemble des lycées du territoire avant la fin de l'année.

L'installation des portiques de sécurité, permettant notamment de détecter des armes à feu, était pourtant facultative, Laurent Wauquiez souhaitait laisser le choix aux chefs d'établissements. Mais pour étendre son "bouclier de sécurité", il semblerait qu'il ait décidé de prendre ses responsabilités.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
futurnom le 23/01/2016 à 15:52

@plume Officiellement pour le moment nom des régions accoler par ordre alphabétique mais ce n'est pas le nom définitif. Le nom définitif devra être fixé avant le 1er juillet.

Signaler Répondre

avatar
Zeus le 23/01/2016 à 12:54

a charlie hebdo aussi l'entrée était sécurisée

Signaler Répondre

avatar
Duracuire le 23/01/2016 à 11:33

Wauquiez s'en balance du pognon, c'est de l'argent public.....pour se faire mousser auprès des parents d'élèves! Et vous allez voir dans le genre populisme, il ne nous a pas encore tout montré!

Signaler Répondre

avatar
Plume le 23/01/2016 à 11:26

Auvergne-Rhône-Alpes s'écrit officiellement avec deux tirets (et non pas Auvergne Rhône-Alpes). Ce n'est plus la fusion de deux régions mais une nouvelle grande région unifiée.

Signaler Répondre

avatar
stupide le 23/01/2016 à 09:40

20 Millions d'€ (annoncés, attendons la note finale...) pour un truc qui servira absolument à rien! et on arrive à se faire élire avec ce genre de populisme opportuniste. J'aimerai bien savoir si ce besoin avait été identifié par des chefs d'établissement?? Franchement, en cas de véritable danger, est ce que ce sont les portiques qui vont arrêter les assaillants? Si la mesure s'adresse aux lycéens eux-mêmes, je pense qu'aujourd'hui le problème ce sont plutôt les armes blanches que les armes à feu le risque. Et ce ne sont pas ces portiques qui empêcheront quoi que ce soit (quand on voit ce qui est retrouvé dans les prisons...). Il faudrait mieux mettre ces 20 Millions d'€ pour augmenter le nombre d'encadrants, ou créer de nouveaux lycées (et éviter les structures trop grandes dans les secteurs difficiles). Mais bien sûr ça, ça ne fait pas écrire des lignes dans les journaux...

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 23/01/2016 à 00:17

Vraiment il a dit qu'il allait dépenser des millions d'euros pour des portiques au lycée, il en faudrait dans les rues etc....Les terroristes, frappent dans la rue mais ils ne vont pas aller au l'intérieur du lycée.... Idée simpliste correspond bien au personnage, on n'a pas fini de découvrir toutes "les idées qu'il nous prépare" C'est un sarkozyste pur jus.....avec tous les excès de son "maitre"....

Signaler Répondre

avatar
Douteux le 22/01/2016 à 21:05

Fabriquant de portiques de sécurité, ça c'est une entreprise qui va faire du fric!!! Copains de Wauquiez????

Signaler Répondre

avatar
Abdoul le 22/01/2016 à 20:44

Wauquiez a tout a fait raison, la région Auvergne est une cible privilégiée de Daesch!!!!

Signaler Répondre

avatar
Gone69007 le 22/01/2016 à 18:57

Super idée, c'est sûr que les terroriste armés vont passer par le portique et pas sauter par dessus les grilles des stades et cours de la plupart des lycées.

Dommage que Wauquiez n'ait pas fait l'armée, il aurait pu aller chercher la clef du champ de tir ...

Signaler Répondre

avatar
Basic le 22/01/2016 à 18:56

Et pourquoi pas une puce de sécurité , greffée sous la peau de tous les citoyens , reliée a un ordinateur central dans chaque commissariat, afin de contrôler, nuits et jours ce que nous faisons, ce que nous disons...D"accord cela gênerait un peu notre liberté, mais pour la sécurité, y a pas de limites.Faut savoir ce qu'on veut..Les portiques , c'est pas du tout suffisant!

