Feyzin parmi les cibles potentielles des terroristes en France

Feyzin parmi les cibles potentielles des terroristes en France
La raffinerie de Feyzin - LyonMag

Selon un document des renseignements militaires français, récupéré par France 3, le site de la raffinerie Feyzin serait susceptible d’être une cible terroriste.  

Les forces de sécurité redoutent particulièrement une attaque à la voiture piégée sur ce site de traitement d’hydrocarbures.

Selon "les grandes oreilles", des "attaques coordonnées, simultanées et géographiquement dispersées" pourraient intervenir dans six autres lieux en France avec des modes opératoires différents :

-La zone portuaire de Marseille-Fos (drone ou avion piégé)

-La zone de La Défense à Paris (risque d'attaque par un drone ou avion piégé)

-Le Pont de Saint-Nazaire

-Le Musée Européen de Lille (attentat suicide)

-La zone aéroportuaire de Toulouse (attentat suicide et fusillade)

-Le Parlement européen de Strasbourg (fusillade)

-La zone hydrocarbures de Lyon-Sud (voiture piégée)

La liste a été réalisée grâce à la surveillance des réseaux sociaux et des sites internet dans les milieux proches des jihadistes.

Pour essayer de se préparer au pire, un exercice de sécurité était organisé ce mardi à la raffinerie de Feyzin, un peu plus de six mois après l’attaque d’un site classé SEVSO à Saint Quentin Fallavier.

Une explosion du site aurait des conséquences dramatiques pour le sud de l'agglomération.

Mise à jour le 25 janvier : Le ministère de la Défense a démenti l'information, précisant que la liste avait été établie de manière fictive dans le cadre d'un exercice.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Daouch le 23/01/2016 à 11:29

Wauquiez devrait faire installer des portiques de sécurité sur l'autoroute....

Signaler Répondre

avatar
Peut-être que... le 23/01/2016 à 09:14

Peut-être que le gouvernement communique des éléments qui de toute façon seraient sortit d'une manière où d'une autre par d'autres canaux d'information.
D'ailleurs pendant la première période d'état d'urgence, ce n'est pas un lance-roquette qui a été découvert dans la cité juste derrière le site de la raffinerie ?
Je ne suis pas un expert mais de toute façon vu l'année 2015 qui vient de s'écouler peut-être vaut-il mieux être réaliste avec la population et puis prévoir le pire n'est jamais décevant (surtout si il ne se produit pas)..

Signaler Répondre

avatar
Pit le 23/01/2016 à 08:42

Les informations sensibles comme celles ci ,ne sont jamais communiqués.le mensonge est devenu un sport national.

Signaler Répondre

avatar
Honteux ! le 22/01/2016 à 22:19

Ce genre d'article devrait être interdit . La démocratie n'a pas que du bon . Les journalistes sont vraiment des mangeurs de m...

Signaler Répondre

avatar
pleureuses le 22/01/2016 à 14:14

Ca y est les pleureuses sont en route .... Des exemples ?? Car vous croyais qu'ils savent ps où taper ??!! Et qu'ils attendent tranquillement qu'on leurs indiquent les lieux !!!??? Arrêtez !!!! Passez à autre choses.

Signaler Répondre

avatar
Bleudetoi69 le 22/01/2016 à 14:13

Merci pour les adresses !!

Signaler Répondre

avatar
Mea Culpa le 22/01/2016 à 13:44

Je me suis encore trompé, je pensais que les cibles des terroristes islamistes étaient Hollande, Valls, Cazeneuve, Fabius, Sarkozy, ...

Signaler Répondre

avatar
Marcel le 22/01/2016 à 13:26

Pourquoi donner ces exemples ?

Pour inciter ces abrutis à taper là ? ou ailleurs ?

Ne serait il pas plus intelligent de taire ces pseudo-informations et de surveiller étroitement ces zones ?

Signaler Répondre

avatar
chris le 22/01/2016 à 12:37

Super les infos!!! On a les lieux, les modes d'action, afin de finir la psychose, peut-on avoir les jours et les heures?

Signaler Répondre

avatar
FeteNat le 22/01/2016 à 11:42

Si ça se fait un 14 juillet, ça pourrait être une réelle concurrence au feu d'artifice de Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Observatoire De La Connerie le 22/01/2016 à 11:41
antififi a écrit le 22/01/2016 à 11h07

C'est n'importe quoi. J'espère que l'observatoire des dérives de l'état d'urgence va s'insurger contre ces rumeurs

Nous nous insurgeons contre ce commentaire.

Signaler Répondre

avatar
naifs le 22/01/2016 à 11:41

donc aucun risque. le gouvernement se trompent sur tout !

Signaler Répondre

avatar
antififi le 22/01/2016 à 11:07

C'est n'importe quoi. J'espère que l'observatoire des dérives de l'état d'urgence va s'insurger contre ces rumeurs

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.