Signaler Répondre

avatar
SOTRUE le 22/01/2016 à 17:40
Nawak a écrit le 22/01/2016 à 12h23

20 millions d'euros ? L'Etat n'avait pas voulu faire de prêt de 60 millions d'euros pour payer ma bourse de fac, il a fallut que ce soit l'UE qui l'oblige à le faire...
C'est sûr que les collèges et lycées ont d'énormes problèmes d'entrées d'armes, si c'est pour éviter une fusillade à l'intérieur, c'est raté, le danger se situe à l'extérieur pour des raisons évidentes pour qui est allé et sorti d'une école.
En plus les lycée pour la plupart ressemble déjà à des prisons, barreau pour clôture et aussi sur les fenêtres... Il y'en a même qui ont un poste de sécurité à l'entrée...
Quitte à mettre 20 millions, ont auraient pu les mettre dans la rénovation, il y'a des établissements qui n'ont jamais été repeint en 1 siècle, d'autres qui ont des problèmes de chauffage, des équipements informatiques de la préhistoire,...
La France ce n'est pas les Etats-Unis, les armes ne sont pas courantes, les 2 problèmes que j'ai vu passés de ce style, les gosses étaient fils de chasseurs et de policiers, c'est un peu de la responsabilité des parents de ne pas laisser leurs armes sans protection.
A ma dernière année de lycée je n'ai eu qu'un mois de cours de math, est-ce que ce n'est pas plus important comme problème ? Non parce que mine de rien, ne pas avoir de note en math quand il faut envoyer un dossier de candidature en fac, ça le fait pas, les 3/4 des facs vous jettent...

+ 1000

Signaler Répondre

avatar
Daouf le 22/01/2016 à 13:38

A quand un détecteur de connerie à l'entrée du bâtiment de la Région????

Signaler Répondre

avatar
Laule le 22/01/2016 à 13:20

on parie qu'ils vont nous couter une blinde pour rien et qu'ils seront bientot en panne ou pas utilisés ?

Signaler Répondre

avatar
rigueur le 22/01/2016 à 12:45

il faut serrer la vis ! Car la faiblesse des bisounours :ca suffit !

Signaler Répondre

avatar
antififi le 22/01/2016 à 12:36

Quelle honte! J'espère que l'observatoire des dérives de l'état d'urgence va déposer un recourt contre ces portiques.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 22/01/2016 à 12:31

Quel symbole !
Accéder à l'instruction et à la culture en passant sous des portiques ..."fourches caudines " ou "arc de triomphe" ?

Signaler Répondre

avatar
Nawak le 22/01/2016 à 12:23

20 millions d'euros ? L'Etat n'avait pas voulu faire de prêt de 60 millions d'euros pour payer ma bourse de fac, il a fallut que ce soit l'UE qui l'oblige à le faire...
C'est sûr que les collèges et lycées ont d'énormes problèmes d'entrées d'armes, si c'est pour éviter une fusillade à l'intérieur, c'est raté, le danger se situe à l'extérieur pour des raisons évidentes pour qui est allé et sorti d'une école.
En plus les lycée pour la plupart ressemble déjà à des prisons, barreau pour clôture et aussi sur les fenêtres... Il y'en a même qui ont un poste de sécurité à l'entrée...
Quitte à mettre 20 millions, ont auraient pu les mettre dans la rénovation, il y'a des établissements qui n'ont jamais été repeint en 1 siècle, d'autres qui ont des problèmes de chauffage, des équipements informatiques de la préhistoire,...
La France ce n'est pas les Etats-Unis, les armes ne sont pas courantes, les 2 problèmes que j'ai vu passés de ce style, les gosses étaient fils de chasseurs et de policiers, c'est un peu de la responsabilité des parents de ne pas laisser leurs armes sans protection.
A ma dernière année de lycée je n'ai eu qu'un mois de cours de math, est-ce que ce n'est pas plus important comme problème ? Non parce que mine de rien, ne pas avoir de note en math quand il faut envoyer un dossier de candidature en fac, ça le fait pas, les 3/4 des facs vous jettent...

Signaler Répondre

avatar
bravo le 22/01/2016 à 11:41

super. il faut continuer.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.